Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 21 Résultats Classements Options

Erdoğan soutient Özil

Modififié
La Turquie fait bloc derrière Mesut.

Dans la presse turque ce mardi, le président Recep Tayyip Erdoğan a révélé avoir appelé Mesut Özil pour le saluer de son choix de claquer la porte de la sélection allemande. « Je me suis entretenu hier (lundi, N.D.L.R.) soir avec lui. Ils n'arrivent pas à digérer le fait qu'il ait posé pour une photo avec moi. Je soutiens les déclarations de Mesut Özil » , a affirmé le despote turc. Dans un communiqué, le président de la Fédération de football de Turquie Yildirim Demirören lui a emboîté le pas, condamnant « le traitement, les menaces et les messages humiliants » qui ont été envoyés au joueur.


De son côté, Joachim Löw reprend du poil de la bête après un Mondial raté dans les grandes largeurs, profitant de ses vacances en Sardaigne. S'il ne s'est pas encore directement exprimé sur le départ de Mesut Özil, le sélectionneur de la Nationalmannschaft a assuré, par la voix de son conseiller Harun Arslan, qu'il n'avait pas été mis dans la confidence concernant la décision de son meneur de jeu. De fait, Joachim Löw a appris la nouvelle dimanche soir, comme tout le monde. « Ni le sélectionneur national ni moi-même n'avons été informés à l'avance » , a affirmé l'agent du technicien allemand dans les colonnes du Bild.



Si Joachim Löw n'a pas décroché son téléphone, c'est peut-être tout simplement parce que ses mains étaient occupées. MA
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


Dans cet article


Hier à 16:27 Un club normand change de maillot pour soutenir les gilets jaunes 13 Hier à 15:01 Laporte : « Deschamps ne m’appelle pas pour des raisons personnelles » 99
Partenaires
MAILLOTS FOOT VINTAGE Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Olive & Tom Tsugi Un autre t-shirt de foot est possible
Hier à 09:30 Les trophées 2018 de SO FOOT !