Advertisement Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 11 Résultats Classements Options
  1. //
  2. // Trophées UNFP

Et le joueur le plus sympa de France est...

Ce dimanche soir, le gratin du football français était réuni dans un pavillon planté au milieu du Bois de Boulogne, pour y recevoir des trophées sanctionnant une saison qui les a vus briller. Mais un critère a été oublié par l'UNFP : la sympathie. Alors, qui est le joueur le plus cool de l'Hexagone ? Les principaux intéressés répondent.

Modififié

Malcom (Girondins de Bordeaux, auteur du plus beau but de l'année en L1)

« Des joueurs sympas, il y en a beaucoup, mais Marquinhos est le plus gentil. Neymar aussi est gentil avec moi, comme avec tout le monde. Nous ne sommes pas potes, mais le peu qu'on se parle est suffisant pour que je m'en rende compte. Peut-être que ce soir, je vais refaire un selfie avec lui. »

Diego Rigonato (Stade de Reims, élu meilleur joueur de Ligue 2)

« Je ne connais pas beaucoup de joueurs, mais celui avec qui je passe le plus de temps, c’est Pablo Chavarría. On est toujours à côté, il me donne énormément de conseils et de force. C’est un mec avec qui j’aimerais garder le contact toute ma vie. Comme on est tous les deux sud-américains, on est souvent ensemble, même en famille. Je le considère comme un frère, maintenant. C’est un type que j’apprécie vraiment beaucoup. »

Jean-Alain Boumsong (ancien coéquipier de Jean-Michel Lesage)

« Thomas Meunier ! Il est cool, authentique. C'est ce qu'il manque chez les joueurs de foot, aujourd'hui. »

Pablo Chavarría (Stade de Reims, élu dans l'équipe type de Ligue 2)

« Je pense que c’est Diego (Rigonato). C’est un artiste. Il sait tout faire. Il sait danser, mais aussi dessiner, et il met l’ambiance dans l’équipe. Il peut danser sur de la salsa, du flamenco, il peut même jouer de la guitare. Sur le terrain, il est tout le temps serein, tranquille et en dehors, il est tout le temps à 100%. À côté de lui, la concurrence ne peut pas faire le poids. Une ou deux heures avant le match, pour être tranquille, il se met à dessiner. On partage la chambre tout le temps et il dessine tout ! Il m’a même déjà dessiné et c’est franchement ressemblant. »

Steve Savidan (ancien coéquipier de Rudy Haddad)

« Je décernerais sans doute le trophée du mec le plus sympa du championnat à Ruffier. Parce que je pense que c'est le mec le plus chiant de Ligue 1, mais aussi le mec qui dégage le plus de prestance et le plus de caractère. Trouver un mec sympa, c'est compliqué. Mais aller boire des coups avec Ruffier, ça me tente bien. »

Jean-Luc Reichmann (intermittent du spectacle)

« Steve Mandanda ! Parce qu’il a une empathie naturelle, il est gentil, avenant, il échange, il parle, il explique ce qu’il se passe et il est très rassembleur. Après, des joueurs sympas, il y en a un tas. Il y aussi des coachs qui sont géniaux. Par exemple, Rudi Garcia, qu’on aime ou qu’on n'aime pas, mercredi soir, que l’on soit marseillais ou non, on sera tous français devant la finale. Combien de millions de téléspectateurs pensez-vous qu’il va y avoir ? Ça va être énorme ! Vous imaginez, ça va être sur W9, ça va être un record d'audience extraordinaire. Quoi qu’il en soit, un homme qui s’appelle comme ça, Rudi Garcia, et qui a cette force d’arriver à rassembler autant de personnes derrière une équipe de foot, je trouve ça génial ! »

Marquinhos (Paris Saint-Germain, élu dans l'équipe type de Ligue 1)

« Il y en a plusieurs, mais si je devais n'en choisir qu’un, ce serait Marco (Verratti). Parce qu’il est authentique. »

Yunis Abdelhamid (Stade de Reims, élu dans l'équipe type de Ligue 2)

« Je dirais Diego Rigonato, parce que c’est vraiment quelqu’un d’adorable, sur et en dehors du terrain. Que ce soit entre joueurs ou bien avec les familles, on apprécie tous le fait d’être à ses côtés et de partager un moment avec lui. Il est apprécié par beaucoup d’adversaires aussi. Et puis, très souvent, avant les matchs, il dessine. Il a déjà fait le portrait de mes enfants, et il tirera bientôt le mien. Il est vraiment très doué, il peut dessiner tout et n’importe quoi. Je l’ai même déjà vu dessiner un portrait de Daniel Balavoine, à partir d'une photo qu'il avait trouvée sur un prospectus. Diego, c’est un artiste, il sait tout faire. Chanter, danser, jouer de la guitare. Perso, je n’aime pas trop danser, mais il peut m'apprendre à jouer de la guitare ou du piano. Je pense que s’il y avait quelque chose qui ne savait pas faire, en une semaine, il pourrait l’apprendre les doigts dans le nez. »

Paul Bernardoni (Clermont Foot 63, élu meilleur gardien de Ligue 2)

« Je vais citer des gardiens, parce qu'on forme un confrérie. Il y a Gautier Larsonneur (Brest), que je connais très bien, et Damien Perquis (Valenciennes), que j'ai appris à connaître et avec qui j'ai pas mal échangé. »



Propos recueillis par Mathias Edwards et Gad Messika, aux Trophées UNFP
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


Dans cet article


Hier à 14:36 Euro Millions : 138 millions d'€ + 1 millionnaire garanti
Hier à 16:58 Neymar lance son propre jeu de foot 72 Hier à 14:14 La statue de Falcao 29 Hier à 14:13 Un Ballon d'or créé pour les femmes 44
Partenaires
Podcast Football Recall Tsugi Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Un autre t-shirt de foot est possible MAILLOTS FOOT VINTAGE Olive & Tom
Hier à 10:52 Zlatan aide le LA Galaxy à stopper sa mauvaise série 5
À lire ensuite
Le grand quiz du week-end