Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéoPhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 5 Résultats Classements Options

Di Vaio fait de l'œil à Prandelli

16 buts inscrits cette saison. 52 avec le maillot de Bologne en trois ans. Ce sont les chiffres de Marco Di Vaio, buteur providentiel du club d'Emilie-Romagne.



A 33 ans, Di Vaio a bien compris qu'il avait loupé le coche pour la Squadra Azzurra, dont il n'a porté le maillot qu'à 17 reprises, entre 2001 et 2004. Néanmoins, il ne désespère pas d'être appelé par Cesare Prandelli. Juste comme ça, au cas où. «  J'ai toujours dit : je sais que je ne peux pas entrer dans le projet de Prandelli. Mais si un jour, une convocation tombe, pour moi ce serait un grand honneur, une grande joie. Après tant d'années, revenir en Nazionale, à mon âge, serait une belle histoire » a-t-il déclaré aux micros de Radio Montecarlo.



Il est vrai qu'en équipe nationale, la concurrence est rude, entre les Pazzini, Giuseppe Rossi et autres Borriello. Toutefois, dans tous ces noms, personne ne marque autant que le capitaine rossoblu. A méditer.




EM
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.


il y a 2 heures Et si tu gagnais des places pour la finale du Mondial grâce à ton numéro de téléphone ? Hier à 18:00 La VAR en chanson lors de l'Euro Espoirs 8
Partenaires
Tsugi Olive & Tom MAILLOTS FOOT VINTAGE Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Un autre t-shirt de foot est possible
Hier à 13:30 Čeferin s’en prend aux clubs anglais 20
À lire ensuite
Une pétition anti-Del Neri