Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéoPhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 4 Résultats Classements Options

Di Canio et les pantalons

Modififié
Il avait flingué son pantalon de costard, dimanche dernier à St. James Park, pour célébrer le carton (0-3) de ses Black Cats sur la pelouse de Newcatle. On en espérait autant de Paolo Di Canio ce samedi, puisque Sunderland a disposé (1-0) d'Everton, prenant ainsi six points d'avance sur le premier relégable.

L'Italien n'a hélas pas daigné refaire le coup de la glissade genoux en avant. « Je ne peux pas plonger à chaque fois, a-t-il jutifié dans la foulée de la victoire des siens face aux Toffees. Hier (vendredi), j'ai eu du mal à trouver un autre pantalon. »

Non pas que la garde-robe du manager de Sunderland soit limitée, mais Di Canio est du genre à s'habiller chez son tailleur. « Je lui ai dit : "Fais en sorte que j'aie le bon (pantalon) pour demain (samedi) » , raconte le Transalpin. Sinon j'allais porter celui, sale, de la dernière fois. » Et manifestement, Paolo est un client très exigeant : « Je n'étais pas content au début, il (le pantalon) était trop court et trop léger. »


Wenger et sa doudoune devraient prendre note… LJ
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié



Hier à 10:40 Joueurs, supporters : racontez-nous le jour où vous avez vaincu votre peur 6
Hier à 14:13 Stéphane Guivarc’h devient président d'un club de N3 13
Partenaires
MAILLOTS FOOT VINTAGE Un autre t-shirt de foot est possible Olive & Tom Tsugi Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur