Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéoPhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 0 Résultats Classements Options
  1. // D1 Féminine
  2. // J8
  3. // Résumé

D1 Féminine : Un match nul crucial et deux leaders

Il aura suffi que Guingamp vienne accrocher le Paris Saint-Germain sur ses terres pour que l'OL retrouve la place de leader. Quelques buts d'écart qui permettent aux Fenottes d'aborder de la meilleure des manières le choc de la phase aller, prévu dans deux semaines. Quoique, est-ce vraiment possible en sachant que Wendie Renard sera suspendue le jour J ?

Modififié

Ce qu’il faut retenir de la huitième journée

Jamais deux sans trois ? Cette fois-ci c’est raté, le PSG n’est pas arrivé à conserver son avance sur le rival lyonnais. 24 heures après que les Fenottes ont fait tomber le MHSC sur son terrain (0-3), les Parisiennes se font accrocher à domicile par de vaillantes Guingampaises emmenées par une Solène Durand héroïque malgré une cheville douloureuse (1-1). Résultat des courses : Paris et Lyon sont au coude-à-coude en tête du classement, avec 22 points chacun. Le choc du 16 novembre accouchera-t-il d’un statu quo, ou permettra-t-il déjà de dégager une tendance pour le sacre ultime ? Quoi qu’il en soit, l’OL devra faire sans Wendie Renard. Qui sera suspendue, après une accumulation de cartons jaunes.

Vidéo

Le deuxième duel à distance de ce haut de tableau a tourné à l’avantage de Bordeaux, facile vainqueur du derby du Sud-Ouest contre Soyaux (4-1) et qui revient à un petit point de Montpellier. En bas, c’est Dijon qui réalise la bonne opération de cette huitième journée : après l’avoir emporté face à la lanterne rouge messine (2-1), les joueuses de Yannick Chandioux sortent de la zone de relégation et abandonnent l’avant-dernière place à Marseille, lourdement tombé lors de son déplacement à Fleury (4-1). Et sinon ? Le PFC s’est relancé à Reims (0-1), ce qui lui permet de se placer en tête du ventre mou. Avant de commencer à viser plus haut ?



Le golazo du week-end, signé Mickaëlla Cardia

Le genre de but relaxant, aussi puissant que bien exécuté. Alors que Fleury court toujours après sa première victoire à domicile, l’OM vient semer le doute chez les Essonniennes quelques secondes avant la pause. Ali Nadjim adresse un bon ballon dans la boîte que Mickaëlla Cardia, profitant d’une erreur défensive, reprend en demi-volée dans le petit rectangle. Le ballon vient alors exploser le plafond de la cage de Laëtitia Philippe, battue. Hélas, en seconde période, les Floriacumoises se réveillent et punissent sèchement les Sudistes en en plantant quatre. De quoi enchaîner un troisième match sans défaite. Solide.

Vidéo


Vous ne la quitterez plus des yeux : Camille Catala

Lorsque l’attaquante du PFC reprend ce centre en retrait de Clara Matéo d’un plat du pied-sécurité, la première à exploser de joie est sa capitaine Gaëtane Thiney. Au deuxième poteau, l’internationale française savoure ce pion libérateur qui sera le seul de son club en déplacement à Reims et qui lui permet de mettre fin à une série noire de trois défaites d'affilée. Pour Catala, ce cinquième but de la saison (sur les onze marqués par son équipe) confirme un retour aux affaires.

Vidéo

L’expérimentée Montpelliéraine de 28 ans (31 sélections avec les Bleues) avait dû se contenter d’une saison en demi-teinte lors de l’exercice précédent, à la suite d'une grave blessure au genou gauche. Au point d’imaginer faire tomber son record de quinze réalisations, qui tient depuis la saison 2012-2013 ? L’espoir fait vivre et ce n’est pas cette petite-fille de pasteur, professeur des écoles dans le civil (comme une certaine Élise Bussaglia), qui dira le contraire.



Vous avez manqué Dijon-Metz , et vous n’auriez pas dû

Dans ce match des mal classées, l’objectif des deux équipes est simple comme bonjour : remporter sa première victoire de la saison. Et le suspense est total, jusqu’au retour des vestiaires. Sur une faute d’İpek Kaya sur Solène Barbance dans la surface, Dijon obtient un penalty que la taulière Élise Bussaglia se charge de transformer. Cruel pour Justine Lerond, qui touche le ballon sans parvenir à le repousser. Néanmoins, Manuel Peixoto exulte moins de cinq minutes plus tard lorsque Mme Elbour accorde un penalty aux Grenats et que Meryll Wenger se charge de remettre les compteurs à zéro en prenant Émmeline Mainguy à contre-pied. Au vu de la domination dijonnaise, les Messines auraient finalement pu se satisfaire de ce potentiel point - le premier pris après cinq défaites consécutives -, mais le destin en a décidé autrement : Barbance se lance dans un numéro de soliste, qu’elle conclut parfaitement en crucifiant Lerond à onze mètres. Un nouveau but rempli d’amertume puisque Morgane Belkhiter, touchée à la cheville, était au sol au départ de l’action. Mais finalement, Metz pointe désormais à cinq points de Dijon et se voit plus que jamais plongé dans le doute quant à ses chances de maintien dans l’élite.

Vidéo


Ce n’est pas tombé dans l’oreille d’un sourd

« S’il y a carton là-dessus, il faut m’expliquer. J’ai eu des mots forts, et je les pense encore. J’irai regarder la vidéo, et vous m’entendrez encore en parler. » Au micro de Canal+ Sport et alors que son OL est en train de se faire plaisir face à Montpellier, Jean-Luc Vasseur l’a mauvaise. Ce qu’il appelle un mot fort, c’est l’adjectif « scandaleux » pour désigner le carton jaune pris par Wendie Renard à la suite d'une (légère) poussette sur l’Allemande Lena Petermann qui filait droit au but.


Un carton qui n’est pas anodin, puisqu'il s’agit du troisième en trois semaines pour l’internationale française. Synonyme, donc, d'une suspension le 16 novembre prochain pour LE match le plus important de cette phase aller : la réception du Paris Saint-Germain. Ceci dit, pas besoin d’une Renard des défenses pour prendre l’ascendant psychologique. Les Guingampaises s’en sont très bien chargées, en allant chercher le point du match nul sur le terrain des Parisiennes. Au fait, Jean-Luc, « Merci » se dit « Trougarez » en breton.


Le point Gossiiiiip !

Convoquée par Corinne Diacre pour le prochain match de l’équipe de France le 9 novembre face à la Serbie, Pauline Peyraud-Magnin a visiblement toujours eu les épaules assez larges pour porter le maillot des Bleues.




Les résultats de la huitième journée de D1 féminine

Bordeaux 4-1 Soyaux

Buts : Karchouni (10e), Asseyi (73e), Lavogez (83e), Shaw (90e +3) pour les Girondines // Cambot (16e) pour Soyaux

Dijon 2-1 Metz

Buts : Bussaglia (48e sp, 85e) pour Dijon // Wenger (52e) pour les Grenats

Fleury 4-1 Marseille

Buts : Larsen (46e, 57e), Gadea (62e), Corboz (77e, sp) pour Fleury // Cardia (45e +1) pour l'OM

Reims 0-1 Paris FC

But : Catala (28e)

Lyon 3-0 Montpellier

Buts : Renard (4e), Maroszan (18e), Hegerberg (71e)

Paris SG 1-1 Guingamp

Buts : Däbritz (51e) pour le PSG // Dudek (72e, CSC) pour Guingamp

Par Julien Duez
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


Dans cet article


Partenaires
Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Foot.Fr : Boutique De Foot : Maillot, Survêtement, Chaussures, Ballons MAILLOTS FOOT VINTAGE Tsugi Un autre t-shirt de foot est possible Olive & Tom

il y a 3 heures Aux Pays-Bas, les joueurs s'immobilisent pour protester contre le racisme 18
Hier à 17:39 La folie des supporters de Flamengo avant la finale de Copa Libertadores 9
Partenaires
Olive & Tom Un autre t-shirt de foot est possible Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur MAILLOTS FOOT VINTAGE Foot.Fr : Boutique De Foot : Maillot, Survêtement, Chaussures, Ballons Tsugi