Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéoPhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociaux MoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 9 Résultats Classements Options
Abonne-toi à SOFOOT Boutique (Photos, T-Shirt, goodies, etc.)
  1. // Euro 2020
  2. //

Eriksen, les jours d'après

Les nouvelles sont rassurantes. Christian Eriksen va beaucoup mieux, le cap d’alerte est semble-t-il passé et surtout il est entre de bonnes mains à l’hôpital. L’épisode hors du temps que nous avons vécu samedi, ce drame qui a failli se produire sous nos yeux, marquera forcément cet Euro, le souvenir que nous en conserverons. Au-delà de l’émotion, est-il néanmoins possible désormais d’en tirer des leçons ?

Modififié
Lorsque Christian Erksen s’est effondré sur la pelouse de Copenhague, c’est aussi le cœur du foot européen qui s’est arrêté de battre, heureusement un court instant. Brutalement, nous sommes sortis de l’euphorie naissante de l’Euro. Cette césure terriblement inattendue nous a cueillis à froid, malgré la torpeur estivale qui règne sur le Vieux Continent. Nous avions tant espéré cette parenthèse enchantée pour enfin clôturer cette interminable crise sanitaire qui vidait nos quotidiens de toute passion. Nous étions doucement en train de nous y remettre. Le public réapparaissait dans les gradins. Nous étions la pinte de bière à la main devant les écrans extérieurs des terrasses des bars. Puis il s’est effondré. Sans raison apparente au départ. Ces longues minutes d’angoisse et de temps suspendu nous ont quelque part ramenés au réel, à un tragique que nous voulions oublié devant le foot.

Dignité du foot


Mais ce dernier reste bien davantage qu’un sport, toujours. Et étrangement, nous avons peut-être encore plus communié autour de l’événement, à l’instar de ces supporters finlandais et danois unis, au moment où les joueurs entouraient leur coéquipier au sol pour éviter que les caméras ne filment la scène. L’ensemble du petit monde du ballon rond a plutôt fait preuve de décence et de responsabilité, même si certaines chaînes ont peut-être continué à diffuser le direct au-delà du raisonnable. Y compris sur les réseaux sociaux, les commentaires et la diffusion des infos, screenshots inclus, ont témoigné d’une maturité et d’une gravité qu’on imaginait difficilement possible. On critique suffisamment le foot, ce qu’il est parfois de manière insupportable, ses fans et leurs excès, pour ne pas souligner ici la petite leçon donnée en la matière. Et ce sont les joueurs qui ont décidé de reprendre, à la demande du premier concerné depuis son lit médicalisé, et non pas par la pression intéressée de l’UEFA ou des sponsors.

Protéger les joueurs


Voici une première leçon. Cependant, il en existe une autre qu’il faudra bien finir par retenir. Nous n’avons évidemment aucun élément précis sur ce qui a pu causer l’accident cardiaque du milieu de l’Inter. On évoque aujourd’hui une anomalie, donc préexistante. Des cardiologues sont venus dans la presse ou sur les plateaux tenter d’expliquer avec beaucoup de précaution et de pédagogie les raisons possibles et les subtilités complexes de la connaissance de la machinerie humaine. Des examens vont probablement apporter des réponses plus précises. Ce drame en a rappelé d’autres, par le passé, du transfert raté de Lilian Thuram au PSG au décès dramatique de Davide Astori en 2018 dans sa chambre d’hôtel à Udine. Si les footballeurs pros n’ont jamais été autant surveillés et que le moindre transfert s’accompagne d’une visite médicale sur deux journées très complète, il n’est pas non plus utile d’être grand clerc pour deviner que le haut niveau puisse entrer en contradiction avec la santé des athlètes. Les rythmes de plus en plus intenses et soutenus des compétitions, sans oublier les entraînements, le stress permanent, et naturellement la sortie de cette période de Covid ou encore la chaleur, tous ces éléments, éventuellement cumulés avec des problèmes préexistants, rendent paradoxalement ces joueurs physiquement affûtés et si bien entourés - ce qui a sauvé la vie d’Eriksen - parfois plus vulnérables que le commun des mortels. Il ne devrait en revanche pas s’avérer impossible de réduire les risques à l’avenir, après ce 12 juin 2021.

Par Nicolas Kssis-Martov
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


Dans cet article


Partenaires
Foot.Fr : Boutique De Foot : Maillot, Survêtement, Chaussures, Ballons Tsugi Olive & Tom Pronostic Foot 100% Gratuits ! + de 100 Matchs analysés / semaine MAILLOTS FOOT VINTAGE
Hier à 18:50 La justice donne raison à Canal contre beIN, la LFP réagit immédiatement 45
Partenaires
Foot.Fr : Boutique De Foot : Maillot, Survêtement, Chaussures, Ballons Pronostic Foot 100% Gratuits ! + de 100 Matchs analysés / semaine Olive & Tom Tsugi MAILLOTS FOOT VINTAGE
Hier à 11:34 Football Manager intégrera bientôt le foot féminin 39
Hier à 09:57 Libertadores : l'Olimpia Asunción sort l'Internacional aux tirs au but 12