Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 18 Résultats Classements Options

De Zerbi : « On dit souvent que je suis un con présomptueux qui veut imiter le Barça »

Modififié
Si Sassuolo réalise une belle saison et peut rêver d'accrocher une place européenne à la fin de la saison, le club doit beaucoup à son entraîneur Roberto De Zerbi.

Souvent comparé à Guardiola, ce dernier s’est longuement confié dans un entretien paru ce jeudi dans le Corriere dello Sport. Sassuolo affrontera la Juventus ce dimanche sur sa pelouse.


L’Italien s’est d’abord confié sur sa philosophie de jeu. « Bien jouer n’est pas identifiable, cela ne correspond pas à une vérité absolue, a-t-il affirmé. Je suis gourmand : je veux bien jouer et gagner. Si je joue mal, je ne vais pas loin. (...) Certains entraîneurs vivent pour le résultat, moi je ne peux pas. Ça serait fou de donner tout ce que j'ai comme je le fais actuellement pour qu'à la fin le fait de passer ou non pour un con dépende d'un poteau rentrant ou sortant. (...) On dit souvent que je suis un con présomptueux qui veut imiter le FC Barcelone, mais si le dimanche d'après je gagne, je deviens un prophète. (...) Je ne demande pas à mon équipe de relancer proprement et de construire ses actions depuis le gardien pour faire les beaux et être applaudis, mais parce que c'est le meilleur moyen d'amener le ballon dans la surface adverse. »


Il n’a pas manqué de glisser un petit mot à l’intention d’un de ses homologues italiens : « Sarri est un grand entraîneur, le seul problème, c'est qu'il est arrivé trop tard. S'il était arrivé 15 ans plus tôt, tout le football italien en serait sorti grandi. » PHGC
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


Dans cet article


il y a 1 heure Gignac se rapproche des cent buts 5
Hier à 18:30 Des amateurs anglais aux couleurs LGBT 17 Hier à 15:30 Dernier adieu et obsèques de à Sala à Progreso 7 Hier à 14:30 Des places gratuites pour des réfugiés vénézuéliens en Colombie 12
Partenaires
Un autre t-shirt de foot est possible MAILLOTS FOOT VINTAGE Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Tsugi Olive & Tom