Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 19 Résultats Classements Options

Fabregas : le Barça n'est plus seul

Modififié
Sauf retournement de dernière minute, Cesc Fabregas devrait quitter Arsenal cet été.

Désiré par ses coéquipiers barcelonais de la Roja, le numéro 4 d'Arsenal a "décidé" de rester un an de plus du côté de Londres. Sympa, les catalans attendent patiemment la fin de la saison pour voir l'enfant de la Masia revêtir le maillot blaugrana.


Sauf qu'une saison, c'est très très long. On a le temps de se blesser (l'Espagnol enchaîne les pépins physiques) et surtout, d'autres clubs pourraient avoir la bonne idée de le recruter... Et c'est là le principal problème de Sandro Rosell, président du Barça.

Selon le site italien Itasportpress et le Daily Mail, l'Inter Milan de Massimo Moratti serait prêt à aligner 50 millions d'euros pour s'offrir les services du maestro espagnol. Une somme pas franchement différente de celle proposée par le Barça mais qui pourrait compliquer les négociations avec le joueur.

En même temps, entre Benitez et Pep, le choix est vite fait...

SB
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié



Hier à 19:30 L'ES Tunis corrigée par Al Ain en quarts du Mondial des clubs 10 Hier à 16:09 Kashima cuisine les Chivas 6
Partenaires
Tsugi MAILLOTS FOOT VINTAGE Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Un autre t-shirt de foot est possible Olive & Tom
À lire ensuite
Gameiro, un homme courtisé