Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 10 Résultats Classements Options
  1. //
  2. // Shanghai Shenhua

Drogba et Anelka dans la panade ?

Modififié
La Chine se présente de plus en plus comme le nouvel eldorado des fins de carrière dorées. Une sirène financière à laquelle Nicolas Anelka et Didier Drogba n’ont pas résisté, rejoignant le Shanghai Shenhua pour des salaires mirobolants à la clé : 250 mille euros par semaine pour le premier, 315 pour le second.

Petit bémol, qui devait finir par arriver, un conflit entre les différents actionnaires du club pourrait menacer le versement de ces sommes. Selon l’Oriental Sports Daily, le patron du club, Zhu Jun, réclamerait désormais 70% des actions du Shenhua, comme un accord passé en 2007 le mentionnait, et non ses 28,5% actuels.


Si les autres actionnaires (cinq entreprises d’état, Ndlr) n’accédaient pas à ses volontés en cédant leurs parts, M. Zhu pourrait ne financer qu’à hauteur de ses droits de vote. Et ainsi remettre en cause les émoluments de ses deux stars. On ne les plaindra sans doute pas... AG
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié



Hier à 16:53 Le coup de gueule de Didier Quillot après les multiples reports en L1 89 Hier à 16:04 Trêve de publicité pour les paris en ligne en Grande-Bretagne ! 15
Partenaires
Tsugi MAILLOTS FOOT VINTAGE Un autre t-shirt de foot est possible Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Olive & Tom