Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéoPhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 10 Résultats Classements Options
  1. //
  2. // National 2
  3. // Rouen

David Giguel : « Certaines personnes ne souhaitaient pas la montée du FC Rouen »

Ce jeudi, la FFF a annoncé l’arrêt définitif de tous les championnats amateurs. Le Football Club de Rouen, leader du groupe B de National 2 pendant de nombreuses semaines, a perdu sa couronne deux journées avant la suspension de la compétition. Une décision difficile à digérer pour l’entraîneur des Diables rouges, David Giguel.

Modififié
La FFF vient d’annoncer l’arrêt des championnats amateurs, comment avez-vous accueilli cette décision ?
On s’y attendait un peu, car il y a toujours des rumeurs qui circulent, mais on est forcement frustrés et déçus parce que c’est la décision la plus injuste qui pouvait être donnée. Le championnat n’est pas terminé, nous avons été leaders dix fois et co-leaders sept fois. Nous étions premiers à la trêve, l’équipe de Saint-Brieuc n’a été en tête qu’à deux reprises dans la saison, au bon moment, mais uniquement les deux dernières journées.

Selon-vous, quelle aurait été la décision la plus équitable ?
« Sur les cinq matchs retours, on a rencontré trois ou quatre équipes qui étaient dans les six premiers, Saint-Brieuc n'en a rencontré aucune, ou une seule. »
Je pense qu’il y aurait eu des décisions plus justes, notamment une saison blanche. Personne ne serait monté, personne ne serait descendu ou bien qu’on prenne en compte d’autres critères plutôt que de trancher sur la dernière journée de championnat. Il restait quand même dix journées pour nous et neuf pour les autres équipes. Sur les cinq matchs retours, on a rencontré trois ou quatre équipes qui étaient dans les six premiers, Saint-Brieuc n'en a rencontré aucune, ou une seule. On n’a pas rencontré les mêmes adversaires sur la phase retour, c’est difficilement compréhensible.


En arrêtant le classement à l’issue de la trêve hivernale, le FCR aurait été champion.
C’est pour ça que je vous parle de saison blanche, car ça ne nous avantageait pas non plus. Elle aurait été plus juste, d’autres disciplines sportives l’ont fait. Là, savoir qu’il y a un de ses adversaires directs qui va monter, alors qu’on ne sait pas lequel d’entre nous est plus ou moins fort, c’est injuste. Tant mieux pour Saint-Brieuc, je suis content pour eux, mais je pense qu’il y avait d’autres décisions à prendre que celle-ci. On comprend tous qu’il y a un problème sanitaire important, ne pas pouvoir aller au bout de la compétition, c’est déjà frustrant, mais établir ce système pour faire monter et descendre les équipes, c’est complètement inégal. Je me mets aussi à la place des clubs qui descendent, il restait encore 27 points en jeu et on a vu plein d’équipes se sauver sur les trois derniers matchs. Il y a des clubs qui vont perdre beaucoup d’argent sur les descentes alors qu’ils n’ont pas pu aller au bout de la compétition.



La montée du FCR en National s’est donc jouée à deux journées près...
« Dans ce genre de groupe, si tu as deux ou trois personnes plus influentes que d’autres, elles font avancer leurs idées. La décision est tellement absurde qu’on est amené à se poser des questions. »
On est également responsables puisqu'on a loupé deux ou trois matchs au moment où il ne fallait pas, mais ça personne ne pouvait le savoir. En effet, j’estime que si tu prends le championnat dans son ensemble, nous avons été les plus réguliers. Le FCR a été dix fois leader, Chartres a dû l’être huit fois et Saint-Brieuc, deux fois. Ce sont des statistiques simples à comprendre, mais à la fédé, on en a décidé autrement. Après, on sait tous quels sont les membres qui composent le COMEX (Comité exécutif de la Fédération française de football), il y a peut-être certaines personnes qui ne souhaitaient pas la montée du FC Rouen. Dans ce genre de groupe, si tu as deux ou trois personnes plus influentes que d’autres, elles font avancer leurs idées. La décision est tellement absurde qu’on est amené à se poser des questions.

Malgré la déception, quel bilan tirez-vous de la saison ?
La saison a été bonne, elle aurait été exceptionnelle si on n’avait pas loupé deux/trois mi-temps sur les quinze jours où on a perdu la tête du championnat. Mais on a fait un très très gros parcours en Coupe de France. On a rempli le stade Robert-Diochon à deux reprises, on a éliminé une Ligue 1, 3-0, ce qui n’était pas arrivé depuis cinquante ans. On a été leaders pratiquement la totalité du championnat. Je ne peux pas reprocher grand-chose aux joueurs et au staff, hormis le fait qu’on ait eu un petit passage à vide après notre sortie de Coupe de France. Je reste persuadé que si on était allés au terme de ce championnat, nous serions montés en National.


Comment va s’organiser la reprise du football ?
« On espère tous remettre un pied sur le terrain avant le mois de juin, même si on est conscients que les conditions ne sont pas simples. »
Aujourd’hui, on attend de savoir si oui ou non on pourra s’entraîner à partir du 11 mai, date d’un possible déconfinement. Personne ne sait si les équipes de football, professionnelles ou amateurs, pourront éventuellement reprendre les séances collectives. Nous, ce qu’on souhaiterait, dans des conditions sécuritaires, c’est pouvoir retourner sur le terrain à quatre ou cinq joueurs, en tournant tous les quarts d’heure afin que les mecs puissent se réhabituer à toucher le ballon. Qu’ils aient trois semaines d’entraînement avant de partir en vacances et de reprendre sur une saison normale. On espère tous remettre un pied sur le terrain avant le mois de juin, même si on est conscients que les conditions ne sont pas simples.

Propos recueillis par Chloé Saunier
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié



Partenaires
MAILLOTS FOOT VINTAGE Olive & Tom Pronostic Foot 100% Gratuits ! + de 100 Matchs analysés / semaine Foot.Fr : Boutique De Foot : Maillot, Survêtement, Chaussures, Ballons Tsugi

Hier à 08:00 150€ offerts pour tester la nouvelle appli ZEbet et parier ce week-end !
Hier à 19:20 Yaya Touré se rapproche de Vasco de Gama
Hier à 17:19 Retrouvez l'intégralité de notre saga sur le fiasco de Knysna en 2010
Partenaires
Olive & Tom MAILLOTS FOOT VINTAGE Tsugi Pronostic Foot 100% Gratuits ! + de 100 Matchs analysés / semaine Foot.Fr : Boutique De Foot : Maillot, Survêtement, Chaussures, Ballons
Hier à 14:02 Okocha, Liverpool 71... Offrez vous un tirage photo exclusif !
Hier à 10:58 La LFP saisit la justice après la divulgation de documents confidentiels 12