Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéoPhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociaux MoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 0 Résultats Classements Options
Abonne-toi à SOFOOT Boutique (Photos, T-Shirt, goodies, etc.)
  1. //
  2. // Paris Saint-Germain

Et si Mbappé était en train de faire l'erreur de sa carrière ?

En choisissant de prolonger au Paris Saint-Germain, Kylian Mbappé a tourné le dos à ce qui semblait être un rêve d’enfant : signer au Real Madrid. Mais au-delà de cette symbolique, c’est surtout l’ambition sportive du Français qui interroge.

Rester dans sa zone de confort ou briller parmi les plus grands ? Durant plus d’un mois, Kylian Mbappé a fait saliver supporters du PSG et du Real Madrid, au point d’en lasser une bonne partie. Énigme résolue ce samedi quand l'attaquant français a décidé de privilégier la première option. Certainement la décision plus facile à prendre, mais également la plus difficile à comprendre, compte tenu des ambitions supposément affichées par le Bondynois depuis son arrivée dans le bain professionnel.

Esthétique de la communication


Emmnanuel Macron, Nicolas Sarkozy, JT de TF1 : en parallèle de ce dossier bien trop long, il peut en effet être judicieux de s’interroger sur le poids de Kylian Mbappé dans son propre transfert. Exposé en mondovision depuis l’adolescence et réglé comme une horloge par un entourage méticuleux à l'extrême, l’avant-centre n’a ainsi cessé de voir son image de marque grandir. Au même titre que les enjeux autour de sa personne. Véritable ambassadeur du PSG version Qatar ou inversement, le gamin de 23 ans s’est effectivement retrouvé au centre d’une tornade impossible à maîtriser pour un jeune adulte et au centre de laquelle le « sportif » n’aura que trop rarement été priorisé. Preuve en est, la conférence de presse donnée par l'intéressé ce lundi, témoin de ces discours préparés avec soin, frôlant la dimension politique : « C’est une décision que j’ai prise en tant que Français et en fonction de mon importance dans ce pays. C’est un pays où je veux vivre, vieillir, revenir après ma carrière. » Comme Pelé déclaré « trésor national » en 1961, elles semblent loin, les aspirations de ce garçon admiratif de Cristiano Ronaldo sous la tunique blanche.



Élément symbole de cet acte manqué avec le Real Madrid : le nouveau contrat paraphé par le Parisien. Une signature jusqu’en 2025 et des émoluments majuscules, notamment en ce qui concerne ces fameux droits à l'image, que la direction merengue ne s’est pas résolue à offrir. Et si la rengaine disant que « le Real Madrid ne l’aurait, de toute façon, pas payé avec des cacahuètes » est évidemment et incontestablement vraie, elle aura trouvé sa limite devant l'influence de l'émir Al-Thani et son budget illimité. Un pont d’or inatteignable pour nulle autre institution, à la durée relativement courte et qui interroge sur la visée à plus long terme de Mbappé. Car une fois ces trois ans écoulés, quid de la suite ? Florentino Pérez saura-t—il mettre son orgueil de côté pour effectuer une autre tentative ? Difficile à envisager. Les socios de Santiago Bernabéu oublieront-ils leur rancœur afin de se reprendre de passion pour l’ancien Monégasque ? Encore moins. Ou bien, ce dernier acceptera-t-il une énième proposition XXL de la part du board qatarien ? De toute évidence, il ne faudrait pas que le mythe de la prison dorée devienne réalité.

« Je voulais aussi sincèrement remercier le Real Madrid »


À défaut de rejoindre un potentiel champion d’Europe et de passer un cap énorme, Kylian Mbappé a donc été dirigé vers le plus accommodant. Sur le terrain d’abord, en étant désigné porte-étendard, légitime, d’un projet en construction, et en dehors, par cet aspect économique dépassant tout entendement. Les données et codes d'une génération de joueurs nourrie au modèle Ronaldo-Messi, symptôme de l'ultra modernisation du football. Des retranchements mis en lumière par le communiqué suivant l’annonce de sa prolongation : « Je voulais aussi sincèrement remercier le Real Madrid et son président Florentino Pérez. Je reconnais la chance et le privilège qui étaient les miens d'être la convoitise d'une telle institution. Je me doute de leur déception. Elle est à la hauteur de mes hésitations. Je serai leur premier supporter pour la finale de la Ligue des champions. » Une déclaration énigmatique, à l’image d’un adolescent conscient d’avoir fait une erreur et souhaitant conserver les faveurs de son interlocuteur. Une fenêtre laissée ouverte pour un éventuel feuilleton à prévoir dans trois ans. Pourtant, pas sûr que de l’autre côté des Pyrénées, la patience soit de mise.




À vrai dire, à la Maison-Blanche, le renouvellement est entamé depuis près de deux ans maintenant. Porté par l’expérience de la colonne vertébrale Courtois-Alaba-Modrić-Benzema, c’est dans un projet de rajeunissement total qu’aurait pu s’insérer Kylian Mbappé. Ce même joueur pour qui Pérez a choisi de renoncer à Erling Haaland. Une plus-value offensive, à même de compléter la métamorphose de Vinícius Júnior et Rodrygo ou d’être mis dans les meilleures conditions par l’émergence d’Éder Militão, Federico Valverde et Eduardo Camavinga (bientôt Aurélien Tchouaméni). L’individualité finale d’un collectif idéalement rodé et prêt à marquer l'histoire. Pour les Blancos, il n’en sera malheureusement rien, et pour Mbappé, guère mieux. Loin de stagner en restant au PSG, le flamboyant attaquant a surtout commis l’erreur de refuser de voir plus grand. Un rêve d’enfant envolé, dicté ni par le cœur, ni par la raison. En attendant 2025.

Par Adel Bentaha
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.

Dans cet article


Partenaires
Foot.Fr : Boutique De Foot : Maillot, Survêtement, Chaussures, Ballons MAILLOTS FOOT VINTAGE Tsugi Pronostic Foot 100% Gratuits ! + de 100 Matchs analysés / semaine Olive & Tom
Hier à 13:00 EuroMillions mardi 28 juin 2022 : 176 millions d'€ à gagner ! 1
Hier à 17:39 Le Borussia Mönchengladbach se met au rugby à l’entraînement 18 Hier à 16:11 Les supporters du Velež Mostar enflamment la ville pour le centenaire du club 19 Hier à 14:48 La Coupe du monde de baby-foot 2022 débute à Nantes ce mardi 71 Hier à 09:39 Instant boulard : le nouveau tatouage du « mur » Thibaut Courtois 190
Partenaires
Olive & Tom MAILLOTS FOOT VINTAGE Tsugi Foot.Fr : Boutique De Foot : Maillot, Survêtement, Chaussures, Ballons Pronostic Foot 100% Gratuits ! + de 100 Matchs analysés / semaine