Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéoPhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 0 Résultats Classements Options

Et si Icardi jouait vraiment pour l'Inter pendant 150 ans?

Interrogée par la télévision italienne le week-end dernier, Wanda Nara, la chère et tendre de Mauro Icardi, a déclaré que son compagnon se verrait bien « rester à l'Inter pour encore 150 ans » . Un siècle et demi de bouleversements technologiques et de sommets footballistiques, que Maurito va traverser comme un petit chef. Récit par dates clés de la vie d'un type qui sera toujours fringuant au tournant du XXIIe siècle.

25 août 2019 : Mauro Icardi décide enfin de prolonger son contrat avec l'Inter. Histoire de définitivement se rabibocher avec les supporters, il étend son bail avec les Nerazzurri jusqu'en 2169. Le président du club, Steven Zhang, déclare dans la foulée aux tifosi, un chouia interloqués, « qu'il s'agit d'une stratégie de management à long terme. » On serait tenté de le croire.


26 mai 2023 : L'Inter élimine Manchester City en quarts de finale de C1, les Citizens échouant pour la cinquième fois consécutive à ce stade de la compétition. Après un nul à l'Etihad, les Lombards l'emportent 5-4 à Giuseppe Meazza, grâce à un triplé de Maurito et autant de passes décisives de Radja Nainggolan, devenu meilleur milieu de terrain du monde depuis sa conversion au bouddhisme en 2021, qui l'a incité à « arrêter la bière, la clope, les boîtes de nuit et Instagram, pour trouver ses chakras intérieurs » . Amen.

12 janvier 2029 : Une équipe de chercheurs chinois appartenant à une filiale secrète de la multinationale Suning – le groupe propriétaire de l'Inter – déclare avoir développé une technologie permettant de transférer la conscience d'un individu dans un autre corps que le sien. Un grand pas pour l'humanité dont l'Inter est d'abord la seule bénéficiaire. Maurito, 35 ans, en profite pour changer de carcasse. Voilà désormais l'esprit de Mauro transplanté dans une copie artificielle du corps d'Álvaro Recoba époque 1997-1998, lorsque l’Uruguayen venait de débarquer à l'Inter, à 21 piges franchement fêtées. Un type qu'on surnommait El Chino et que Mauro sait être le joueur vintage préféré des tifosi chinois de l'Inter.


26 mai 2050 : L'Inter remporte sa première C1 depuis 2010, aux tirs au but, face à la Juve. La Vieille Dame, qui n'a toujours pas remporté la moindre Ligue des champions depuis 1996, perd au passage sa 17e finale consécutive dans l'épreuve reine. Maurito en profite pour signer un selfie savoureux, où on le voit brandir la coupe aux grandes oreilles avec Andrea Agnelli, désespéré et en larmes, en arrière-plan. Un cliché qui devient rapidement le post Instagram le plus partagé de l'histoire des réseaux sociaux en Italie.

23 mai 2062 : La Juventus remporte son 51e Scudetto consécutif. Un trophée emporté aux forceps, en battant l'Inter dans le temps additionnel lors de la 48e journée de Serie A, alors que les deux équipes étaient au coude-à-coude dans la lutte pour le titre de champion.

23 février 2063 : Séisme dans la Botte. On apprend que Luciano Moggi, qui a depuis longtemps fait transférer sa conscience dans une enveloppe identique à celle de Tony Soprano, dirige depuis des années un trafic illégal de jambes cybernétiques. Des membres bioniques que se seraient fait greffer dans le plus grand secret de nombreux joueurs de Serie A, dans le but d’améliorer ni vu ni connu leur puissance de frappe et leur vitesse de course. La Juventus, le Milan, la Lazio et la Fiorentina sont concernés par le scandale, mais c'est surtout la Vieille Dame qui paie pour tout le monde, en se faisant rétrograder en Serie B.

12 mai 2064 : L'Inter remporte son premier Scudetto depuis 2010. Icardi finit Capocannoniere, avec 25 buts en Serie A.

28 avril 2065 : L'Inter remporte son second titre de champion d'affilée. La Juve remonte en Serie A.

$23 mai 2073 : Neuvième Scudetto de rang pour les Nerazzurri. Mauro Icardi adopte son 17e enfant avec Wanda Nara, un bambino dont il se fait élégamment tatouer le portrait sur la fesse droite, « la seule partie de son anatomie où il restait encore un peu de place pour rendre hommage au gamin » .

2 août 2073 : La Juve annonce avoir mis au point un cyborg révolutionnaire, « ayant la science tactique de Marcello Lippi, les qualités managériales de Giovanni Trapattoni et le charisme de Fabio Capello. » Le robot, nommé à la tête de l'équipe A des Bianconeri, rappelle étrangement le personnage de l'Architecte dans The Matrix Reloaded et baragouine en conférence de presse des formules tactiques qui feraient passer la théorie des trous de ver pour une leçon de mathématique niveau CE2. Personne n'y pige que dalle, sauf les joueurs de la Vieille Dame, qui terminent même champions d'Italie à la fin de la saison.

Vidéo

23 mai 2104 : Privée par la Juve de Scudetto depuis plus de 30 ans, l'Inter remporte la cinquième C1 de son histoire, après avoir battu le PSG aux tirs au but en quarts de finale, le Real Madrid aux tirs au but en demies et Liverpool aux tirs au but en finale. Une conquête rendue possible grâce à HH, pour Helenio Herrera, le surnom du super ordinateur qui sert à la fois d’entraîneur, de directeur sportif et de président au club lombard depuis le début du XXIIe siècle. Une machine fantastique, qui a remis au goût du jour le Catenaccio, à l'aide d'un algorithme spatio-temporel capable de prédire à l'avance où et quand vont tirer les joueurs adverses.

23 octobre 2118 : À 125 piges bien tassées, Mauro Icardi sort la huitième biographie de sa vie. Il y incendie notamment les tifosi chinois de l'Inter, avec qui il s'est brouillé lors de la tournée asiatique du club en août dernier. Un jour de triste mémoire, où, à la fin d'un entraînement public, l'Argentin avait refusé de filer ses chaussures de foot à gravité inversée à un fan, qui ne demandait qu'à découvrir les joies exquises de la lévitation.


2 novembre 2118 : Effrayée à l'idée de se froisser avec sa base de supporters, l'Inter suspend l'attaquant argentin pour une durée indéterminée, qui ne prendra fin que lorsque ce dernier consentira à présenter publiquement ses excuses.

11 janvier 2119 : Mauro Icardi refuse de s'excuser et Wanda Nara se charge du service après-vente : « Mauro ne s'excusera pas. Il a déjà accepté de demander pardon au club par le passé, alors que c'était l'Inter qui était responsable de tout. Ça n'arrivera plus, croyez-moi. »



3 mars 2144: Mauro Icardi refuse toujours de s'excuser. Pour s'occuper, il gère quotidiennement le musée dédié aux renards des surfaces qu'il a fait ouvrir à Milan, depuis l'année 2125. Un bastion de culture dont la boutique cartonne, en vendant à tour de bras des maillots vintage de David Trezeguet, Ruud van Nistelrooy, Hernán Crespo et Mohamed Yattara.

23 août 2168 : L'Argentin se décide enfin à arrêter de tirer la tronche et fait amende honorable auprès des fans nerazzurri. Pour son retour en Serie A, il claque 24 pions en 28 matchs disputés et termine meilleur buteur d'un exercice 2168-2169 remporté par l'AS Roma. Non, on déconne : remporté par la Juve évidemment.

6 août 2169 : Revenu au top du hip-hop du côté de l'Inter, Maurito signe un nouveau contrat avec le club lombard. « De seulement 100 ans cette fois-ci, parce que les 50 dernières années sont parfois de trop, mon dernier bail l'a prouvé » , se marre le natif de Rosario. La marque d'un type qui, à 176 piges, semble enfin sur la voie de la sagesse.

Par Adrien Candau
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.

Dans cet article


il y a 11 heures Nouveau Bonus ParionsSport : 100€ OFFERTS en CASH chez ParionsSport jusqu'au 10 juin seulement !
il y a 6 heures La sélection féminine chinoise a pris des cours de patriotisme 11
Partenaires
Olive & Tom Tsugi Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur MAILLOTS FOOT VINTAGE Un autre t-shirt de foot est possible
il y a 7 heures Patrice Neveu bientôt sélectionneur du Gabon ? 14 il y a 8 heures Barbosa prend sa retraite 16 il y a 10 heures Brocante "So Foot Nostalgie" le 1er juin à Paris 7