Advertisement Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 12 Résultats Classements Options

Didier Drogba, l’évidence

Didier Drogba n’accompagnera finalement pas Guus Hiddink sur le banc de Chelsea cette saison. Mais il est très probable de voir l’Ivoirien prendre la tête des Blues dans les deux prochaines années. Un choix qui paraîtrait logique.

Modififié
Mai 2017, Millennium Stadium de Cardiff. Pour cette finale de Ligue des champions opposant Manchester United à Chelsea, le costard est de sortie. S’il est désormais de coutume chez José Mourinho, ce n’est pas le cas de son homologue et adversaire du soir. Pour son premier gros rendez-vous en tant qu’entraîneur, Didier Drogba a fait dans le sobre. Et dans le sombre. Sur son costume noir, seul le petit logo arborant un lion bleu donne un semblant de couleur au profil. Pas question de tomber dans la fioriture en ce jour de gloire. Son destin était écrit. Car si le meilleur joueur de l’histoire des Blues (selon les votes des supporters) a marqué le club de son empreinte en tant que joueur, il en sera de même en tant que coach. Et si la scène n’est pour le moment que fantasmée, elle n’est pas non plus insensée.

Une volonté déjà affirmée


Depuis le départ du Special One, ce n’est pas nouveau, Abramovitch veut à tout prix incorporer DD dans le staff. Et pour longtemps. Le boss de Chelsea a beau avoir la parole difficile, personne n’est dupe.
C’est un patron qui apporte sourire, fraîcheur et joie de vivre au groupe.Fabio Celestini
Par la voix de son pote et entraîneur actuel, Roman a clairement indiqué que le futur de Didier se trouvait à Londres. « Je serais très heureux de voir Drogba ici » , a ainsi indiqué Guus Hiddink dans les colonnes du Daily Mail. « Il est actuellement sous contrat au Canada, mais notre intention est de le voir s’impliquer ici.  » Il se murmure également que le Russe serait chaud à l’idée d’avoir son propre Pep Guardiola. Ou son propre Alex Ferguson, au choix. « Ce ne serait vraiment pas étonnant qu’il revienne bientôt, car c’est une légende là-bas, il incarne les valeurs du club, estime Fabio Celestini, qui a évolué avec le joueur à l’OM et qui est maintenant coach de Lausanne. Avec tout ce qu’il a fait, il part avec un énorme avantage. Mais l’important, c’est qu'il ait la fibre, qu’il la ressente. Entraîner, c’est vraiment une vocation. »


Certes, après le démenti de l’officialisation de l’arrêt de carrière de l’attaquant, la possibilité de voir l’Ivoirien débarquer dès cet hiver a pris du plomb dans l’aile, Hiddink ayant récemment déclaré en conférence de presse qu’il devait «  respecter le contrat et attendre pour le futur » . Mais ce n’est que partie remise. En novembre dernier, le vainqueur de la C1 2012 confiait à BBC Afrique qu’il avait déjà un accord avec Chelsea pour intégrer le staff tout en se montrant motivé à l’idée d’entraîner, comme pour répondre à Celestini : « Je veux redonner au club ce qu’il m’a tant donné. (…) Pourquoi ne pas être coach ? Pourquoi pas directeur sportif, entraîneur au centre de formation ? »

Zidane et Guardiola comme exemple ?


Bref, tout est réuni pour voir très prochainement Drogba diriger Hazard et compagnie. En a-t-il seulement les capacités ? « La notoriété ne suffit pas, prévient Celestini. Ça peut lui apporter un immense avantage, mais cette influence n’est qu’éphémère sur un groupe, elle ne dure qu’un mois. » D’autres se sont en effet fourvoyés en ne comptant que sur leur image (coucou Diego). Autre problème potentiel : le manque d’expérience sur un banc. «  Est-il prêt à gérer un club de l’ampleur de Chelsea ?, questionne l’entraîneur. D’abord, il n’a pas encore ses diplômes d’entraîneur. Et à l’inverse de Zidane, il ne s’est pas encore fait la main avec une équipe moins exposée. Donc je pense qu’il va prendre son temps et commencer avec les jeunes par exemple. » À l’instar de Zizou et de Pep, donc.


Question compétences de base, pas de souci à l’horizon. Que ce soit sur le terrain sportif ou politique, DD a toujours été un homme de convictions et de décisions, imposant une autorité naturelle. « Il était super pour le vestiaire et pour l'équipe l’année dernière » , a affirmé Courtois dans le Standard Sport, quand Celestini considère qu’il était « un leader sur la pelouse et en dehors. C’est un patron qui apporte sourire, fraîcheur et joie de vivre au groupe. » Enfin, pour ce qui est de l’aspect tactique, le Suisse ne s’inquiète pas : « Vous savez, c’est difficile de parler d’intelligence tactique pour un buteur dont le rôle principal est de faire trembler les filets. Mais ce que je peux dire sur Didier, c’est que c’est le seul attaquant, avec Soldado peut-être, à qui il était si simple de donner le ballon. Je ne sais pas comment il faisait, mais il était toujours disponible pour recevoir le cuir dans une position dangereuse. Aujourd’hui encore, je le prends en modèle quand j’entraîne mes joueurs parce que ses appels et son positionnement, c’est de la folie tactiquement parlant. » Même s’il en faudra beaucoup plus à Drogba pour atteindre une finale dans les habits du coach, le contrat d’Abramovitch, lui, l'attend sûrement déjà.



Par Florian Cadu
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


Dans cet article


il y a 5 heures La Corse veut adhérer à la FIFA pour jouer la Coupe du monde 81
Partenaires
Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Un autre t-shirt de foot est possible Olive & Tom Podcast Football Recall Tsugi MAILLOTS FOOT VINTAGE