Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéoPhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 0 Résultats Classements Options
  1. //
  2. // Dijon

Delcourt : « Saïd veut aller à Toulouse, mais on ne veut pas le vendre »

Modififié
Wesley vers le Sud.

Wesley Saïd veut à tout prix quitter Dijon cet été pour rejoindre Toulouse. Les Violets ont déjà formulé une offre à hauteur de six millions d’euros, mais le DFCO ne veut pas négocier un transfert à moins de huit millions, a annoncé Olivier Delcourt au Bien public. Mécontent, l’attaquant n’a pas participé à la séance collective du jour et s’entraîne à part du reste du groupe.


Pour le quotidien local, le président dijonnais a réagi aux envies de départ de Wesley Saïd : « Il souhaite aller à Toulouse, ça fait un moment qu’on le sait. On ne veut pas qu’il parte. Il est salarié du DFCO, il a des droits et des devoirs. Là, il se met à la faute, ce qui m’étonne beaucoup de sa part. Je lui ai dit d’être patient, il y a des négociations entre clubs. Le bras de fer n’a pas lieu d’être, il a encore deux ans de contrat » , a-t-il commenté.



C’est pourtant à la mode de laisser partir ses joueurs pour promouvoir l’institution, non ? AS
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


Dans cet article