Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 24 Résultats Classements Options
  1. //
  2. //
  3. // Schalke-Dortmund (1-2)

Dortmund enfonce Schalke

Sûr de sa force, Dortmund a logiquement séché une formation de Schalke malade, pour empocher tranquillement le derby de la Ruhr et continuer de survoler la Bundesliga.

Modififié

Schalke 04 1-2 Borussia Dortmund

Buts : Caligiuri (61e, sp) pour Schalke // Thomas Delaney (7e), Sancho (74e) pour Dortmund

C'était annoncé. C'est logiquement arrivé. Face à un Schalke en souffrance cette saison, les poulains de Lucien Favre avaient toutes les cartes en main pour conquérir Gelsenkirchen ce samedi. Ils l'ont fait, sereinement, en deux temps, face à des Knappen combatifs, mais souvent largués, notamment face à la puissance offensive d'un doublette Reus-Sancho par moment intenable.

Chaud, chaud Jadon Sancho


Toujours en lévitation au-dessus de la Bundesliga cette saison, le BvB allume d'entrée ses propulseurs pour tenter de scotcher Dortmund à la surface terrestre. Hakimi peut allumer un premier pétard dans la surface adverse, mais c'est Thomas Delaney qui y fout vraiment le feu en zigouillant de la tête Fährmann à la suite d'un coup franc botté par Reus. On n'a même pas avalé dix minutes de jeu que le BvB impose déjà un rythme étouffant à Schalke. À l'image des tours de passe-passe de Jadon Sancho, qui affole le côté gauche adverse en enfilant les dribbles comme les gourmandises un jour d'Halloween.


Dépassés techniquement, les Knappen se mettent alors à filouter. En témoigne ce petit coquin de Nabil Bentaleb, qui tente de gratter un penalty quand Witsel touche involontairement le cuir de la main dans la surface. Ou encore ce malin de Guido Burgstaller, qui place une mimine ni vu ni connu à la suite d'un corner pour ajuster Burki de près, le portier du BvB écartant sa tentative. Trop peu, néanmoins, pour réellement titiller des Borussen maîtrisant plutôt bien leur affaire à Gelsenkirchen ce samedi.

The Sancho show


Les Knappen piochent dans le jeu, mais Dortmund a la mauvaise idée de ne pas enfoncer le clou. Sur un centre de Caligiuri, Harit s'effondre après un contact avec Marco Reus. Après consultation de la vidéo, l'arbitre désigne le point de penalty. Caligiuri transforme et les Bleu Roi ressuscitent un semblant d'espoir. De quoi faire monter en température les esprits des deux camps, alors que certains contacts sont désormais ponctués de jeux de bras et de mains sacrément vicelards.


L'heure de la baston est venue, et Schalke, costaud dans l'impact physique, semble un temps faire plutôt bonne figure dans l'exercice. Du moins jusqu'à ce que Sancho, lancé dans la surface par Raphaël Guerreiro, ne snipe Fährmann à bout portant. Un pion assassin qui achève de couper les gambettes des poulains de Tedesco. Lesquels continuent donc de galérer en Bundesliga. Le BvB, lui, peut continuer sereinement son vol plané au-dessus de l'Allemagne du football avec temporairement neuf points d'avance sur son premier dauphin, le Bayern Munich.



Schalke (4-3-2-1) : Fährmann – Caligiuri, Sané, Nastasić, Oczipka (Konoplyanka, 76e) – Rudy, McKennie, Bentaleb (Serdar, 55e) - Harit, Schöpf - Burgstaller (Mendyl, 37e) Entraîneur : Domenico Tedesco.


Borussia Dortmund (4-2-3-1) : Bürki - Piszczek, Akanji, Diallo, Hakimi - Witsel, Delaney - Sancho (Pulisic, 88e), Reus, Bruun Larsen (Guerreiro, 62e) - Alcácer (Götze, 77e). Entraîneur : Lucien Favre.



  • Résultats et classement de la Bundesliga

    Par Adrien Candau
    Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
  • Modifié


    Dans cet article


    il y a 1 heure Tony Chapron : « La VAR n’est pas juste » 15
    Hier à 16:41 Ligue des champions : des matchs le week-end dès 2024 ? 50
    Partenaires
    Un autre t-shirt de foot est possible Tsugi Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur MAILLOTS FOOT VINTAGE Olive & Tom
    Hier à 12:40 Rooney à la Maison-Blanche 22