Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéoPhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 13 Résultats Classements Options
  1. //
  2. //
  3. // Résumé

Dortmund détruit Augsbourg, Leverkusen se fait peur

La Bundesliga a recommencé en trombe ! Avec 21 buts inscrits en cinq matchs ce samedi après-midi, le championnat allemand est toujours aussi prolifique. Et Dortmund l'a démarré de la plus belle des manières, en ne faisant qu'une bouchée de l'Augsbourg de Tomáš Koubek (5-1). Pas de bol pour les promus Cologne et Paderborn, qui n'ont pas su résister aux ambitions de Wolfsbourg (2-0) et Leverkusen (3-2). Du côté de Brême, le Fortuna Düsseldorf a créé la surprise en allant étriller le Werder chez lui (1-3). Même tarif pour Mayence à Fribourg (3-0), malgré un réveil (très) tardif des partenaires de Jonathan Schmid.

Modififié

Werder Brême 1-3 Fortuna Düsseldorf

Buts : Eggestein (47e) pour le Werder // Hennings (36e), Karaman (52e) et Ayhan (64e) pour le Fortuna

Mal récompensé de son écrasante domination en première période (67% de possession de balle), le Werder rejoint les vestiaires avec un but de retard inscrit depuis le point de penalty par un Rouwen Hennings bien placé pour reprendre un centre au cordeau de Kenan Karaman. Un bon coup de boost pour le Fortuna qui vise encore le maintien cette saison, mais qui ne va pas durer très longtemps. Dès la reprise, Rashica trouve la tête de Jonas Eggestein qui égalise d’un puissant coup de casque. Les compteurs remis à zéro, le Werder peut relancer sa marche en avant et assumer son statut de nouveau Dino de la Bundesliga depuis la relégation de Hambourg. 56 saisons dans l’élite, Düsseldorf en est loin mais aspire évidemment à aller dans ce sens-là : de passeur, Karaman se transforme en buteur et conclut un joli mouvement collectif en punissant Jiří Pavlenka qui ne peut que dévier le ballon des gants dans ses propres filets. Décidément, ce n’est pas la journée des gardiens tchèques puisque Pavlenka ne peut rien sur cette tête d’Ayhan qui vient faire le break quelques minutes plus tard pour offrir au Fortuna la première victoire-surprise de la saison.


Borussia Dortmund 5-1 FC Augsbourg

Buts : Alcácer (3e, 59e), Sancho (51e), Reus (57e), Brandt (82e) pour le BvB // Niederlechner (1ère) pour le FCA

Pas le temps de niaiser pour les Bavarois, qui dansent avec la défense dès le coup d’envoi. Éliminés un à un, les joueurs du BvB laissent le champ libre à Mads Pedersen pour un centre au ras du sol dans les pieds de Florian Niederlechner. Lequel n’a aucun mal à tromper Hitz, au point de penalty. Mais la joie est de courte de durée puisque deux minutes plus tard, Dortmund égalise de la même manière grâce à un centre de Marco Reus que conclut parfaitement un Paco Alcácer débarrassé de son étiquette de super-sub. Coup dur pour l’ancien Rennais Tomáš Koubek, qui disputait ses premières minutes de championnat sous ses nouvelles couleurs. Et le Tchèque n’est pas au bout de ses peines puisqu’en deuxième mi-temps, le Borussia déroule : Witsel trouve Sancho qui double la mise, avant que Marco Reus ne fasse le break dans la foulée. Puis, Paco Alcácer rejoint Robert Lewandowski en tête du classement des buteurs grâce à un doublé facile au vu de la sortie terriblement approximative de Koubek. Complètement étranglé par la domination du BvB (72% de possession), Augsbourg finit par couler lorsque Lucien Favre opère un coaching gagnant en faisant rentrer la recrue Julian Brandt qui reprend parfaitement un second caviar signé Witsel du bout du pied à bout portant. Entame de saison parfaitement maîtrisée pour Dortmund, qui s’assoit au passage sur le fauteuil de leader. Jusqu’à quand ?



SC Fribourg 3-0 Mayence 05

Buts : Höler (82e), Schmid (84e), Waldschmidt (86e, sp) pour Fribourg

Malgré le score nul et vierge à la pause, Fribourg et Mayence n’ont pas chômé en tirant au but respectivement dix et onze fois. Mais sans succès, à chaque fois. Surtout pour les visiteurs qui, par l’entremise de Karim Onisiwo, avaient deux buts tout faits. Sauf que la première tentative est sauvée sur le fil par Nico Schlotterbeck, et que la seconde frôle le cadre d’un Schwolow impuissant. À force de manquer de réussite, Fribourg commence à se faire peur. Mais l’entrée de Lucas Höler, peu après l’heure de jeu, va tout changer. Le milieu de terrain trouve la faille, à dix minutes de la fin. Et là, tout s’emballe : le Français Jonathan Schmid double la mise deux minutes plus tard, et Lucas Waldschmidt fait de même sur penalty. À deux doigts de repartir avec un point, Mayence s’est complètement effondré en à peine six minutes. Pas terrible, pour le moral.


Bayer Leverkusen 3-2 SC Paderborn

Buts : Bailey (11e), Havertz (19e), Volland (69e) pour le Bayer // Michel (15e), Mamba (26e) pour Paderborn

Les retrouvailles de Paderborn avec la Buli auraient pu mieux commencer, mais Leverkusen a de grandes ambitions cette année. Et quoi de mieux qu’un petit promu, pour se mettre en jambes ? Côté droit, c’est un Bender bien inspiré qui trouve Kevin Volland sur un service de quarante mètres. L’international allemand balance une frappe enroulée, qui rebondit sur Leon Bailey et trompe Jannik Huth. Mais comme Dortmund, Paderborn n’a pas non plus de temps à perdre et Michel profite d’une erreur de relance pour foncer comme une fusée vers le but pour égaliser d’une grosse minasse en bout de course. La suite ressemble à une partie de ping-pong : d’un petit ballon piqué, Kai Havertz redonne l’avantage aux locaux dans la foulée, avant que Streli Mamba n’égalise en reprenant la superbe frappe en pivot de Michel repoussée dans un premier temps par Hrádecký. La performance est belle mais en dépit d’une belle résistance, Paderborn finit par exploser en vol et s’incline après une frappe de Volland au point de penalty à vingt minutes du terme. Attention, car ce sont ces petits « presque » qui ont coûté le maintien aux Schwarz und Blau en 2016.



VfL Wolfsbourg 2-0 FC Cologne

Buts : Arnold (16e), Weghorst (60e) pour les Wölfe

Avec sa croix vert fluo sur fond vert foncé, le maillot de Wolfsbourg n’est clairement pas le plus beau de ce championnat. Mais cela n’empêche pas de Maximilian Arnold d’ouvrir le score, de manière somptueuse. Alors que Florian Kainz manque sa relance de la tête, le ballon atterrit dans les pieds du chef de meute qui envoie une reprise de volée à vingt mètres rebondissant juste devant Timo Horn et terminant logiquement au fond des filets. En seconde période, Wout Weghorst fait le break à l’heure de jeu après être parvenu à se défaire de la défense colonaise transpercée par un service laser de Xaver Schlager. La réduction du score signée Simon Terodde dans le temps additionnel ne changera rien, Wolfsbourg a clairement fait respecter la hiérarchie.




  • Résultats et classement de la Bundesliga

    Par Julien Duez
    Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
  • Modifié


    Dans cet article


    Partenaires
    Tsugi Un autre t-shirt de foot est possible Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Olive & Tom Foot.Fr : Boutique De Foot : Maillot, Survêtement, Chaussures, Ballons MAILLOTS FOOT VINTAGE

    Hier à 14:15 EuroMillions : 188 millions d'€ à gagner + 1 millionnaire garanti ce vendredi
    Hier à 15:33 Des remplacements temporaires en cas de commotion à l’étude 19 Hier à 15:00 Nouveauté pour le Ballon d’or 2019 109 Hier à 13:21 Bradford donne un numéro à tous ses joueurs depuis 1903 8 Hier à 12:13 Un but de fou furieux et un record pour Josef Martínez en MLS 16
    Partenaires
    MAILLOTS FOOT VINTAGE Foot.Fr : Boutique De Foot : Maillot, Survêtement, Chaussures, Ballons Tsugi Un autre t-shirt de foot est possible Olive & Tom Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur
    À lire ensuite
    Union, la fin des illusions