Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéoPhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 1 Résultats Classements Options
  1. //
  2. // Gr. C
  3. // Algérie-Kenya

Delort, vu d’Algérie

Andy Delort va disputer la Coupe d'Afrique des nations avec les Fennecs, quelques semaines après avoir obtenu un passeport algérien. L’attaquant de Montpellier, appelé de dernière minute par Djamel Belmadi après qu’Haris Belkebla a été viré de l’équipe, a marqué pour sa première sélection face au Mali (3-2). Mais au fait, comment est perçue sa convocation en Algérie ?


L’occasion est trop belle pour ne pas faire dans le gros rouge qui tache. « À l’heure qu’il est, Belkebla doit se bouffer les couilles d’avoir montré son cul sur les réseaux sociaux » , rigole un agent algérien. Et comment ! Le milieu de terrain du Stade brestois, d’un naturel pourtant discret, a un chouia déconné le 12 juin dernier à Doha. Petit rappel des faits : pendant qu’Alexandre Oukidja, aussi concentré que lors d’une séance de tirs au but, fait une partie de Fortnite dans la chambre d’hôtel qu’il occupe avec Belkebla, celui-ci baisse son froc, le shorty et montre ses fesses.


Une blague de potache, qui fait souvent marrer les copains. Mais pas Djamel Belmadi, dont le sens de l’humour est tout relatif quand il s’agit de l’image de la sélection. Car l’exhibitionniste amateur ignore que sa séance de strip-tease passe en direct sur le réseau social Twitch. Et la Fédération algérienne de football (FAF), rapidement mise au parfum, publie quelques heures plus tard un communiqué expliquant que Belkebla est exclu du groupe (en stage à Doha, au Qatar) sur décision du sélectionneur.

Fergani dit oui


Évidemment, les plates excuses du joueur n’ont servi à rien. Et Belmadi lui a immédiatement trouvé un remplaçant en convoquant Andy Delort (27 ans), qu’il n’avait pas retenu lors de l’annonce de sa première liste. Le buteur de Montpellier, auteur d’une très bonne saison (quatorze buts, sept passes décisives en Ligue 1 en 2018-2019), fait savoir au mois d’avril qu’il effectue des démarches pour obtenir un passeport algérien. Sa mère est née de parents originaires de la wilaya de Mostaganem, et Delort récupère rapidement les documents nécessaires pour être détenteur du passeport qui lui permet d’être sélectionnable par l’Algérie. « Quand Belkebla a été exclu, on pensait que Belmadi convoquerait Zakaria Naidji, meilleur buteur du championnat avec Paradou AC. Mais je pense que Belmadi a fait un choix intéressant en préférant Delort, qui évolue dans un des meilleurs championnats européens » , explique Ali Fergani, l’ancien milieu de terrain puis sélectionneur de l’Algérie (1995-1996 et 2004-2005).


Au bled, l’arrivée de Delort à la dernière minute a forcément engendré quelques débats. « C’est normal, il y a 42 millions de sélectionneurs ici » , se marre Fergani. « Quand il a annoncé qu’il effectuait des démarches pour avoir un passeport, certains étaient sceptiques. Ils voyaient en lui un opportuniste de dernière minute, qui avait compris qu’il n’aurait sans doute jamais la possibilité de jouer pour la France. Mais comme il a obtenu les papiers prouvant qu’il avait des origines algériennes, ça s’est atténué. Évidemment, il y a des gens qui ne veulent pas de lui, même si ses performances devaient être bonnes, intervient le journaliste Naïm Beneddra, qui vit en Algérie. Sinon, les autres sont soit plutôt contents, soit ils attendent de voir. » Ilyes, un supporter des Fennecs, fait partie de ceux qui veulent lui laisser une chance. «  Ici, il est un peu méconnu. Il n’a pas un nom qui sonne algérien, il arrive sur le tard. Mais c’est un buteur, il a les capacités physiques qu’il faut pour exister dans le foot africain. Delort, ça peut être un plus pour l’équipe ! »

Les supporters mitigés


Delort, qui a rejoint l’effectif à Doha, a marqué le but décisif à l’occasion sa première sélection face au Mali le 16 juin (3-2). Un petit évènement qui n’est pas totalement passé inaperçu en Algérie, même si le match joué à huis clos n’était pas diffusé. « C’est bien, car il peut apporter quelque chose. Je n’avais pas trop suivi ses performances avec son club, jusqu’à ce qu’il annonce vouloir jouer pour l’Algérie. J’ai été un peu surpris. Mais s’il a été appelé par Belmadi, c’est que celui-ci estime que Delort est capable d’apporter quelque chose à l’équipe  » , juge Abderrahmane Mehdaoui, qui a notamment été sélectionneur en 1997-1998 et est aujourd’hui en charge de la sélection militaire après avoir fréquenté plusieurs bancs de touche (Tlemcen, El-Harrach, Hussein Dey, MC Alger...).



Surtout que Belmadi ne croulait pas sous les options offensives, au moment d’aborder la phase finale de Coupe d’Afrique. Islam Slimani, présent en Égypte, reste sur une saison ratée avec Fenerbahçe (Turquie) avec cinq buts inscrits toutes compétitions confondues. El Arbi Soudani n’a plus été convoqué depuis le mois de septembre dernier. Et Ishak Belfodil, très efficace avec Hoffenheim (seize buts en Bundesliga), s’est blessé à une cuisse en mai.

Mehdaoui : « Ça peut booster l’équipe »


« Il est évident que sa présence est intéressante. Moi, je l’interprète un peu comme un signe du destin. Il découvre tardivement ses origines algériennes, obtient le passeport, n’est pas sélectionné dans un premier temps, puis est convoqué après la connerie de Belkebla et il marque pour son premier match. Tout cela me plaît » , reprend Fergani. L’enthousiasme manifesté par le Montpelliérain, alors que ses démarches administratives étaient en cours, a produit son petit effet. « On a vu qu’il était vraiment heureux d’être sélectionnable et d’après les échos que j’ai pu obtenir, il a été très bien accueilli. »


L’arrivée de Delort va poser à Belmadi quelques problèmes de riche. Car en plus du petit dernier et de Slimani, dont on peut toujours croire à un réveil, le sélectionneur algérien dispose avec Baghdad Bounedjah d’un attaquant qui a explosé les compteurs avec Al-Sadd (Qatar, 48 buts toutes compétitions confondues dont 39 en championnat). « La présence de Delort peut booster l’équipe et pour la concurrence, c’est une bonne chose. C’est à Belmadi de s’arranger avec tout cela, mais avec de bons attaquants et des joueurs comme Mahrez, Brahimi et Feghouli au milieu, il y a de quoi faire une bonne CAN » , glisse Mehdaoui. Le match face au Kenya, dimanche soir, donnera quelques indications sur les intentions du technicien. Et sur l'utilisation de Delort.

Par Alexis Billebault
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.

Dans cet article


Hier à 16:00 EuroMillions : 108 millions d'€ à gagner + 20€ de bonus offerts ce vendredi 1
Hier à 14:56 Christian Stuani arrive à Monterrey 11
Partenaires
Olive & Tom MAILLOTS FOOT VINTAGE Un autre t-shirt de foot est possible Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Tsugi
Hier à 10:48 Quillot : « La Ligue 1 a besoin de stars » 58