Advertisement Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 0 Résultats Classements Options
  1. // CDM 2018
  2. // Quarts
  3. // Brésil-Belgique (1-2)

Fernandinho, c'est pas Casemiro

Censé remplacer Casemiro au pied levé pour ce choc face à la Belgique, Fernandinho n’est pas apparu à son aise dans ce quart de finale. Deux buts pour sa pomme additionnés à un apport offensif quasi nul : voilà de quoi justifier son match manqué dans les grandes largeurs.

Modififié
La tête baissée et le moral un peu dans les chaussettes, Casemiro se replace à la suite de sa faute sur Hirving Lozano, alors que l’heure de jeu pointe le bout de son nez. Après un premier carton jaune reçu contre la Suisse, le Madrilène vient de recevoir un second avertissement en quatre matchs, synonyme de suspension pour le quart de finale à venir. Comme Matuidi contre l’Uruguay, le milieu défensif du Brésil, triple champion d’Europe avec le Real, sait que son équipe devra faire sans lui. Et si les Bleus sont parvenus à faire sans leur Blaisou, la Canarinha s’est mise à tousser au moment où il fallait trouver un remplaçant à celui que Tite avait érigé en référence au sein de son onze de départ. Le remplaçant choisi ? Fernandinho, le couteau-suisse de Pep Guardiola à Manchester City. Une alternative loin d’être convaincante au vu de sa prestation face à la Belgique.

Reparti comme en 14


On joue la 14e minute. Sur un corner de Nacer Chadli, Fernandinho dévie le ballon du bras droit dans son propre but, laissant Alisson Becker totalement impuissant. Premier coup dur pour le joueur qui n'avait disputé que 64 minutes depuis le début du Mondial. Pas grave, une tape dans le dos et le garçon va repartir de l'avant... Mais que dire de la suite ? Au milieu du terrain, Fernandinho ne prend pas part aux offensives brésiliennes et subit les tonitruants contres belges.


Parmi eux, l’échappée de Romelu Lukaku, parti depuis sa moitié de terrain pour tout casser. Au départ de l’action, Fernandinho se retrouve face au TGV d’Anvers lancé à pleine vitesse. Que faire ? Un coup d’épaule, une obstruction grossière ? Non, le milieu citizen préfère laisser passer le buteur, qui perce à nouveau les entrailles adverses pour servir Kevin De Bruyne, prêt à envoyer une mine dans le petit filet pour faire le break (0-2, 32e). Soyons clairs : Casemiro serait allé sans l’ombre d’un doute au duel avec Lukaku histoire de ralentir la contre-attaque, quitte à prendre un carton jaune. Mais à sa place, Fernandinho s’est autorisé à prendre son premier avertissement à la suite d'un accrochage de maillot sur Eden Hazard à... cinq minutes de la fin du temps réglementaire. À l’image de son match sur le plan individuel, l’agressivité brésilienne, symbolisée par la dynamite Douglas Costa, est arrivée bien trop tard dans cette rencontre.



Le spectre du 8 juillet 2014


Certes, peut-être que la faute de cet échec collectif n’est pas à mettre uniquement sur les épaules de Fernandinho. Peut-être que n’importe quel Brésilien aurait pris la foudre face à cette Belgique donnée perdante face à l’ogre de ce Mondial. Toujours est-il qu’après cet échec, les souvenirs reviennent percuter le pauvre Fernandinho : le 8 juillet 2014, il était titulaire pour la demi-finale du Mondial contre l’Allemagne. La suite, c’est une déroute restée dans les mémoires de la Coupe du monde (1-7), et une sortie à la mi-temps histoire d’arrêter le massacre. Si le Brésil n’était pas mené 5-0 après 45 minutes cette fois-ci, Fernandinho semblait touché par son premier acte catastrophique. La preuve ? Sa deuxième période fantomatique, où il aura surtout existé au moment de quémander un penalty pour une poussette aérienne sur Neymar dans les arrêts de jeu. Une façon bien triste de boucler son Mondial. Comme en 2014.

Par Antoine Donnarieix
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

VIDEOS

FC Thouroude #30 - CHAMPION DU MONDE !

Vidéo
FC Thouroude #30 - CHAMPION DU MONDE ! FC Thouroude #29 - FAUT RAMENER LA COUPE A LA MAISON ! FC Thouroude #28 - Les Anglais à la maison, Enzo raconte France 98 FC Thouroude #27 - ON EST EN FINALE !!! FC Thouroude #26 - Une histoire belge, la chatte à DD, la chanson de La Pioche FC Thouroude #25 - It's coming home, la Belgeance et Thierry Henry FC Thouroude #24 - Enzo le footix, les vacances et l’eliminacao du Brésil FC Thouroude #23 - Le secret de Kylian et de l'Uruguay, l'artiste Neymar FC Thouroude #22 - Le giga best-of des chansons FC Thouroude #21 - Valérie Damidot, Grizou, Chuck Norris, l'astrologie FC Thouroude #20 - le hit de Kylian, la perf de Neymar, les Suèdoises FC THOUROUDE #19 - Le grand Raí, Hiroki Sakaï, le prono mysterio FC THOUROUDE #18 - Kylian, Benjamin et Enzo, notre footix préféré FC THOUROUDE #17 - Kanté va bouffer Messi, Quaresma icone fétichiste, Enzo le footix FC THOUROUDE #16 - Pas de match alors que faire aujourd'hui ? FC THOUROUDE #15 - bye bye les Allemands, Kevin de Bruyne, le prono Balec FC THOUROUDE #14 - Quel Brésilien va chialer ce soir ? FC THOUROUDE #13 - Enzo un supporter un peu lourd, le prono Thauvin, la mutinerie argentine FC THOUROUDE #12 - Où est le vrai Suarez, la pilosité de Ronaldo et Joachim Löw FC THOUROUDE #11 FC THOUROUDE #10 - Neymar, Kanté et Thomas VDB FC THOUROUDE #9 - Florian Thauvin, invité exclusif FC THOUROUDE #8 - Le gars sûr Ngolo, le pansement Giroud et l’incroyable Cristiano FC THOUROUDE #7 - Le marché noir des pénos, Tonton Pat, Da Costa FC Thouroude #6 - Harry Happy Kane, Lukaku et le dilemme de Lewandowski

Bye bye Brésil, welcome Belgique




Dans cet article


il y a 7 heures Quand Bryan Mélisse plante ses pieds dans un adversaire 19
Partenaires
Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Podcast Football Recall Un autre t-shirt de foot est possible Tsugi MAILLOTS FOOT VINTAGE Olive & Tom
À lire ensuite
La muraille de Thib