Advertisement Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 1 Résultats Classements Options

Dave Haslam : « Je m'inquiète qu'Anelka soit juste un mercenaire... »

Peu connu dans nos contrées où règnent les Daft Punk et Bob Sinclar, Dave Haslam reste l'un des DJ légendaires de l'Hacienda, le mythique night club de Manchester créé par la bande de New Order et du label Factory. Il a aussi mixé pour les tournées des Stones Roses. Un temps journaliste pour le New Musical Express et écrivain, il enseigne désormais l'histoire culturelle à l'université de Manchester. Pourtant, le bonhomme se révèle surtout un inconditionnel... de West Bromwich Albion FC. Au moment où Nicolas Anelka débarque dans les Midlands, il est temps d'essayer de comprendre avec lui la singularité des Baggies.

Modififié
Tu es une figure de la scène mancunienne. Alors comment es-tu devenu un supporter de West Bromwich Albion FC ?
Certes, j'ai vécu près de trente-trois ans à Manchester. Toutefois, j'ai grandi à Birmingham, tout près de la ville de West Bromwich. Du côté de ma mère, j'ai un proche parent qui fut boulanger en haut de la rue où se situe le terrain de football originel de WBA, quand le club fut fondé en 1878. Il en est même devenu un des dirigeants. Donc j'ai des liens familiaux forts qui me rattachent à cette équipe. Dans les années 70, je regardais beaucoup leurs matchs et j'ai recommencé à suivre WBA de nouveau autour de 1999, quand mon fils s'est sérieusement intéressé au ballon. C'était presque un devoir pour moi de m'assurer qu'il serait avant tout un fan de WBA, lui aussi ! J'ai pris l'habitude de l'emmener au stade.

Comme définir la singularité de WBA et son originalité dans le foot anglais ?
Je suis plutôt sentimental, très attaché à l'idée d'une famille qui reste unie derrière une équipe, dans les difficultés ou les succès, et c'est un peu cet état d'esprit qui rend vraiment WBA important à mes yeux. Sinon, en général, à l'exception de Wolverhampton Wanderers ou d'Aston Villa, les supporters de la plupart des autres clubs confesseront de l'affection pour WBA. Nous sommes connus pour pratiquer un football plutôt plaisant et, tant du point de vue des joueurs que des supporters, pour être toujours honnêtes et loyaux. Cela remonte aux années 70, quand nous avions des gars comme Laurie Cunningham, Cyrille Regis et Bryan Robson dans l'effectif.

WBA peut-il être considéré comme un exemple assez typique du club « Northern Soul » , un peu à l'instar de Wigan ?
C'est d'abord et avant tout un club très local. Je pense que 99% des fans doivent résider dans un périmètre qui n'excède pas vingt-cinq kilomètres autour du terrain. J'appartiens donc à la catégorie des 1% restants... Quand vous vous rendez dans les tribunes, tout le monde s'exprime avec le même accent et ce n'est pas franchement une expérience très glamour. Ce que j'aime, c'est que c'est réel, « pour de vrai » .

Qui est le meilleur joueur de WBA à travers les âges et quel est le match que tu ne pourras jamais oublié ?
Je me souviens de cette rencontre où nous avons battu Manchester United 5-3 à Old Trafford. Même les supporters de Manchester United peuvent te raconter que c'était un de leurs matchs favoris cette saison-là ! Nous avions trois joueurs noirs dans l'équipe et, en 1978, c'était plutôt rare. Tu peux très bien entendre dans la retransmission télé que ces « blacks » furent hués au début de la confrontation. Mais ils ont joué si bien que les cris se sont arrêtés et nos gars furent même applaudis depuis les gradins à la fin de la rencontre...

Vidéo

WBA est-il le club idéal pour Nicolas Anelka ?
West Bromwich Albion FC n'a pas l'habitude de recruter des joueurs qui ont évolué sous autant de maillots différents. Je m'inquiète, comme beaucoup de fans, qu'il soit juste un mercenaire. Toutefois, il gagnera le cœur des supporters s'il bosse dur sur le terrain et, évidemment, s'il marque beaucoup de buts. La chose la plus importante pour nous, les fans, c'est que les joueurs se soucient autant des supporters que nous nous soucions d'eux. J'espère qu'il le comprendra… Et vite !


Si vous deviez sélectionner un titre pour WBA, quel serait-il ?
L'entrée de l'équipe au début des matchs se fait sur Insomnia de Faithless, qui se trouve être un de mes titres favoris pour les raves party. Donc, en tout cohérence, j'opte pour lui.

Vidéo

Suivre Dave Haslam sur Twitter

Propos recueillis par Nicolas Kssis-Martov
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié



Partenaires
Podcast Football Recall Olive & Tom Un autre t-shirt de foot est possible Tsugi Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur MAILLOTS FOOT VINTAGE