Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéoPhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociaux MoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 3 Résultats Classements Options
Abonne-toi à SOFOOT Boutique (Photos, T-Shirt, goodies, etc.)

En Indonésie, des joueurs contraints de vendre de la nourriture dans la rue

Modififié
Le chômage partiel, ça a du bon, en fait.

En Indonésie, la situation se complique pour bon nombre de joueurs professionnels dont les salaires ont été réduits de 75% par la Fédération indonésienne (PSSI) pour faire face à la crise du coronavirus. D'après un communiqué de la FIFPRO, certains joueurs se retrouvent contraints de vendre de la nourriture dans la rue pour pouvoir dégager un revenu suffisant. La situation est encore plus préoccupante pour les joueurs de deuxième division dont le salaire était déjà inférieur au salaire minimum avant cette réduction drastique.


Interrogé par la FIFPRO, Miftahul Hamdi, joueur de Persiraja en première division et international indonésien depuis 2017, a révélé qu'il travaillait désormais avec sa femme pour vendre des gâteaux. Difficultés similaires pour Ugik Sugiyanto, joueur de deuxième division : « Mon salaire de base était déjà juste suffisant pour vivre, alors maintenant qu'il a été réduit à 25%... D'ailleurs, je n'en ai touché que 10% dernièrement. » Des négociations sont en cours entre la PSSI et le syndicat de joueurs afin de réajuster les salaires et d'envisager un retour à la compétition.



On comprend mieux Dimitri Payet. QC
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


Dans cet article


Partenaires
Olive & Tom MAILLOTS FOOT VINTAGE Foot.Fr : Boutique De Foot : Maillot, Survêtement, Chaussures, Ballons Tsugi Pronostic Foot 100% Gratuits ! + de 100 Matchs analysés / semaine


Hier à 11:24 Déjà 41 cas de Covid-19 parmi les délégations de la Copa América 14
Partenaires
MAILLOTS FOOT VINTAGE Foot.Fr : Boutique De Foot : Maillot, Survêtement, Chaussures, Ballons Pronostic Foot 100% Gratuits ! + de 100 Matchs analysés / semaine Olive & Tom Tsugi
Hier à 11:13 Mediapro a complètement remboursé sa dette envers la LFP 37
Hier à 09:28 40 000 personnes à Wembley pour la finale de l’Euro 1