Advertisement Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 24 Résultats Classements Options
  1. //
  2. // Municipales
  3. // 1er tour

Didier Deschamps : « Habitué aux personnes qui font des allusions »

Didier Deschamps a 56 ans et il est charcutier. Tranquillement installé à Courson (14), il vit depuis plus de 20 ans avec un homonyme ultra connu à travers toute la France. Mais il l'assure, ça ne change rien pour les municipales auxquelles il se présente pour un deuxième mandat.

Que faites-vous dans la vie ?
Depuis que j’ai commencé à travailler, je suis charcutier.

Mais vous êtes aussi sur la liste des municipales de Courson…
Oui c’est ça, c’est dans une petite commune, et j’ai fait pour l’instant un mandat. Ce qu’il y a d’attirant dans cette fonction, c’est de savoir ce qu’il se passe dans la commune, essayer de faire au mieux et traiter les sujets importants de celle-ci.

Comme quoi ?
Tout ce qui est réaménagement des routes, de la mairie… Puis aussi les rapports entre notre petite commune et les plus grosses. Ces rapports sont importants, il faut savoir gérer les relations entre les deux.

À côté de ça, vous avez un nom qui sonne beaucoup aux oreilles des Français...
Un petit peu, oui. (rire)

Quand est-ce que vous avez entendu parler pour la première fois d’un autre Didier Deschamps plus célèbre ?
Quand il a commencé à jouer en équipe de France. Avant, on n’entendait pas forcément parler de lui.

Vous avez une anecdote à propos de votre lien avec le sélectionneur ?
Ho oui, quelques petites anecdotes. J’ai reçu quelques appels de personnes que je ne connaissais pas : soit c’est pour faire des blagues, soit c’est en pensant que je suis le vrai. Par exemple, à la Coupe du monde, c’était des appels me… enfin le félicitant. Puis même lorsqu’il était à Marseille, on a reçu des appels quand il a fait le doublé championnat-Coupe de la Ligue.

Et dans ces cas-là, vous faites quoi ?
On laisse parler. On les laisse penser que c’est le vrai, tout en disant après qu’ils se sont trompés, que c’est pas lui.

Ils réagissent comment ?
Généralement, les gens rigolent, c’est plutôt drôle.

Est-ce qu’il y a un endroit où l’on vous connaît comme LE Didier Deschamps ?
Non, pas forcément. Dans la vraie vie, on n’en parle pas beaucoup. C’est plus des fois des dérisions au téléphone de personnes non connues.

Qu’est-ce que ce nom change pour vous ?

Pour moi, ça ne change rien. Après, je suis habitué aux personnes qui font des allusions à ça, mais c’est surtout dans la blague.

En politique, ça peut aider de se présenter avec votre nom ?
(rire) Non, pas du tout. À notre niveau, ça n’a aucune influence.

Quel est votre rapport au foot ?
Mon rapport au foot, eh bien j’apprécie, je regarde même si je n’ai pas vraiment de club de cœur. J’ai déjà joué quand j’étais plus jeune, mais c’était pas en club, c’était des rencontres entre copains. Sinon, mon fils joue, donc on est encore dans la partie.

Votre vœu le plus cher : Deschamps qui gagne à Courson ou qui gagne à Rio ?
Deschamps qui gagne à Rio, quand même (rire). Ça a une plus grande symbolique pour la France, puis pour « Didier Deschamps » .

Pour finir, quelle sera votre surprise au Mondial ?
La France sera championne du Monde avec Karim Benzema comme meilleur buteur !


Propos recueillis par Émilien Hofman
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.


il y a 1 heure Un club de 3e division espagnole ne veut plus que Vinicius Jr joue 12
Hier à 18:05 La FIFA suspend trois dirigeants nord-américains à vie 8
Partenaires
MAILLOTS FOOT VINTAGE Podcast Football Recall Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Tsugi Olive & Tom Un autre t-shirt de foot est possible