Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéoPhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 0 Résultats Classements Options
  1. //
  2. // 8es
  3. // Paris Saint-Germain-Manchester United (1-3)

David Bellion : « Les Parisiens ont joué en costard »

L'ancien Red Devil réagit à chaud à l'élimination du PSG face à Manchester. Entre les fantômes du passé, le mental collectif à zéro et la polémique sur la VAR qui n’en finit pas.

Modififié
Fallait-il avoir peur de ce Manchester United avant la rencontre ?
Je ne sais pas si c’est le terme exact. Quand tu es Paris, tu ne dois pas avoir peur, tu dois être conscient. En matière d’expérience et de technique, il y avait une classe d’écart entre les titulaires des deux côtés. Mais même si en face, c’est presque une équipe B, cela reste de bons joueurs. Je ne pense pas que le mot « mauvais » puisse résumer le match. Je dirais plutôt qu’il a été ennuyeux. Paris avait 70% de possession, les autres jouaient comme une équipe de handball, à se faire des passes avant – boum ! – de contrer. La première erreur plombe le début de match, et même s’ils reviennent, on a l’impression qu’ils ne veulent pas trop se découvrir, tout en ne restant pas trop en défense, car ce n’est pas le jeu de Paris. On dirait que c’était entre deux. Paris s’est tiré une balle dans le pied tout seul.

Le premier but a clairement été une douche froide, mais globalement, United n’a pas été particulièrement dangereux.
C’est clair que quand tu as des occasions franches, tu dois tuer le match ! Je pense vraiment – même si je bosse pour une équipe qui n’a rien à voir (il est directeur créatif au Red Star, N.D.L.R.) – que Paris est un grand club qui domine la Ligue 1, peut rayonner et se mettre à niveau dans les grands matchs. Mais là, il manquait un truc psychologique. Les Parisiens n’ont pas joué avec la rage. On n’a pas vu onze mecs courir partout avec la rage pendant ce match. Ce qu’on a vu, c’est une équipe qui joue bien à la balle en se disant que ça allait le faire à un moment donné. On n’a pas vu l’Atlético de Madrid (contre la Juventus, victoire 2-0 il y a deux semaines, N.D.L.R.). Là, il y avait onze chiens sur le terrain qui ne lâchaient rien.


Comment peut-on expliquer l’incapacité de Paris à faire la différence ? De la malchance ? De la suffisance ?
Je ne pense pas qu’ils n’ont pas respecté leur match. À aucun moment ils ne se disent qu’ils sont tranquilles et n’ont pas envie de mettre un but. Ce sont les fantômes du passé qui ont dû resurgir. Ils savaient que tout le monde les voyait gagnants à 95%. On est dans le cas de figure où tu perds un match facile parce qu’en face, l’outsider s’est sublimé.

Le PSG aurait dû prendre exemple sur Rennes.
Exactement. Ou sur Lyon à Manchester City. Pour le football français, c’est malheureux de voir Paris tomber en huitièmes de finale de Ligue des champions. Il faudra attendre de voir si l’OL arrive à faire un exploit à Barcelone, comme l’Ajax a fait un exploit au Real... et United à Paris !


En fait, ce qu’ils doivent absolument recruter, c’est un psy ?
Bonne question.
« Je ne pense absolument pas que Tuchel soit le problème. »
Je ne sais pas comment ça marche en interne. Quand tu joues dans une grosse écurie, je le sais car j’ai joué à Manchester, tu ne sais pas forcément qui sont tous les intervenants, qui fait quoi, quel est le rôle de chacun. En attendant, je ne pense absolument pas que Tuchel soit le problème. C’est en effet davantage le mental collectif qui pèche.


Manquait-il quelqu’un dans le onze parisien ? En attaque peut-être ?
Là, on n’avait même pas l’excuse de dire qu’il manquait Neymar et Cavani puisqu'il n’y avait personne en face !
« Là, on n’avait même pas l’excuse de dire qu’il manquait Neymar et Cavani puisqu'il n’y avait personne en face ! »
Manchester a subi une hécatombe ces deux dernières semaines, et en plus, Paul Pogba était suspendu. Tout le monde disait qu’ils n’y arriveraient pas. Mais en face, les Parisiens n’ont pas mis le bleu de chauffe, ils ont joué en costard. Je ne dis pas que je n’aime pas l’élégance dans le football, sur le plan du jeu, Paris peut être extraordinaire. Mais là, encore une fois, il y a cet inconscient psychologique qui les a empêchés d’élever suffisamment leur niveau.


Un mot sur la main de Kimpembe ? On a peu d’exemples où la VAR se révèle aussi décisive de l’issue d’un match. Ça risque de relancer le débat à son sujet encore un peu plus...
Même si j’aime Manchester United, je pense que la décision est très sévère. Le geste de Kimpembe de se retourner est complètement naturel. En plus, il me semble que la frappe n’était pas cadrée. Si l’arbitre n’avait pas sifflé de penalty, je ne pense pas que grand monde aurait crié au scandale. Quand on parle de la VAR, je repense toujours à ce but de Lampard lors de la Coupe du monde 2010 face à l’Allemagne. Tu perds ton match sur un mètre. Pas dix centimètres, un mètre ! Je trouve ça scandaleux. Moi, j’aime tellement la justice que maintenant que la vidéo est présente, il faut s’y adapter. Même s’il faudrait plutôt la recentrer sur des "attentats" flagrants, pas pour des fautes litigieuses comme celles de Kimpembe. Mais à la décharge de l’arbitre, il ne peut pas penser comme les supporters qui se disent à ce moment-là : « Ohlala, c’est pas possible, ça va recommencer. »



Propos recueillis par Julien Duez
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié




Dans cet article


Partenaires
Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Un autre t-shirt de foot est possible MAILLOTS FOOT VINTAGE Tsugi Foot.Fr : Boutique De Foot : Maillot, Survêtement, Chaussures, Ballons Olive & Tom

Hier à 14:08 EuroMillions : 123 millions d'€ à gagner + 1 millionnaire garanti ce mardi
Hier à 17:52 À 44 ans, Marcelinho ne raccroche toujours pas les crampons 15
Partenaires
Tsugi Foot.Fr : Boutique De Foot : Maillot, Survêtement, Chaussures, Ballons MAILLOTS FOOT VINTAGE Olive & Tom Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Un autre t-shirt de foot est possible
Hier à 12:49 Fin de la grève des footballeuses espagnoles 5
Hier à 07:00 Viens mater Real Madrid-PSG lors d'une projection So Foot retentissante 1