Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéoPhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 13 Résultats Classements Options
  1. //
  2. //
  3. // Lazio-Naples (1-0)

Et si l'heure de la Lazio était venue ?

Au cœur de cette dix-neuvième journée aussi excitante que décisive en Italie, la Lazio a triomphé de Naples à domicile, samedi, alors que l'Inter a été accrochée par l'Atalanta. Un dixième succès de rang pour les Romains en championnat, historique pour le club, qui fait germer dans la tête des tifosi laziali une idée pas si farfelue que ça : et si, vingt ans après, la Lazio enfilait la couronne ?

Modififié
Dans les travées de l’Olimpico, Claudio Lotito a les yeux qui pétillent. Il reste moins de dix minutes à jouer entre la Lazio et le Napoli quand, sous les yeux du président romain, les supporters laziali viennent de plonger dans un bonheur incommensurable. Quelques instants plus tard, après une dernière petite frayeur dans le temps additionnel, c’est l’explosion de joie. Pour le 120e anniversaire de son club, le boss, en poste depuis 2004, vient d’assister à l'écriture d'une nouvelle page d’histoire : la Lazio n'avait jamais aligné dix victoires consécutives en Serie A. Alors, forcément, cela ouvre la porte aux rêves les plus fous.

Inzaghi time


Pour arriver à cet état, les Romains ont d'abord appris, notamment depuis l'arrivée de Simone Inzaghi sur le banc en 2016. La Lazio a pris des coups, comme lors de la trente-huitième journée de la saison 2017-2018 où, face à l'Inter, la petite troupe voyait filer un ticket pour la C1 sous son nez. La Lazio a aussi connu de beaux moments : une victoire en Coupe d'Italie et deux succès en Supercoupe, soit un bilan qui ferait saliver pas mal d'autres équipes italiennes. Mais cette saison 2019-2020, c'est autre chose. Lors de la phase aller, le groupe d'Inzaghi a d'abord fait preuve d'une énorme force de caractère en allant arracher des points précieux à Cagliari, à Brescia, à Sassuolo et à Florence dans le temps additionnel. Des victoires construites dans un « Simone time » qui ont permis d'alimenter une incroyable série d'invincibilité. Mieux : la Lazio a aussi appris à tuer les gros, comme la Juventus ou le Napoli, une bête noire invaincue à l'Olimpico depuis 2012.

Putain, vingt ans


Les statistiques ne trompent pas non plus. Avec son tandem Ciro Immobile (20 buts en 19 journées) – Luis Alberto (onze passes décisives), la Lazio a tout simplement dans ses rangs le meilleur buteur et le meilleur passeur du championnat. Ajoutez à cela un effectif qui n’a pratiquement pas bougé d’un iota depuis plusieurs étés, et vous obtenez un mix cohérent qui se connaît par cœur. Si le groupe au complet paraît léger en comparaison de celui de l’Inter ou de la Juventus en matière de profondeur, l'élimination précoce en Ligue Europa pourrait considérablement aider le club romain dans cette deuxième partie de saison marathon. Surtout lorsqu'on regarde la situation de ses adversaires directs.


Encore engagée en Ligue Europa, l’Inter n’affiche pas une maîtrise de tous les instants et son face-à-face de samedi contre l’Atalanta l’a montré (1-1). Le bilan du club milanais face aux cadors de la Botte est loin d’être excellent, lui aussi. Si Antonio Conte a changé le visage de cet Inter, il ne peut occulter que son onze a déjà affronté la Lazio, la Juventus, la Roma et l’Atalanta à domicile pour seulement une victoire. La Vieille Dame, de son côté, apparaît comme affaiblie par rapport aux années précédentes, où sa domination était totale. Sans évoquer la Ligue des champions, qui devrait la concerner au moins jusqu’au mois d’avril, l’équipe de Sarri a abandonné des points (à Lecce ou face à Sassuolo à domicile) qu’elle n’aurait jamais perdus avant. Son déplacement sur le terrain de la Roma, dimanche soir, pourrait permettre à la Lazio d’y croire davantage en cas de performance. Vingt ans après le dernier sacre, son heure est peut-être arrivée.

Par Andrea Chazy
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


Dans cet article


Partenaires
Olive & Tom Tsugi MAILLOTS FOOT VINTAGE Pronostic Foot 100% Gratuits ! + de 100 Matchs analysés / semaine Foot.Fr : Boutique De Foot : Maillot, Survêtement, Chaussures, Ballons

Hier à 12:19 EuroMillions : 143 millions d'€ à gagner + 1 millionnaire garanti ce mardi 1
Partenaires
Pronostic Foot 100% Gratuits ! + de 100 Matchs analysés / semaine Foot.Fr : Boutique De Foot : Maillot, Survêtement, Chaussures, Ballons Olive & Tom MAILLOTS FOOT VINTAGE Tsugi
Hier à 15:34 Waasland-Beveren officiellement relégué en D2 belge
Hier à 14:32 Décidez du résultat de France-Pays Bas en demi-finale de l'Euro 2020 9 Hier à 12:24 La reprise du championnat brésilien fixée au 9 août 1 Hier à 11:40 La moitié des employés de Wigan vont perdre leur emploi 15 Hier à 09:17 Dallas retiré de la reprise de la MLS à la suite de 11 cas de Covid-19 2
À lire ensuite
Benrahou les rend fous