Advertisement Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 17 Résultats Classements Options

Dugarry dézingue violemment Deschamps

Modififié
DD-Duga, acte 2, scène 1.

Les deux champions du monde 1998 s'écharpent depuis plusieurs mois. Après la pique envoyée par le sélectionneur champion du monde 2018 à l'issue de la Coupe du monde en Russie, Christophe Dugarry a réagi dans son émission Team Duga sur RMC : « Deschamps, on lui manque de respect dès qu’on n’est pas d’accord avec lui. Il fait la pluie et le beau temps dans le football français. Quand il dit qu’on n’a pas le même état d’esprit, il a raison. Je suis un homme honnête, fiable. Bravo Didier Deschamps, tu es le plus grand, le plus fort, le plus beau. Je ne suis pas prêt à tout faire pour gagner. Je suis ravi de ne pas avoir le même état d’esprit. Qu’il ne veuille plus me dire bonjour, ça ne changera pas ma vie, ça ne changera pas la sienne. Ma foi, ce n’est pas très grave. » Uppercut.


L'ancien attaquant de Marseille et de Bordeaux assume son nouveau statut de donneur d'avis et de leçons : « Il a le droit de penser ce qu’il veut, moi je suis là pour donner mon avis. J’ai toujours parlé de Benzema en trouvant illogique que Didier Deschamps ne l’appelle pas pour assumer son choix. Moi, ça a toujours été ça le débat. Après, que tu prennes Benzema ou pas, c’est ton problème. D’ailleurs, il a bien fait de ne pas le prendre, puisqu'ils ont gagné. Mais quand on est un homme de 50 ans, on appelle un homme qui a quatre Ligue des champions pour lui dire : "Je ne te prends pas pour telle ou telle raison." »  


C'est tout ? Non : « J’ai vu un reportage avant le Mondial, je me rends compte que Didier, il est dans beaucoup d’histoires... Me dire à moi que j’ai un état d’esprit douteux... On peut me dire que j’ai été un joueur moyen, que je n’ai pas toujours fait les efforts, etc. Mon état d’esprit, il ne le connaît pas. Il a passé plus de temps dans les bureaux des entraîneurs ou des présidents que dans le vestiaire avec ses partenaires. Il n’a pas toujours eu une attitude irréprochable avec les anciens de France 1998. »

Rendez-vous à l'aéroport d'Orly pour le prochain épisode. GA
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


Dans cet article


Partenaires
Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Un autre t-shirt de foot est possible Tsugi Olive & Tom Podcast Football Recall MAILLOTS FOOT VINTAGE