Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéoPhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociaux MoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 0 Résultats Classements Options
Abonne-toi à SOFOOT Boutique (Photos, T-Shirt, goodies, etc.)

Deux mois de prison ferme pour un homme s’étant fait passer pour un joueur du PSG

Modififié
Le ridicule ne tue pas, mais il peut envoyer en prison. Le 28 avril dernier, à la cité judiciaire de Lisieux, un des procès les plus importants du pays a eu lieu. Un homme de 28 ans a été condamné parce qu'il n'avait pas payé ses deux nuits d'hôtel. Sauf que sa ruse lors du non-paiement frôle la perfection. Venu dans cet hôtel pour assister au match de coupe Gambardella entre Lisieux et le PSG (1-5), il s'est présenté à la réception en tant que joueur du club de la capitale, se faisant appeler monsieur Diarra. Au moment de partir, et donc de payer, il a laissé un numéro bidon en prétendant qu'il s'agissait de celui de son agent. Tombant sur la messagerie d'un numéro prépayé, la directrice a ensuite appelé la police qui a arrêté l'individu. L'hôtel a porté plainte et l'homme ne s'est pas présenté à son procès. Résultats de l'histoire, un préjudice total de 227,4 euros, et deux mois de prison ferme pour le coupable qui n'en était pas à son coup d'essai. Ce « monsieur Diarra » avait déjà un casier judiciaire rempli de délits routiers, des recels de vols, ou encore usage et trafic de stupéfiants. La justice se pencherait maintenant sur le cas d'un prétendu « monsieur Kurzawa » .
TT
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié




Dans cet article


Partenaires
MAILLOTS FOOT VINTAGE Foot.Fr : Boutique De Foot : Maillot, Survêtement, Chaussures, Ballons Olive & Tom Tsugi Pronostic Foot 100% Gratuits ! + de 100 Matchs analysés / semaine
il y a 4 minutes Tous les numéros de 1 à 99 rendus disponibles par la LFP il y a 6 heures Bonus FDJ de 10€ avec le code promo RDJ10 3
il y a 3 heures Le FC Kaiserslautern de retour en D2 allemande, quatre ans après 13
Partenaires
Tsugi Pronostic Foot 100% Gratuits ! + de 100 Matchs analysés / semaine Foot.Fr : Boutique De Foot : Maillot, Survêtement, Chaussures, Ballons Olive & Tom MAILLOTS FOOT VINTAGE