Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéoPhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 4 Résultats Classements Options
  1. //
  2. // Quarts
  3. // Ajax-Juventus

De Ligt, passion Vieille Dame

Capitaine précoce et talentueux de l’Ajax à seulement dix-neuf piges, Matthijs de Ligt ne devrait pas faire de vieux os à Amsterdam. Parmi les clubs intéressés : la Juventus, qui affronte De Ligt et l’Ajax ce mercredi en quarts de finale aller de la Ligue des champions. Une destination qui ne laisse d’ailleurs pas le jeune Batave insensible.

Modififié

Ce mercredi soir, à l’Amsterdam Arena, Matthijs de Ligt aura forcément un regret. Celui de ne pas pouvoir empoigner la pince de Giorgio Chiellini, quelques micro-secondes avant de lui filer le fanion de son rayonnant Ajax. Car pour De Ligt, l’absent du soir est un exemple, un modèle. C’est en tout cas ce qu’il concédait à Tuttosport au moment d’évoquer le monstre sacré bianconero : « J’aime beaucoup Chiellini. Il est très fort, l’un des meilleurs dans l’absolu pour défendre. J’apprécie aussi Bonucci, ce sont deux des meilleurs centraux d’Europe. Pour un jeune comme moi, ce sont deux modèles qui sont une source d’inspiration. » Coup de bol : le gamin de Leiderdorp pourra au moins observer Bonucci, qui sera bien présent face à lui pour ce quart de finale aller. Mais plus que ce match dans le match, De Ligt sait d’avance qu’il sera l’une des attractions de la soirée. Car c’est un secret de polichinelle que de parler du fort intérêt que porte la Vieille Dame à l’actuel capitaine de l’Ajax.

Des louanges en pagaille


Mi-janvier, au micro de la chaîne catalane TV3, Ronald Koeman n’hésitait pas lui non plus à déclarer sa flamme à son poulain de 19 ans : « De Ligt sera le meilleur défenseur central du monde dans deux ans.  » Il faut dire que depuis deux ans, l’actuel capitaine de l’Ajax s'est habitué à sortir des matchs pleins, et pas des moindres. Au tour précédent, face au Real, il a fait oublier à tous ou presque qu'il n'avait pas encore vingt ans. « C’est notre capitaine, et il fait une saison incroyable. Quand le moment sera venu, comme pour les autres, on lui laissera le choix » , expliquait Edwin van der Sar. Que ce soit sur le plan technique, tactique ou mental, le jeune Batave a mis tout le monde à ses pieds.


À commencer par l’ancien team manager du club David Endt, littéralement en extase devant la prestance et l’attitude du gamin : « J’ai vu De Ligt sur le terrain pour la première fois avec les U15 de l’Ajax. Il était différent des autres, de très loin le plus fort. Au-delà de son physique imposant et de sa bonne technique, il avait déjà un caractère très marqué. Être capitaine à 18-19 ans de l’Ajax fait de lui une exception. Je suis sincère : je n’ai jamais vu un gamin de cet âge avoir un tel caractère que De Ligt. Ni même Rijkaard ou Seedorf. Matthijs est un exemple par son comportement, en dehors comme sur le terrain. Je le verrais bien à Barcelone, où il s’amuserait plus, mais à la Juve il pourrait aussi progresser au niveau défensif. Car avoir Chiellini et les autres comme coéquipiers, c’est comme fréquenter l’université du défenseur. » Une université qui ferait même des pieds et des mains en coulisses pour accueillir un nouvel élément plus que prometteur.

Rendez-vous à Turin ?


Or, De Ligt n’a lui non plus jamais caché son attrait pour le club turinois. Sans pour autant l’avouer totalement, forcément : « Aller à la Juventus ? Peut-être, mais il y a aussi beaucoup d’autres clubs intéressés. On verra plus tard. » Même son de cloche du côté de son père, Frank, qui repousse à la fin de saison l’énonciation d’une quelconque destination : « Aujourd’hui, nous sommes concentrés sur la fin de la saison avec l’Ajax. Turin est une belle ville, je suis déjà venu en juin pour le match des Pays-Bas face à l’Italie. Dans les prochains mois, mon fils, Raiola et moi prendront la meilleure décision pour son futur. » Patience donc, surtout que De Ligt doit d’abord réfléchir à comment museler Cristiano Ronaldo et le reste de l’armada turinoise pour espérer offrir à l’Ajax plus qu’une simple revanche de la finale 1996. En attendant, peut-être, de rallier Turin l’été prochain. Et enfin pouvoir serrer la pogne de Chiellini.

Par Andrea Chazy
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié




Dans cet article


Le Kiosque SO PRESS

Hier à 17:00 Henry discuterait avec les New York Red Bulls 28
Partenaires
Un autre t-shirt de foot est possible Tsugi MAILLOTS FOOT VINTAGE Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Olive & Tom
Hier à 12:50 L'ancien club de Weah au Liberia rétrogradé en D3 Hier à 12:15 La VAR sera introduite à partir des quarts à la CAN 2019 14