Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéoPhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 0 Résultats Classements Options

Deux joueurs suspendus un an pour agression sur un arbitre

Modififié
Parfois, les grèves peuvent peser sur les décisions des dirigeants.

Le week-end dernier, les arbitres mexicains avaient décidé de ne pas siffler la dixième journée de championnat, entraînant la suspension temporaire du championnat. Ils protestaient contre la sanction trop faible infligée à deux joueurs, Enrique Triverio et Pablo Aguilar, qui avaient été respectivement condamnés à huit et dix matchs de suspension pour avoir agressé des arbitres.

Les hommes en noir réclamaient une suspension exemplaire d'un an, pour exiger le respect sur le terrain, et la commission disciplinaire leur a donné raison ce lundi. Après avoir analysé de nouveaux documents et preuves, la commission a informé dans un communiqué que la sanction avait été revue à la hausse : les joueurs écopent d'un an de suspension et une amende de 1740 dollars.


Les médias locaux indiquent par conséquent que les arbitres sont proches d'un accord pour reprendre la compétition le plus vite possible. AL
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié