Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 8 Résultats Classements Options
  1. // Euro 2016
  2. // Gr. F
  3. // Portugal-Autriche

Est-il possible de gagner l’Euro avec un milieu si jeune ?

Le match nul du Portugal contre l’Islande lors du premier match de l’Euro 2016 a fait ressortir ce que les supporters craignaient : un milieu de terrain technique, mais qui manque cruellement d’expérience de haut niveau.

Modififié
Danilo Perreira (24 ans), João Mário (23 ans), André Gomes (22 ans) étaient tous les trois titulaires contre l’Islande dans un milieu en losange où figurait aussi João Moutinho, faisant figure de vétéran avec ses 29 ans. Si, techniquement, les quatre joueurs cités n’ont rien à envier aux autres équipes de l’Euro, sur le plan de l’expérience du haut niveau, ce sont tous des novices, Moutinho mis à part. Si on ajoute les joueurs sur le banc contre l’Islande, à savoir William Carvalho, Renato Sanches et Adrien Silva, on arrive à une moyenne d’âge de 23,8 ans pour les milieux de terrain portugais. Soit la moyenne la plus faible de toutes les équipes engagées à l’Euro.

Le guide Moutinho


Plus que l’âge, c’est surtout le manque d’expérience du haut niveau qui pose problème chez les milieux portugais. Hormis Moutinho et Renato Sanches, aucun autre joueur de ce milieu n’a joué ne serait-ce qu’un huitième de finale de Ligue des champions. Si on regarde la France ou la Belgique qui ne possèdent elles aussi aucun trentenaire à ce poste, on remarque que les joueurs qui composent leurs milieux de terrain sont quasiment les mêmes qu’à la Coupe du monde 2014. Or, au Portugal, seuls Moutinho et William Carvalho étaient déjà là en 2014. Les 5 autres disputent leur première compétition internationale.


La technique c’est bien, l’expérience c’est mieux


Si André Gomes a fait étalage de toute sa technique contre l’Islande et que Renato Sanches a montré toute sa puissance lors de son entrée en jeu, les autres ont paru crispés par la pression de l’événement. Or, le passé nous montre que pour gagner une grande compétition internationale, il faut s’appuyer sur un milieu solide avec des joueurs d’expérience. C’était le cas de l’Espagne qui a tout gagné avec Xavi, Iniesta et Xabi Alonso, ou encore de l’Italie de 2006 avec Pirlo, Gattuso et Perrotta. Si on prend le milieu de terrain de l’Allemagne en 2014, Schweinsteiger, Kroos, Özil et Khedira étaient tous déjà présents à la Coupe du monde 2010. Bref, que des exemples qui ne rassurent pas les supporters portugais.


La jeunesse au pouvoir


Le sélectionneur portugais Fernando Santos aurait pu amener en France des « vieux briscards » comme Tiago, Raul Meireles ou Miguel Veloso, mais il a préféré prendre des jeunes joueurs plus techniques qui ont fait des grosses saisons dans leurs clubs. Pourtant, le Portugal s’est toujours appuyé sur des joueurs « de métier » au milieu de terrain : Petit, Costinha, Maniche, Paulo Bento, Vidigal et plus récemment Meireles et Tiago pour rester dans les années 2000. C’est avec ces joueurs au milieu de terrain que le Portugal a fait une finale de l’Euro, deux demi-finales et une demie de Coupe du monde en 2006 sans jamais décrocher le titre suprême. Et si cette équipe qui ne respecte pas les critères de réussite était la première à décrocher un trophée avec le Portugal ?

Par Steven Oliveira
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié




Dans cet article


il y a 2 heures Une finale de Ligue des champions hors d'Europe ? 61
Partenaires
Olive & Tom Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur MAILLOTS FOOT VINTAGE Tsugi Un autre t-shirt de foot est possible