Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 12 Résultats Classements Options
  1. //
  2. // 26e journée
  3. // Espanyol/Valladolid (0-0)

Espanyol et Valladolid se partagent les points

Modififié
Espanyol Barcelone - Real Valladolid : 0-0

Duel de milieu de tableau à Barcelone. L’Espanyol (13e) reçoit le Real Valladolid (11e). Le match démarre sur un faux rythme, les deux équipes sont assez brouillonnes et les actions franches sont rares. A la 9e, Longo fait lever ses supporters en s’écroulant dans la surface mais l’arbitre ne bronche pas. Sergio Garcia se procure également une occasion en récupérant le ballon dans les pieds des défenseurs de Valladolid (22e). A part ça, pas grand-chose à se mettre sous la dent. Première mi-temps assez terne.

La seconde période n’est hélas guère meilleure que la première. Les occasions de but ne sont toujours pas au rendez-vous et le score reste nul et vierge. L’Espanyol tente un semblant de révolte mais la conviction n’est pas vraiment là. Dommage. En face, les joueurs de Valladolid semblent se satisfaire du point du nul, et ça tombe bien, c’est ce qu’ils auront.

L’Espanyol n’a plus perdu à domicile depuis le 28 novembre dernier et confirme qu’il est très difficile, voire impossible, de venir s’imposer sur cette pelouse. Il faut dire que l’adversaire du jour n’avait pas l’air très motivé.


EG
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié



Hier à 10:09 Zlatan confirme qu'il reste en MLS 16
À lire ensuite
Un Bayern à l'économie