Advertisement Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 0 Résultats Classements Options

Di María en veut au Real

Modififié
Quatre ans après...

Dans des propos recueillis par Player’s Tribune, Ángel Di María revient sur la lettre que lui avait envoyée le Real Madrid durant le Mondial 2014. Celle-ci invitait El Fideo à ne pas jouer la finale du Mondial en raison d’une blessure à la cuisse. « C’était le matin de la finale à exactement 11h. J’étais assis, prêt à avoir une injection dans la jambe. Je m’étais déchiré le muscle de la cuisse en quarts de finale, mais avec les antidouleurs, je pouvais courir sans avoir mal. Je disais aux médecins que même si ça cassait, je voulais jouer. Je mettais de la glace sur ma jambe quand notre médecin est arrivé avec une enveloppe en disant : "Regarde Ángel, ça vient Real Madrid. (...) Ils disent que tu n’es pas en mesure de jouer. Ils nous forcent à ne pas te laisser jouer." »

« J’ai immédiatement compris ce qui se passait, poursuit Di María. Tout le monde avait entendu les rumeurs que le Real voulait signer James Rodríguez après la Coupe du monde. Je savais qu’ils allaient me vendre pour lui faire de la place. Ils ne voulaient pas que je sois blessé. C’était simple. C’est le foot-business que personne ne voit. J’ai dit au médecin de me donner la lettre. Je ne l’ai même pas ouverte, je l’ai juste déchirée et j’ai dit "Celui qui décide, c’est moi." »


Finalement, Di María ne sera pas aligné par Sabella. Un mois plus tard, il débarquera à Manchester United et James Rodríguez au Real Madrid. Qui aura donc vu son plan fonctionner à merveille. MC
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


Dans cet article


Partenaires
Un autre t-shirt de foot est possible Podcast Football Recall Olive & Tom Tsugi Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur MAILLOTS FOOT VINTAGE