Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéoPhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociaux MoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 10 Résultats Classements Options
Abonne-toi à SOFOOT Boutique (Photos, T-Shirt, goodies, etc.)

Didier Deschamps ne veut pas « attendrir les gens » avec le décès de son père

Modififié
La vie n'est pas toujours rose, ou bleue, en l'occurrence.

Dans un entretien accordé à l’Equipe pour ses dix ans à la tête de l'équipe de France, Didier Deschamps est revenu sur une récente période difficile, lors de laquelle il a dû affronter le décès de son père. C’était il y a trois mois, en pleine session de matchs de Ligue des Nations. Le sélectionneur n’avait alors pas pu assister à la défaite contre le Danemark (1-2) et avait laissé son adjoint Guy Stéphan aux commandes. Un événement jamais simple à vivre surtout quand, dans le même temps, les Bleus peinent à performer sur le terrain. Malgré tout, le champion du monde 98 assume et ne se cherche pas d'excuse : « C'était un moment où je n'étais pas moi-même, mais quand j'étais avec les joueurs, j'étais là. Et je ne demande pas de circonstances atténuantes » .

« Je ne vais pas interdire qu'on me juge et qu'on juge l'équipe de France sur ces matchs. Je n'ai pas envie d'attendrir les gens ou quoi que ce soit, poursuit Deschamps. Le décès de mon papa a été violent, soudain. Parfois, on peut être préparé, mais là on ne l'était pas du tout. Au stage, ce n'était pas moi: j'étais là physiquement et j'ai fait en fonction de ce que j'avais à donner, mais sans avoir ma force et mon énergie habituelles. »


Grand entraîneur c’est certain, homme fort, encore plus.
AB
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié




Dans cet article


Partenaires
Olive & Tom Tsugi Pronostic Foot 100% Gratuits ! + de 100 Matchs analysés / semaine MAILLOTS FOOT VINTAGE Foot.Fr : Boutique De Foot : Maillot, Survêtement, Chaussures, Ballons