Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 12 Résultats Classements Options

Eriksson sous pression

A force d'entraîner des équipes à la con, Sven Goran Eriksson se retrouve souvent dans des situations désastreuses.

Après l'échec Notts County, le manager suédois traine sa paire de lunettes à Leicester City, en deuxième division anglaise. Mis sous pression par ses dirigeants, Eriksson a pour obligation d'obtenir la signature d'un joueur de renommée internationale afin de faire parler du club de football de Leicester, qui évolue dans l'ombre des Tigers, quinze de rugby de la ville des Midlands de l'Est.

Selon le site anglais www.whoateallthepies.tv, Eriksson avait pour mission de faire signer David Beckham. Information rapidement confirmée par l'intéressé : « Les propriétaires voulaient un gros transfert. Si on parle de Beckham, bien évidemment, je le voudrais dans mon équipe, mais je pense qu'il ne viendra pas. J'ai parlé à son agent pour voir s'il y avait une petite chance, mais il m'a dit que c'était impossible » . Du coup, on parle de Robbie Keane ou Roque Santa Cruz.

Le rugby, c'est mieux en fait.


SB
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.


Hier à 10:09 Zlatan confirme qu'il reste en MLS 16
À lire ensuite
Ancelotti n'est pas inquiet