Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéoPhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociaux MoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 0 Résultats Classements Options
Abonne-toi à SOFOOT Boutique (Photos, T-Shirt, goodies, etc.)
  1. //
  2. // Gr. H
  3. // PSG-Istanbul BB

Emanuel Roşu : « Ce qu'a fait Sebastian Coltescu est plus stupide que raciste »

Homme du match entre le PSG et Başakşehir, mais pas pour les bonnes raisons, le quatrième arbitre Sebastian Coltescu a fait parler de lui pour avoir employé le terme « negru » (noir en VF) à l’encontre de Pierre Webó. Analyse de cet incident qui ne risque pas d’en rester là avec le journaliste indépendant Emanuel Roşu, ancien collaborateur du Guardian, de FourFourTwo et membre du jury du Ballon d’or pour la Roumanie.

Modififié
Étiez-vous devant le match lorsque les faits se sont produits ?
Bien sûr que non ! Et le fait que l’arbitre de la rencontre soit roumain n’a eu aucune incidence. Il y avait des matchs plus importants à regarder, à commencer par le duel entre Messi et Ronaldo, qui avait bien plus la cote chez les fans de foot en Roumanie. J’ai appris ce qu’il se passait quand les commentateurs ont dit qu’il y avait un incident en cours à Paris.

Qui est Ovidiu Hategan, l’arbitre central de la rencontre ?
Je ne dirais pas que c’est le meilleur arbitre roumain qui soit, mais c’est en tout cas le plus expérimenté, que ce soit en championnat national ou sur la scène européenne. Il vient d’enchaîner son sixième match consécutif en C1 et c’est déjà un record historique. Mais tout s’est arrêté de manière inattendue.


Pour résumer, son assistant Sebastian Coltescu a employé le terme « negru » , qui signifie noir en roumain, à l’encontre de l’adjoint de Başakşehir, Pierre Webó.
En fait, il a utilisé l’expression « le noir » pour désigner Webó auprès de Hategan et demander à celui-ci de lui mettre un carton jaune. Effectivement, noir se dit « negru » en roumain, ce qui à l’oral, peut être très facilement confondu avec le mot « negro » . S’il avait plutôt utilisé l'anglais, cela aurait peut-être permis d’éviter une confusion linguistique. Mais là, selon les enregistrements que j’ai entendus, il a répété « negru » au moins deux fois.

Est-ce un mot que l’on utilise de façon banale dans la vie de tous les jours ?
Oui, pour désigner la couleur noire. Mais je ne crois pas que Coltescu l’a employé de manière raciste, mais plutôt de manière stupide et qu’il n’a pas réalisé ce qu’il faisait. Il aurait dû s’excuser, dire que c’était une mésentente, que c’était à cause d’un mot dit en roumain et peut-être que le match aurait alors pu reprendre. Mais quand vous regardez sa réaction, il a l’air complètement déconnecté de la situation qui est en train d’avoir lieu autour de lui. Après, on ne sait pas ce qu’il avait en tête, mais pour avoir parlé à plusieurs joueurs du championnat, il ne semble pas coutumier du fait sur le terrain. Mais cela ne change rien à ce qu’il s’est passé, et Demba Ba a eu raison de le critiquer : on ne peut pas désigner un joueur par la couleur de sa peau comme Coltescu l’a fait.

Coltescu officie-t-il également en Liga 1 ?
Oui, c’est un habitué du championnat et il comptabilise même une petite expérience européenne. Mais il y a deux semaines, la fédération roumaine a annoncé que cette campagne serait sa dernière, car il allait être retiré de la liste de la Ligue des champions.

Pour quelle raison ?
Déjà son âge. Il a 43 ans et arrive donc tout doucement à la fin de sa carrière d’arbitre. Mais pour avoir eu l’occasion de l’observer plusieurs fois... je ne dirais pas qu’il est faible, mais il devient vite émotionnel sous le coup de la pression et cela le conduit à commettre de nombreuses erreurs. En somme, je crois qu’il n’a plus le niveau pour arbitrer au plus haut niveau.

Après l’incident de ce mardi soir, peut-on imaginer qu’il fasse l’objet d’une suspension immédiate ?
La fédération roumaine a très vite et très bien réagi, en rappelant son engagement contre le racisme et en déclarant qu’elle attendait désormais un signal clair de la part de l’UEFA. En ce qui concerne une éventuelle suspension, je pense que quelques heures seulement après que les faits se sont produits, il est encore trop tôt pour tirer des conclusions. Mais ils vont rentrer en Roumanie dans la foulée et cela risque d’être intéressant d’entendre ce qu’ils ont à dire. Que s’est-il passé dans les vestiaires par exemple ? Peut-être que les arbitres sont allés parler avec les joueurs ? Ce qui est sûr, c’est que Coltescu ne sera pas de la partie ce mercredi, et à mon avis, les instances vont faire en sorte de ne plus l’envoyer sur un terrain.


À quel point le racisme est-il présent dans le football roumain ?
Selon moi, il s’agit avant tout de faits isolés et pas d’un phénomène de masse. J’ai relaté l’exemple de Harlem Gnohéré qui, lors d’un derby de Bucarest, était victime de cris de singe de la part de supporters du Dinamo pendant une grande partie de la première mi-temps à chaque fois qu’il touchait la balle (un match d'ailleurs arbitré par Ovidiu Hategan, N.D.L.R.). Même si cette attitude est inexcusable, elle s’explique par le fait que Gnohéré venait d’être transféré chez le rival absolu du FCSB, ce qui a été perçu comme une trahison. Il en va de même pour les joueurs de couleur qui évoluent dans les divisions inférieures. Parce que la visibilité est moins grande, dans certains stades ou certaines régions où les gens sont moins éduqués, le contexte peut conduire à créer des incidents racistes. Mais il ne faut pas en profiter pour faire des généralités. Bilel Omrani, un ancien de l’OM qui joue aujourd’hui au CFR Cluj l’a d’ailleurs souligné après ce qu’il s’est passé à Paris.


Quoi qu’il en soit, l’avenir de Coltescu semble aujourd’hui bien assombri.
Ce qui m’inquiète, c’est qu’il est très fragile psychologiquement. Il a tenté de se suicider à deux reprises et cela a fait grand bruit en Roumanie, en plus de fortement affecter sa carrière. Même si on ne peut pas excuser son comportement et ce qu’il a dit, il faudra éviter de trop vite le clouer au pilori, car les conséquences pourraient être terribles.

Propos recueillis par Julien Duez
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


Dans cet article


Partenaires
Olive & Tom Tsugi Pronostic Foot 100% Gratuits ! + de 100 Matchs analysés / semaine Foot.Fr : Boutique De Foot : Maillot, Survêtement, Chaussures, Ballons MAILLOTS FOOT VINTAGE
À lire ensuite
Le nettoyage par le vide