Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 9 Résultats Classements Options

Deux ultras de l'OL interpellés pour « violences aggravées »

Modififié
Pas d'union sacrée des ultras pendant la Coupe du monde.

Deux fans de l'Olympique lyonnais, membres du collectif des Bad Gones, ont été arrêtés mercredi à Lyon pour avoir frappé un supporter niçois en marge de la demi-finale du Mondial opposant la France à la Belgique. Les faits se sont déroulés dans la capitale des Gaules, à la terrasse d'un bar. Les deux hommes, originaires de la ville, sont âgés de vingt ans. Leur victime également.

Les suspects connaissaient apparemment leur cible, un résident lyonnais membre, lui, de la Populaire Sud (ex-Brigade Sud) de l'OGC Nice, un groupe rival détesté des Bad Gones. La consultation de la vidéo protection a permis de procéder à leur identification et de confirmer que plusieurs coups de poing avaient été portés. Les violences commises ont eu pour conséquence quatre jours d'ITT. Le jugement pour « violences aggravées » se déroulera le 25 mars 2019.


L'euphorie mondialiste n'a apparemment pas dissipé la connerie. JP
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


Dans cet article


il y a 1 heure Rui Faria, adjoint historique de Mourinho, se relance au Qatar 4
Partenaires
Olive & Tom Tsugi Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Un autre t-shirt de foot est possible MAILLOTS FOOT VINTAGE
il y a 7 heures Deux joueurs de Nimègue punis pour avoir insulté leur entraîneur en arabe 48 il y a 10 heures Un job de rêve pour ancien footballeur pro : baby-sitter 46