Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéoPhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 36 Résultats Classements Options
  1. //
  2. // Résumé

Dortmund retourne l'Inter, soirée de légende à Stamford Bridge

Cette soirée va rester gravée dans les annales de la saison de Ligue des champions. Mené de deux buts à la pause par l'Inter, le Borussia Dortmund a renversé la vapeur et s'impose 3-2 ! Encore plus fou : le match Chelsea-Ajax qui se termine à 4-4, alors que les Néerlandais ont joué à neuf pendant vingt minutes et qu'ils menaient 4-1 à l'heure de jeu. Plus calmement, Liverpool fait la bonne opération en récupérant la première place du groupe E à Naples.

Modififié

Chelsea 4-4 Ajax

Buts : Jorginho (5e s.p. et 71e s.p.), Azpilicueta (63e) et James (74e) pour Chelsea // Abraham CSC (2e), Promes (20e), Ziyech (35e) et Van de Beek (55e) pour l'Ajax

69e minute à Stamford Bridge. L’Ajax fait connaissance avec la triple peine. Daley Blind écope d’un deuxième carton jaune pour un tacle en retard sur Abraham, mais l’arbitre sanctionne aussi une main de Joël Veltman (lui aussi sous la menace du deuxième jaune) dans la surface. Penalty, Blind et Veltman sont expulsés. Vous avez dit tournant du match ? Un quart d’heure auparavant, Chelsea était humilié sur son terrain par l’Ajax, 1-4. Mais Jorginho s’apprête à convertir son deuxième péno de la soirée, celui qui remet Chelsea à une longueur des Ajacides. Cinq minutes après, Kurt Zouma envoie un coup de casque sur la barre, Reece James a bien suivi et donne l’égalisation aux Blues. Et ce n’est pas fini puisque dans la foulée, sur un coup de billard, César Azpilicueta plante le cinquième but des siens. La gueule ouverte, l’Espagnol plonge la tête en avant sur la pelouse. Mais, ce qu’il ne sait pas encore, c’est qu’une main d’Abraham repérée par la VAR va annuler le but. À neuf contre onze, l’Ajax va tenir un match nul aussi fou qu’inespéré, et ce, alors que les Hollandais donnaient une fessée à leurs adversaires une demi-heure auparavant. Et on en oublierait presque le coup franc direct magique signé Ziyech du bord de touche en première période. Inoubliable. Pas retenu dans le groupe de Frank Lampard, Olivier Giroud a vécu ce grand moment de foot par procuration.

Note du match : 20/20 , parce que c'était une dinguerie !



Borussia Dortmund 3-2 Inter

Buts : Hakimi (51e et 77e) et Brandt (64e) pour le BvB // Lautaro (5e) et Vecino (40e) pour l'Inter

Il a piqué le ballon dans les pieds de Mats Hummels, avant de repiquer intérieur et de l’envoyer au fond - du pied gauche, évidemment. Lui, c’est Lautaro Martínez. Trois jours après avoir provoqué le penalty de la victoire de l’Inter à la 90e à Bologne, l’Argentin a enfilé le costume du buteur. Dès la 5e minute, Dortmund se fait secouer. Avant de se faire assommer au terme d’un modèle absolu d'attaque placée avec Brozović en maestro et Vecino à la conclusion. Mais Dortmund n’est pas tombé du ring. Les Allemands reviennent fort dans le deuxième acte. D’abord, c’est Hakimi qui se démarque dans la surface pour reprendre un centre de Götze, 1-2. Puis Brandt, opportuniste, profite d’une touche mal négociée par les hommes d’Antonio Conte et envoie un plat du pied au second poteau. Et c’est finalement Hakimi, en une-deux avec Sancho, qui donne l’avantage au BvB en glissant le cuir au premier poteau d’Handanović (qui avait sorti deux arrêts de classe juste avant la pause). Comme contre le Barça, lors de la deuxième journée, l’Inter se fait retourner, et c’est Dortmund qui profite de la contre-performance du Barça (0-0 au Camp Nou contre le Slavia en début de soirée) pour recoller à un point de la tête du groupe. Miam, on a déjà hâte de voir la suite.

Note du match : 60°C, comme la température mesurée dans le Mur jaune lors du dernier quart d'heure.


Liverpool 2-1 Genk

Buts : Wijnaldum (14e) et Oxlade-Chamberlain (53e) pour Liverpool // Samata (41e) pour Genk

Avec pas moins de six changements dans son XI de départ par rapport à l'équipe alignée le week-end dernier contre Aston Villa (victoire 2-1 à l'extérieur), Jürgen Klopp peut être satisfait d'avoir pris les trois points en ménageant les troupes. Avec Gómez, Milner, Fabinho, Keita, Oxlade-Chamberlain ou encore Origi, les Reds ont battu Genk 2-1. À noter la jolie frappe en pivot signée Alex Oxlade-Chamberlain pour le but de la victoire en début de seconde période. Un succès d'une courte tête, mais un succès précieux qui permet à Liverpool de prendre la première place du groupe E devant Naples (9 points contre 8). Prochain match : Liverpool-Napoli... Ça promet.

Note du match : 0/16 , comme le nombre de matchs de phase de poules de C1 sans victoire du KRC Genk dans son histoire. Record à battre dans trois semaines.



Naples 1-1 RB Salzbourg

Buts : Lozano (44e) pour le Napoli // Haaland s.p. (11e) pour Salzbourg

Le Napoli pouvait se qualifier, mais le Napoli a laissé passer sa chance à domicile contre Salzbourg : 1-1. Les buts ? Lozano, d'une frappe à l'entrée de la surface, a répondu à un penalty de Haaland. Punis par leur président Aurelio De Laurentiis, qui leur a imposé une mise au vert toute la semaine, les Napolitains poursuivent leur mauvaise série (quatre matchs sans victoire) avec ce match nul au San Paolo. Un résultat malvenu avant le déplacement à Liverpool, mais qui a le mérite de laisser aux Napolitains un matelas de quatre points d'avance sur les Autrichiens.

Note du match : 7/4, comme le ratio buts/apparition à l'actif du monstre à la tête de poupon, Erling Håland, lors de cette phase de poules.



  • Résultats et classement de la Ligue des champions

    Par Florian Lefèvre
    Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
  • Modifié


    Dans cet article


    Partenaires
    Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Tsugi Un autre t-shirt de foot est possible MAILLOTS FOOT VINTAGE Olive & Tom Foot.Fr : Boutique De Foot : Maillot, Survêtement, Chaussures, Ballons

    À lire ensuite
    Silva Mirouf