Advertisement Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 22 Résultats Classements Options

Ferdinand victime de supporters

Modififié
Taulier des Red Devils depuis 2002 avec lesquels il a notamment remporté une Ligue des champions et cinq couronnes de Premier League, Rio Ferdinand connaît la belle vie outre-Manche.

Aujourd’hui adulé par le public d’Old Trafford, l’ex international des Three Lions n’a pas toujours connu pareille reconnaissance. Le défenseur le plus cher de l’histoire du football s’est même retrouvé dans une sacrée galère, comme il le révèle au magazine Four Four Two.

Il a ainsi affirmé que des supporters mancuniens s’étaient rendus devant son domicile, il y a huit ans de cela. La raison ? Pour que Ferdinand, alors en pourparlers avec United, prolonge son bail. L’ancien défenseur de Leeds raconte la scène : « L’un d’entre eux m’a dit : ‘Nous sommes les United Boys, signe ce putain de contrat’ » . A l’époque, le Mancunien avait été aperçu dans un restaurant de Londres avec l’ancien directeur général Chelsea, Peter Kenyon. Ce qui avait relancé les spéculations autour de son avenir. Il a fallu que ses voisins appellent la police pour éviter toute échauffourée. Quelques semaines plus tard, il prolonge son contrat.


Persuasifs ces Anglais tout de même.
RD
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié



il y a 1 heure Les nouvelles clauses inquiétantes du code éthique de la FIFA 6
Partenaires
Un autre t-shirt de foot est possible Podcast Football Recall Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Olive & Tom Tsugi MAILLOTS FOOT VINTAGE
Hier à 11:08 Rooney, héros de la 95e minute 17 Hier à 10:21 Record de buts en Ligue 1 pour une première journée 27 dimanche 12 août La célébration musclée de Jürgen Klopp 9 dimanche 12 août La plaque de Courtois saccagée au stade de l'Atlético 64