Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéoPhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 32 Résultats Classements Options
  1. // Superleague Elláda
  2. // J25

En direct : Panathinaikos-Olympiakos (0 - 1)

Modififié
Panathinaikos
Interr.(90')
0
1
Olympiakos Le PiréeGuerrero53'
Arbitre
Marco Fritz (ALL)
Stade
Stade olympique d'Athènes (Athènes)
Compétition
(J25)
Commentateur
Julien Duez
Défenseurs
Ousmane Coulibaly
Emanuel Insua
Mattias Johansson
Dimitrios Kolovetsios
Milieux
Christos Donis
Ergys Kace
Dimitris Kourbelis
Attaquants
Federico Macheda
Sokratis Dioudis
Evangelos Ikonomou
Omri Altman
Giannis Bouzoukis
Banc de touche
Konstantinos Kotsaris
Achilleas Pongouras
Anastasios Chatzigiovannis
Theofanis Tzandaris
Anargyros Kampetsis
Elias Chatzitheodoridis
Omri Altman
Gardien
José Sá
Défenseurs
Pape Abou Cisse
Omar Elabdellaoui
Leonardo Koutris
Yassine Meriah
Milieux
Andreas Bouchalakis
Konstantinos Fortounis
Guilherme
Attaquants
Dani Podence
Miguel Ángel Guerrero
Giannis Masouras
Banc de touche
Yury Lodygin
Roderick Miranda
Bibras Natkho
Ahmed Hassan
Franco Soldano
Athanasios Androutsos
Mohamed Camara
90'
Je dois filer à Milan les copains, je vous laisse surveiller et analyser les images de l'ERT.

D'après les dernières informations que j'ai eues, le match pourrait finalement se terminer à huis-clos après l'évacuation complète du stade.

C'est ce sur quoi les deux clubs se seraient mis d'accord.

Ouvrez l'oeil et le bon !

Les autres, rendez-vous en Italie !
90'
L'Olympiakos affirme qu'un supporter du Pana était armé d'un couteau pendant la tentative de charge contre le banc. QUEL BORDEL MONSTRE !
90'
Je vous propose donc de sauter directement à la 90e +72 et d'en finir là.

Ce qu'il faut retenir : entame de match sereine du Pana, réveil progressif et ouverture du score logique de l'Olympiakos.

Deux envahissements de terrain :

- le premier pour tenter d'envahir le banc de l'Olympiakos
- le second pour prendre possession de la piste d'athlétisme

Dans les deux cas, aucune résistance opérée par la sécurité.

Le stade est évacué et le Pana est salement dans la merde.
77'
Je vais vous faire une confidence, je suis clairement pas serein, car je devais enchaîner avec le derby de Milan derrière et que l'horloge tourne.
76'
Je crois que le match va être abandonné, mais pas sûr... j'ai seulement pris option latin au collège.
75'
On parle quand même d'un des plus grands clubs du pays qui laisse ses supporters se balader en toute liberté dans un stade immense pendant le match le plus dangereux de l'année.

Comme si leur saison n'était pas déjà assez foutue comme ça, ils continuent de s'enfoncer un peu plus.
74'
En fait, ça pourrait presque être drôle si ça n'était pas profondément dramatique et révélateur de l'état de forme du football grec.
73'
@Kingmastre : t'inquiète, je me suis fait réveiller par le nombre de pétards qui explosaient avec un peu plus de virulence qu'à l'accoutumée.
72'
Ce qui est hallucinant, c'est que les mecs puissent changer de bloc comme ça et que stadiers et police ne débarquent que dix heures plus tard !

Là, on peut admirer tout un groupe de suppporters tourner autour du terrain, dont un avec un poteau de corner en main et les vestes jaune fluo qui reculent sur la pelouse.

L'HALLU TOTALE !
70'
Mais bordel, nouvelle interruption !

Des fans du Pana se massent dans les gradins vides juste derrière le banc de l'Olympiakos.

M. Fritz ne prend aucun risque et renvoie tout le monde au vestiaire !
69'
Désolé, je m'étais assoupi...
62'
Changement pour Panathinaikos. Omri Altman remplace Evangelos Ikonomou.
60'
@TheFlyingDutchman : Novara, il y a passé deux ans avant d'arriver en Grèce.
59'
Changement pour Panathinaikos. Anastasios Chatzigiovannis remplace Christos Donis, pas mal amoché, mais qui a livré un beau combat.
57'
Emanuel Insua ! L'Argentin et son masque en kevlar répond dans la foulée en remportant son duel face à Meriah à la dure.

Le défenseur de l'Olympiakos tente de réclamer une faute, puis repart bloquer l'attaquant du Pana dans la surface. Tranquille pour José Sa.
56'
A noter que si le Panathinaikos tient toujours la possession (56%), ce sont bien les visiteurs qui sont les plus dangereux avec leurs dix tirs, donc cinq cadrés.
54'
Quel centre de Leonardo Koutris ! Il vient trouver la tête de l'ancien Gijonnais qui cette fois-ci, parvient à tromper Dioudis avec son coup de casque.

C'est 0-1 pour les Rouge et Blanc !
53'
Photo de Miguel Ángel Guerrero
But de Miguel Ángel Guerrero pour l'Olympiakos Le Pirée.
49'
Plus de peur que de mal pour le minot d'Athènes, il trottine à nouveau avec ses partenaires.
48'
Et 30 secondes après, ce pauvre Donis se prend un dégagement de Meriah en pleine poire.

Le voilà au sol. Quelle vie...
47'
Photo de Omar Elabdellaoui
Carton jaune pour Omar Elabdellaoui qui s'est bien lâché sur la cheville de Donis.
46'
Et c'est reparti !

M. Fritz (ça me fait tellement bizarre d'écrire ça pour un match grec) siffle le début de la seconde période.

On a tout eu jusqu'à présent, donnez-nous des buts à présent messieurs !
45'
Népal, Vietnam, Japon et Asturies. Au moins, vous êtes (presque) tous d'accord sur la direction à prendre !

Il se joue quand ce fameux derby @Xixon ?
45'
Et quelle paire de lunettes VERTES aussi...
45'
Et voilà la surprise de la mi-temps qui ravit mon petit cœur de supporter de l'AJ Auxerre : Djibril Cissé est de retour pour être honoré par le Panathinaikos et il pleure en direct à la télévision.

QUEL HOMME !
45'
Tiens j'en profite puisque je vous ai sous la main et que je m'occupe souvent de cette sympathique rubrique : il y a des pays que vous aimeriez voir mis à l'honneur dans "Le match que vous n'avez pas regardé ?"

Balancez-moi vos meilleures suggestions.
45'
Allez, c'est la mi-temps, elle va durer à peine plus longtemps que les arrêts de jeu.

Légère domination du Pana, mais l'Olympiakos s'est bien réveillé dans le dernier quart d'heure et s'est procuré les plus franches occasions, en se heurtant à chaque fois à un Dioudis impérial.

Tout va se jouer au retour des vestiaires. On parie sur une nouvelle invasion de terrain par contre ?
45'
FORTOUNIS SE RATE !

Le milieu de l'Olympiakos part à la limite du hors-jeu et remporte son duel face à Dioudis, avant de complètement vendanger sa frappe du gauche.
45'
Encore une grosse patate de Miguel Guerrero ! Mais encore la main ferme de Dioudis aussi. Et encore un corner qui ne donne rien derrière.
45'
Masouras tente une incursion dans la surface et s'effondre... tout seul. M. Fritz ne siffle logiquement pas de penalty.
45'
@Maolovic : blessé, pour la troisième fois cette saison.

Pas sûr qu'il aille au bout de son contrat qui se termine en 2020.
45'
13 minutes d'arrêts de jeu. Voilà.
42'
@Xixon : C'est la grosse recrue du dernier mercato du Pana Macheda.

En même temps, quand la fédé t'impose des quotas de recrutement, tu fais avec les moyens du bord.

D'après les informations que j'ai, ils ne pouvaient transférer que des U23 grecs et trois étrangers.
41'
@OoohUbeauty : Et Brighton s'est fait très peur face à Millwall en perdant 2-0 jusqu'à la 88e avant de s'imposer aux penaltys.

Que c'est beau la Coupe !
36'
@Yohan Cobaye 54 : j'ai encore jamais été en Grèce justement, mais j'ai cru comprendre que c'était quelque chose auquel il fallait remédier au plus vite !
31'
QUELLE REPONSE DE L'OLYMPIAKOS !

Miguel Guerrero envoie une minasse que Dioudis renvoie vaille que vaille. Georgios Masouras reprend sans réfléchir côté droit, mais ça file en tribune.
30'
Macheda envoie un deuxième coup de casque à José Sa, mais le portier de l'Olympiakos capte tranquillement le ballon cette fois-ci.
27'
Bon sinon, qui parmi vous a déjà été en Grèce ? Et où ? Qu'est-ce que vous recommandez ?

C'est pour savoir si je claque mon PEL de pigiste dans un vol Ryanair vers les Cyclades cet été.
24'
LA REPONSE DU PANA !

Kolovetsios envoie un gros coup de casque que José Sa claque en corner. Ça ne donne rien.

Toujours une légère domination des locaux à signaler.
22'
AH ! Du foot ! Première occasion de la rencontre, elle est signée Masouras qui déboule côté droit et frappe à l'entrée de la surface.

C'est bien capté par Dioudis.
20'
@Xixon : déjà, cela fait plusieurs années que les supporters de l'Olympiakos sont interdits de déplacement apparemment.

Et puis comme dit en avant-match, le Stade olympique est - de base - trop grands. Rajoute à ça la situation sportive un peu naze qui peut décourager les lambdas et tu as un élément de réponse.
16'
@OoohUbeauty : patience nom de Zeus, attends la mi-temps.
15'
@Cocoreus : figure-toi qu'il bosse à l'Olympiakos en qualité de coordinateur sportif. Même si là-bas, les intitulés des postes sont plus flous qu'ici. On peut aussi le voir comme un conseiller du président.
14'
Le match vient de reprendre à 13:12.

Tirez-en les conclusions que vous voulez.
13'
13 minutes au tableau d'affichage, pour l'instant le match a duré à peine trois minutes.

Quel pays extraordinaire...
8'
Incroyable les espaces laissés par la sécurité... On parle quand même d'un vrai derby-là, avec de la haine viscérale.

Pas d'un Reims-Nantes où le préfet prend un arrêté pour empêcher une cinquantaine de canaris de prendre la route pour aller à Auguste Delaune.
7'
Vu les quelques cagoules vert et blanc, ce sont des hools du Pana qui ont tenté de s'en prendre au banc de l'Olympiakos.
5'
OUIIIIIIIIII LE PREMIER ENVAHISSEMENT DE TERRAIN !!!!

Mais c'est 1-0 pour l'équipe police anti-émeute qui repousse les quelques téméraires.

Le temps d'apprendre le grec et je reviens vers vous avec plus de détails.
4'
Vous voulez un lien ? J'en ai un pour vous : ça se passe par ici !
3'
@Xixon : t'étais là quand on a fait Concarneau-Laval j'espère.
1'
Et c'est par-ti !

Monsieur Fritz donne le coup d'envoi de ce 199e derby des ennemis éternels. Bon match à tous, même si je parle dans le vide depuis une demi-heure.
Premier craquage de la Gate 13, les ultras du Pana. Par contre, là on n'est jamais déçu.
J'avais parlé de quelques sièges vides, en fait c'est la moitié du stade qui est déserte. Quelle tristesse pour un tel monument du football...
Et en parlant de rouge, j'espère qu'on va en voir en tribune.

Un pays capable d'enflammer une piscine de water-polo avec des torches ne mérite que notre admiration.
A noter enfin - et c'est la plus grosse dinguerie de ce dimanche - que le match sera dirigé par un arbitre... de Bundesliga.

Marco Fritz, c'est son nom, répond à une demande de la fédération grecque de laisser des arbitres étrangers arbitrer les derbys, afin de limiter tout risque d'impartialité.

Vous avez trois minutes pour vos blagues sur l'ingérence allemande en Grèce, après c'est carton rouge.
A noter également que le match se joue au Stade olympique d'Athènes, car l'enceinte habituelle des Verts, l'Apostolos Nikolaidis, est actuellement en ruine.

Résultat, de nombreux sièges vides sont à prévoir car
69 618 places, c'est trop pour le derby des éternels ennemis, tout match de l'année qu'il représente.
A noter que l'Olympiakos domine l'ensemble des rencontres :

80 victoires, 68 nuls et 50 défaites pour les gars du Pirée.
Et dire qu'ils pourraient avoir six points de plus dans la musette si la fédération ne les leur avaient pas retirés en début de saison pour leur gestion financière calamiteuse...
De son côté, le Panathinaikos pointe actuellement au septième rang et compte onze points de retards sur le dernier ticket européen, provisoirement détenu par l'Atromitos, l'autre club de la banlieue athénienne.
Enfin bon, l'Olympiakos a quand même un peu plus la pression, puisqu'ils sont actuellement deuxièmes du classement (à dix points derrière le PAOK et à dix points devant l'AEK tout de même) et doivent absolument bétonner ce ticket pour la Ligue des champions.
Le match n'a même pas commencé qu'il est déjà complètement fou.

Alors que le titre semble plus que jamais promis au PAOK (1er avec 67 points et 0 défaite à ce jour), les deux rivaux de la capitale s'affrontent pour un objectif éloigné de toute considération sportive : la suprématie athénienne.
Kalimera les barlous du Parthénon. Vous savez ce que c'est qu'un apéro-dînatoire ? C'est un concept un peu naze qui tente d'allier deux institutions complètement différentes : l'apéritif et le dîner.

Pour dîner, ce soir, vous avez le choix : PSG-Marseille ou Inter-Milan AC.

Pour l'apéro, il n'y a qu'une seule option et vous l'avez sous les yeux : Panathinaikos-Olympiakos, le clash athénien, le derby des éternels ennemis, le 199e du nom.

Santé !


Julien Duez
Modifié



mardi 16 avril Revivez Juventus Turin - Ajax Amsterdam (1 - 2) 424
mercredi 10 avril Revivez Ajax Amsterdam - Juventus Turin (1 - 1) 291 mardi 9 avril Revivez Liverpool - FC Porto (2 - 0) 114 mardi 9 avril Revivez Tottenham - Manchester City (1 - 0) 258 dimanche 7 avril Revivez Paris S-G - Strasbourg (2 - 2) 146 samedi 6 avril Revivez FC Barcelone - Atlético Madrid (2 - 0) 146
Partenaires
Un autre t-shirt de foot est possible Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur MAILLOTS FOOT VINTAGE Tsugi Olive & Tom
dimanche 31 mars En direct : Liverpool - Tottenham (2 - 1) 128 lundi 25 mars Revivez France - Islande (4 - 0) 404 vendredi 22 mars Revivez Moldavie - France (1 - 4) 370 dimanche 17 mars En direct : Panathinaikos-Olympiakos (0 - 1) 73 vendredi 15 mars Revivez Lille - Monaco (0 - 1) 106 jeudi 14 mars Revivez Arsenal - Rennes (3 - 0) 526 mercredi 13 mars Revivez FC Barcelone - Lyon (5 - 1) 668 dimanche 3 mars Revivez Marseille - Saint-Etienne (2 - 0) 69 dimanche 24 février Revivez Rennes - Marseille (1 - 1) 108 samedi 23 février Revivez Paris S-G - Nîmes (3 - 0) 166 mercredi 20 février Revivez Paris S-G - Montpellier (5 - 1) 131 jeudi 14 février Revivez Rennes - Betis Séville (3 - 3) 366 mardi 12 février Revivez Manchester United - Paris S-G (0 - 2) 719 dimanche 10 février Revivez Nice - Lyon (1 - 0) 236 dimanche 10 février Revivez Manchester City - Chelsea (6 - 0) 336 samedi 9 février Revivez Paris S-G - Bordeaux (1 - 0) 190 samedi 9 février Revivez Atlético Madrid - Real Madrid (1 - 3) 229 dimanche 20 janvier Revivez Saint-Etienne - Lyon (1 - 2) 227 samedi 19 janvier Revivez Paris S-G - Guingamp (9 - 0) 170 dimanche 13 janvier Revivez Marseille - Monaco (1 - 1) 299 samedi 29 décembre Revivez Liverpool - Arsenal (5 - 1) 313 samedi 22 décembre Revivez : Juventus - AS Roma (1-0) 74 dimanche 16 décembre Revivez Lyon - Monaco (3 - 0) 91 jeudi 13 décembre Revivez FC Copenhague - Bordeaux (0 - 1) 48 mercredi 12 décembre Revivez Shakhtar-Lyon (1-1) 409 vendredi 7 décembre Revivez Juventus Turin - Inter Milan (1 - 0) 92 mercredi 5 décembre Revivez Strasbourg - Paris S-G (1 - 1) 142 dimanche 2 décembre Revivez Bordeaux - Paris S-G (2 - 2) 233 dimanche 2 décembre Revivez Arsenal - Tottenham (4 - 2) 322