Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéoPhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 0 Résultats Classements Options
  1. // CDM 2019
  2. // Amical de préparation
  3. // France-Thaïlande

Revivez France-Thaïlande (3-0)

Modififié
95' : ET C'EST TER-MI-NE ! La France l'emporte logiquement 3-0, mais sans briller. On retiendra davantage les ratés devant le but de Charoenying plutôt que cette victoire somme toute maîtrisée.

Il est temps pour moi de vous laisser, on se retrouve à 20h00 pour la finale de la Pokal entre Leipzig et le Bayern. D'ici là, portez-vous bien !



91' : Malgré son mètre 64, Charoenying aura été impériale. Sans ses multiples interventions, l'addition aurait pu être davantage corsée. Comme on l'avait prévu au coup d'envoi en somme.



89' : On part sur cinq minutes de temps additionnel. De bonheur ou de purge, c'est à vous de voir.



86' : LE DOUBLE POUR DIANI ! Périsset dépose toute la défense thaïlandaise et centre au point de penalty. Le ballon passe entre les jambes de Chinwong, Kadidiatou Diani n'hésite pas et frappe dans la foulée.



84' : Un mot pour résumer ce match ? Frustration. Deux penaltys ratés c'est inqualifiable.



83' : ENCORE UN ARRÊT ! Charoenying plonge du bon côté et vient dégager en corner la tentative de Périsset.



82' : ENCORE UN PENALTY POUR LES BLEUES !



81' : Et Phetwiset doit sortir à son tour, blessée.



79' : Ngern vient remplacer Intamee pour la Thaïlande.



76' : OUI DIANI QUI FAIT LE BREAK ! La Parisienne reprend bien un centre contré d’Émelyne Laurent et vient tromper Charoenying d'une petite frappe croisée qui passe entre les jambes de la gardienne thaïlandaise.

C'est poussif, mais l'essentiel est là. On peut commencer à respirer.



71' : QUEL RATE DE GEYORO ! La Parisienne tente une frappe en puissance et ça vient s'écraser sur la barre. Mais c'est pas possible !



70' : ET PENALTY POUR LES BLEUES ! Chinwong sort une main grossière dans la surface sur un centre de Karchaoui.



68' : Globalement, la France s'est installée dans la moitié de terrain thaïlandaise. Il s'agirait à présent de tuer le match une bonne fois pour toute.



66' : Belle sortie de Peyraud-Magnin dans les pieds de Thongsombut. La portière française gère parfaitement une rencontre dans laquelle elle n'a quasiment rien eu à faire.



64' : Et nouveau changement pour la Thaïlande : Boothduang sort au profit de Dangda.



62' : Triple changement pour nos Françaises :

Gauvin sort pour Diani, replacée en pointe à la place de la Montpelliéraine.
Thiney sort pour Geyoro, régionale de l'étape.
Et Bussaglia sort pour Clemaron. C'est Périsset qui récupère le brassard de capitaine.

Toujours pas de Lyonnaises sur le terrain. Il va donc falloir faire le break sans championne d'Europe.



61' : BUUUUUUUUUUUT POUR LES BLEUES ! Enfin la délivrance ! Bilbault et Karchaoui jouent un corner à deux qui trouve Gauvin. La défense thaïlandaise dégage en retrait, Bussaglia ne tremble pas et envoie une minasse contre laquelle ne peut rien Charoenying.



57' : OH QUEL GRAND PONT D’ÉMELYNE LAURENT ! Inversement aussi beau que la chiche balancée par Valérie Gauvin à la réception du centre qui s'ensuit.



55' : Assez lunaire de voir les joueuses se prodiguer des soins entre elles. Sornsai sort sur la civière, touchée au dos, elle est remplacée par Sritala, sous les chaleureux applaudissement du public orléanais.



54' : Et justement, premier bon ballon en profondeur de Périsset que Bussaglia reprend en demi-volée dans l'axe, mais la frappe est complètement dévissée.



52' : Eh ben voilà ! Périsset remplace Cascarino et Laurent fait également son entrée à la place de... Cascarino. On est donc sur un onze inédit et à 100% non-lyonnais.



50' : Pour la suite, je verrais bien Clemaron remettre un peu d'animation au milieu de terrain à la place de Bilbault et Laurent prendre sa chance à la place de Gauvin. Et puisque tout va bien côté droit, faire rentrer Ève Périsset.



49' : Vous l'aurez compris, ce sont Thiney et Karchaoui qui tirent les coups-francs et cherchent encore une combinaison. Admettons, mais on peut déjà rayer de la liste la feinte de Thiney et la passe de Karchaoui dans les pieds du mur. Ça marche pas.



46' : CA REPART !

Pas (encore) de changement du côté français, mais en face, Chuchuen est entrée à la place de Khueanpet. Faites ce que vous voulez de cette information.



MI-TEMPS A ORLÉANS !

On ne va pas se mentir, pour l'instant c'est assez décevant. Les Bleues sont progressivement montées en puissance face à des Thaïlandaises assez limitées physiquement, mais en gâchant pas mal d'occasions pourtant offertes sur un plateau d'argent.

Allez, rendez-vous dans 15 minutes. On verra si Corinne Diacre remanie un peu son équipe pour le deuxième acte.



45' : Il reste une minute, Bussaglia envoie un nouveau coup-franc dans la boîte, Charoenying pare d'une main et laisse le but vide... Mais Assayi envoie une chiche dans la tribune.



41' : BUSSAGLIA PROCHE D'OUVRIR LE SCORE ! La Dijonnaise tente sa chance de loin, sa frappe est écrasée et ça surprend Charoenying qui relâche le ballon sur sa ligne... avant de le sauver dans la foulée. Ouf !



L'équipe de France est clairement rentrée dans un temps fort en provoquant des fautes et obtenant d'intéressants coups de pied arrêtés. La Thaïlande va tout faire pour tenir le nul jusqu'à la pause, mais on les sent déjà limitées physiquement.



34' : ENCORE TATANE ! Thiney envoie un corner tendu qu'Asseyi reprend de volée. Le ballon rebondit sur la barre, Bussaglia enchaîne dans la foulée, mais c'est sans danger pour Charoenying.



33' : TATANE ! La capitaine du PFC envoie une frappe enroulée qui transperce le mur, mais le ballon touche le petit filet. Il s'en est fallu de peu !



32' : Asseyi cherche et TROUVE ! un bon coup-franc à l'entrée de la surface, assez excentré côté gauche.



29' : Delphine Cascarino a une explosivité et des accélérations de dingue, c'est juste dommage qu'elle se foire autant sur le dernier geste.



24' : Nouvelle incursion thaïlandaise dans la surface bleue, mais Intamee se prend le retour défensif de Julie Debever en pleine tronche. La Guingampaise dégage sereinement.



20' : Pour l'instant, la France est en train de chercher ses marques mais se heurte à un bloc thaïlandais très compact.

On sent la différence avec les Lyonnaises sur le banc.



18' : OH LE RATE DE GAUVIN ! Thiney envoie un centre caviar dans la surface mais la Montpelliéraine hésite trop longtemps avant de frapper, c'est bloqué par Chinwong.



16' : Nouvelle occasion française : Thiney centre en retrait et Cascarino tente sa chance à l'entrée de la surface. C'est bien repoussé par une défenseure thaïlandaise.



14' : PREMIÈRE OCCASION POUR LA THAÏLANDE ! Sungngoen profite d'une perte de balle française pour se défaire de Tounkara et fixer Peyraud-Magnin. Sa frappe passe à côté, mais PPM était sur la trajectoire du ballon.



12' : Premier corner de la partie après un centre détourné de Delphine Cascarino. Gaëtane Thiney se charge de le tirer, mais Gauvin ne parvient pas à reprendre.



10' : VLAN ! Asseyi se déploie dans les airs pour tenter de reprendre en ciseau acrobatique un centre venu de la droite, mais la Bordelaise manque le ballon.



6' : Et déjà un premier carton jaune pour la Thaïlande. Et il est pour Phetwiset, après avoir fait trébucher Viviane Asseyi qui tentait un grand pont.



5' : Houla, gros tampon de Sungngoen sur Karchaoui. La Montpelliéraine finit les quatre fers en l'air, mais le centre qui suit ne donne rien.



0' : ET C'EST PAR-TI ! Allez les filles !



Oui l'immense Laura Georges qui donne le coup d'envoi !



On en pense quoi de ce maillot blanc moucheté de petits hexagones ? Moi j'aime encore bien et je ne valide absolument pas la comparaison avec un pyjama.



Au même titre qu'on ne demande pas aux footeux d'être des intellos, on ne demande pas aux footeuses d'être des sopranos, mais bon, l'hymne de la Thaïlande c'est pas super funky à écouter.



Ça rentre sur la pelouse, dans le chaudron d'Orléans qu'est ce superbe Stade de la Source. 8000 spectateurs dans les gradins, on joue donc à guichets fermés.



Et c'est parti pour le XI de la Thaïlande. Je ne vais pas vous mentir, comme Eugénie Le Sommer et Siga Tandia, je ne connais rien de cette équipe. Si ce n'est qu'elle évolue en 4-3-3 et qu'elle a perdu 9 de ses 10 derniers matchs.

Charoenying - Srangthaisong, Chinwong, Phetwiset, Khueanpet - Boothduang, Sungngoen, Intamee - Thongsombut, Sornsai, Nildhamrong.



C'est donc PPM, la gardienne d'Arsenal, qui débute entre les perches. Côté droit, pas de surprise, c'est donc Marion Torrent qui est alignée et non Ève Périsset. En défense centrale, on retrouve la paire Tounkara-Debever, suppléante de l'habituelle Mbock-Renard.

On notera l'absence d'Eugénie Le Sommer, touché à un muscle fessier. C'est apparemment sans gravité (en tout cas on le lui souhaite) et c'est donc Valérie Gauvin qui se présente à la pointe de l'attaque.

Au milieu de terrain, Amandine Henry débutera la rencontre sur le banc et son brassard de capitaine échoue donc à Elise Bussaglia, vétérane du groupe.



Comme indiqué dans cet article, les Chaba Kaew représentent un bon moyen pour Corinne Diacre de tester quelques éléments de sa liste des 23. C'est parti avec le XI de départ, comme d'habitude en 4-2-3-1 :

Peyraud-Magnin - Karchaoui, Tounkara, Debever, Torrent - Bilbault, Bussaglia - Asseyi, Thiney, Cascarino, Gauvin.



Il ne reste que deux matchs de préparation à nos Bleues avant le coup d'envoie de la Coupe du monde, le 7 juin prochain. L'adversaire du jour ? La Thaïlande.



Salut les beaux gosses et les belles gosses ! J'espère que vous passez un bon samedi après-midi. Ici, il pleut, le temps est donc idéal pour se caler devant la téloche avec une boisson chaude et deux heures de foot.

Par Julien Duez
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


Dans cet article


dimanche 7 juillet Revivez États-Unis - Pays-Bas (2 - 0) 255 mercredi 3 juillet Revivez Pays-Bas - Suède (1 - 0) 177 mercredi 3 juillet Revivez Brésil - Argentine (2 - 0) 271 vendredi 28 juin Revivez France - Etats-Unis (1 - 2) 493
Partenaires
Olive & Tom Un autre t-shirt de foot est possible Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur MAILLOTS FOOT VINTAGE Tsugi
dimanche 23 juin Revivez Qatar - Argentine (0 - 2) 36 samedi 22 juin Revivez Pérou - Brésil (0 - 5) 49 dimanche 16 juin Revivez États-Unis – Chili (3 - 0) 28 dimanche 9 juin Revivez Portugal - Pays-Bas (1 - 0) 118 samedi 8 juin Revivez Allemagne - Chine (1 - 0) 43 jeudi 6 juin Revivez Pays-Bas - Angleterre (3 - 1) 416 dimanche 2 juin Revivez France - Bolivie (2 - 0) 220 dimanche 2 juin Revivez Dijon - Lens (3 - 1) 200 samedi 25 mai Revivez RB Leipzig - Bayern Munich (0 - 3) 22 vendredi 24 mai Revivez ESTAC Troyes - Lens (1 - 2) 169 dimanche 5 mai Revivez Galatasaray - Besiktas (2 - 0) 52 mercredi 1er mai Revivez Liverpool - FC Barcelone (0 - 3) 642 dimanche 21 avril Revivez Paris S-G - Monaco (3 - 1) 182 mardi 16 avril Revivez Juventus Turin - Ajax Amsterdam (1 - 2) 424 mercredi 10 avril Revivez Ajax Amsterdam - Juventus Turin (1 - 1) 291 mardi 9 avril Revivez Liverpool - FC Porto (2 - 0) 114 mardi 9 avril Revivez Tottenham - Manchester City (1 - 0) 258 dimanche 7 avril Revivez Paris S-G - Strasbourg (2 - 2) 146 samedi 6 avril Revivez FC Barcelone - Atlético Madrid (2 - 0) 146 dimanche 31 mars En direct : Liverpool - Tottenham (2 - 1) 128 lundi 25 mars Revivez France - Islande (4 - 0) 404 vendredi 22 mars Revivez Moldavie - France (1 - 4) 370 dimanche 17 mars En direct : Panathinaikos-Olympiakos (0 - 1) 73 vendredi 15 mars Revivez Lille - Monaco (0 - 1) 106 jeudi 14 mars Revivez Arsenal - Rennes (3 - 0) 526 mercredi 13 mars Revivez FC Barcelone - Lyon (5 - 1) 668
À lire ensuite
Dijon s’offre une after