Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 24 Résultats Classements Options

Fekir : son père lui donne « un 6/10 »

Modififié
Déjà dragué assidûment par l'Algérie quant à son choix de sélection nationale, Nabil Fekir attise aussi la convoitise des écuries étrangères pour les prochains mercatos.

Il faut dire que le jeune Lyonnais constitue la révélation de cette première moitié de saison 2014-2015 (6 buts et 3 passes décisives). Infernal en compagnie d'Alexandre Lacazette, la patte gauche, les crochets et les accélérations de Fekir ne sont pas passés inaperçus. Dans les colonnes du Parisien ce dimanche, Mohammed, le père de Nabil, fait déjà le tri, en cas de départ : « Il aimerait finir premier ou deuxième et jouer la Ligue des champions avec Lyon. S'il part, ce sera pour Arsenal, le seul club qui peut le faire progresser, avec Arsène Wenger. Il n'ira pas à Manchester City pour rester sur le banc. »

Pour le padre, son fiston a tout de même encore de la marge avant d'être un candidat crédible au départ vers les grosses écuries. Notant son début de saison à un « 6 sur 10 » , Mohammed Fekir promet qu'à « 100%, Nabil sera extraordinaire » et « pourra gagner un match à lui tout seul » .


Papa pression. RB
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié



Hier à 16:41 Ligue des champions : des matchs le week-end dès 2024 ? 50 Hier à 12:40 Rooney à la Maison-Blanche 22
Partenaires
Olive & Tom Tsugi MAILLOTS FOOT VINTAGE Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Un autre t-shirt de foot est possible