Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéoPhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 0 Résultats Classements Options
  1. //
  2. // Bruges-PSG (0-5)

Et si Kylian Mbappé était en fait un excellent supersub ?

Remplaçant au coup d'envoi du match de Ligue des champions entre Bruges et le PSG, Kylian Mbappé est entré en jeu au retour des vestiaires. Avant d'inscrire un triplé et d'offrir une passe décisive pour valider la manita des Parisiens (0-5). De quoi prouver que l'attaquant français a tout du supersub idéal ?

Modififié
Neuf minutes. C’est le temps qu’il a fallu à Kylian Mbappé pour faire trembler les filets après son entrée en jeu à la place de Choupo-Moting. Soit quatre minutes de plus que face à l’OGC Nice. Le point commun entre ces deux buts ? L’attaquant français a commencé la rencontre sur le banc avant d’entrer en jeu et donner de l’air à un PSG qui souffrait légèrement depuis le retour des vestiaires. Que ce soit à Nice où à Bruges. Sauf qu’en Belgique, Kylian Mbappé ne s’est pas contenté d’inscrire un pion et d’offrir une passe décisive. Non, le champion du monde français a de nouveau délivré un caviar à Mauro Icardi, puis ajouté deux autres buts dans la foulée. Devenant ainsi le premier joueur à inscrire un triplé en tant que remplaçant en Ligue des champions depuis Joseba Llorente avec Villarreal en octobre 2008.


Mais ce qu'OptaJean ne dit pas, c’est que deux ans avant l’attaquant espagnol, un autre homme avait réussi pareille performance face au Celtic : Ole Gunnar Solskjær, considéré aux yeux de tous comme le plus grand supersub de l’histoire. De là à ouvrir une nouvelle voie dans la carrière de Mbappé ? Lui, en tout cas, ne semble pas franchement excité par cette idée, ni par ce poste de remplaçant de luxe, comme il l’a expliqué au micro de RMC Sport : « Je pensais que j'allais débuter. Le coach a choisi. Je voulais entrer et montrer que c'est difficile de se passer de moi. Je veux jouer tous les matchs, reprendre le rythme que j’avais avant. » Traduction : Pablo Sarabia et Choupo-Moting, c’est bien sympa, mais le titulaire doit être moi.

82% de ses buts inscrits en seconde période


Alors oui, les plus malins diront que Kylian Mbappé aurait pu marquer sept buts à ce rythme-là s’il avait commencé la rencontre et joué les 90 minutes. Sauf que ceci est impossible à savoir. Et puis les dernières prestations du natif de Paris - et non de Bondy, rappelons-le encore - tendent à contredire ce point de vue. Avant sa blessure et son but contre Nice en tant que supersub, Kylian Mbappé avait planté deux pions cette saison. Un premier contre le Stade rennais au Trophée des champions (2-1) et un autre face à Nîmes (3-0). Alors oui, l’international français était titulaire lors de ses deux rencontres, mais ses buts ont été inscrits en seconde période. Pas encore convaincus ? La saison dernière, Mbappé a planté 39 buts. Dont 32 après le retour des vestiaires. Ce qui donne un joli ratio de 82% de pions claqués en seconde période sur la saison 2018-2019.


C’est donc un fait, Kyky est meilleur en seconde période. À l’image de son match face à Lyon le 7 octobre 2018 (5-0) où il rate à peu près tout avant la pause, avant de planter un quadruplé durant le second acte. Finalement, le fait que Kylian Mbappé marque plus en deuxième période s’explique par la fatigue accumulée par les défenseurs adverses et les espaces logiques qui se créent au fur et à mesure que le chronomètre tourne. Alors, à quoi bon lancer le Français dès le début du match lorsque les défenseurs sont regroupés et qu’ils ont les jambes encore fraîches quand Thomas Tuchel peut faire gambader Sarabia et Choupo-Moting ? Et ainsi garder Mbappé au frais pour le lancer quand les gambettes adverses sont lourdes. Car si le nouveau cauchemar de Bruges plante déjà autant en seconde période avec 45 minutes dans les jambes, imaginez ce qu’il peut faire en étant frais comme un gardon au retour des vestiaires. Et puis, cela pourrait permettre à Thomas Tuchel de résoudre son casse-tête offensif avec le retour d'Edinson Cavani et celui, d'ici quelques semaines, de Neymar. Toujours pas convaincu, Kyky ?



Par Steven Oliveira
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


Dans cet article


Partenaires
MAILLOTS FOOT VINTAGE Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Foot.Fr : Boutique De Foot : Maillot, Survêtement, Chaussures, Ballons Olive & Tom Un autre t-shirt de foot est possible Tsugi

Hier à 17:34 EuroMillions : 104 millions d'€ à gagner + 1 millionnaire garanti ce mardi
Hier à 16:30 Le récap de la #SOFOOTLIGUE
Partenaires
MAILLOTS FOOT VINTAGE Tsugi Un autre t-shirt de foot est possible Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Olive & Tom Foot.Fr : Boutique De Foot : Maillot, Survêtement, Chaussures, Ballons