Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 46 Résultats Classements Options
  1. // Euro 2012
  2. //

Euro 2012 : Rooney à la maison ?

Modififié
Trois matches de suspension. La sanction, tombée hier soir, fait mal à Wayne Rooney et à toute l’Angleterre.

L’attaquant de Manchester United, si sa suspension était confirmée en appel, ne pourrait donc pas disputer les phases de poule de l’Euro. Un coup dur pour sa sélection, mais surtout une vraie question pour Fabio Capello. Doit-il emmener le joueur en Pologne et en Ukraine ?

En effet, si Rooney est dans le groupe, il prendra forcément la place d’un autre potentiel titulaire, qui lui restera à la maison. De plus, si Capello sélectionne cinq attaquants, quatre, seulement, seront exploitables. Et par la suite, si l’Angleterre passe le premier tour, Rooney devra déloger de son poste de titulaire un joueur qui aura déjà joué trois matches. Et qui n’aura pas forcément envie de lui faire une fleur.

Selon la presse anglaise, Capello aurait été furieux envers le joueur pour ce carton rouge complètement idiot. Déjà, Rooney ne sera pas convoqué pour le match amical contre l’Espagne, dans un mois. Officiellement : pour pouvoir trouver une nouvelle paire d’attaquants. Officieusement : pour lui donner une leçon.


Mais en même temps, si l’Angleterre veut espérer aller au bout, pourrait-elle se priver de l’un des cinq meilleurs joueurs du monde ? Voilà un joli dilemme, mister Fabio.
EM
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié