Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéoPhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 26 Résultats Classements Options
  1. // D1 Arkema
  2. // J1
  3. // Résumé

D1 Féminine : deux cartons et des leçons

Coup de feu pour la D1 Arkema avec pas moins de 26 buts en 6 matchs (soit une moyenne de 4,3 buts). Évidemment, les démonstrations de Lyon et du PSG y sont pour beaucoup, mais les outsiders ont aussi montré les crocs.

Modififié

Ce qu'il faut retenir de cette 1ère journée

Oui, Lyon a passé un savon à Marseille (6-0). Il fallait s'y attendre et les filles de Jean-Luc Vasseur semblent en avoir encore sous la pédale. Mais c'est bien le PSG qui occupe la tête du classement ce lundi matin. Les joueurs d'Olivier Echouafni ont rossé l'ASJ Soyaux à Jean-Bouin (7-0) et annoncent la couleur d'entrée : il faudra encore compter sur elles cette année pour la course au titre. Les poursuivantes ne sont pas en reste et ont aussi montré qu'elles étaient prêtes pour cette nouvelle saison. Montpellier s'en est remis à son atout offensif numéro un, Clarisse Le Bihan (14 buts l'an dernier), pour se défaire de coriaces Rémoises, club historique dans le foot féminin de retour dans l'élite. Bordeaux et le Paris FC sont déjà en embuscade après leurs victoires respectives face à Fleury (4-1) et Dijon (3-1). Un championnat à deux vitesses ? Oui, ça y ressemble.



Le golazo du week-end, signé Faustine Robert

La patte gauche des Côtes d'Armor a encore frappé. Face à des Messines rapidement réduites à dix, la spécialiste des coups franc a mystifié depuis un angle fermé Justine Lerond, portière fraîchement appelée chez les Bleues. Les Guingampaises ont fini par s'imposer tranquillement (2-0). Chapeau Lerond, vive la Bretagne.

Vidéo


Comment remonter le moral aux Marseillaises ?

  • Pour l'ouverture de la saison 2018-2019, les joueuses du LOSC avaient elles encaissé un 8-0 à domicile.
  • « Avant toute chose, il faut rappeler que l'on défend des couleurs et une institution, c'est le plus important » , assurait le coach Christophe Parra au micro de Canal+. Un élément important, puisque si les mecs ont eux aussi foiré leur entame de championnat (défaite 0-2 contre Reims à domicile), il n'y a pas de raison pour que les filles fassent les choses différemment.
  • Se prendre un but au bout de deux minutes par Parris, rien de mieux pour piquer au vif les supporters et stimuler une rivalité qui ne demande qu'à être réveillée.


    Et si Marie-Antoinette Katoto pouvait rendre service à Thomas Tuchel ?

    Une nouvelle fois écartée par Corinne Diacre pour le prochain match des Bleues (en amical contre l'Espagne, samedi prochain), l'attaquante parisienne garde la face en faisant ce qu'elle sait faire : marquer. La meilleure buteuse du dernier championnat a ouvert son compteur en une petite minute avant de doubler la mise une demi-heure plus tard. Ou comment répondre du tac au tac à sa concurrente numéro un, Ada Hegerberg, auteure de deux buts la veille. Tout ce dont a besoin Thomas Tuchel en cette période de pénurie d'attaquant (à un Choupo-Moting près), après les blessures de Cavani et Mbappé. Seul point noir : « MAK » a du elle aussi quitter ses partenaires après la pause, à cause d'une cheville douloureuse, sans que ça n'inquiète outre mesure le staff. Une star incomprise sujette aux blessures ? Il y a peut-être un poste à se partager avec Neymar Junior...


    Vous ne la quitterez plus des yeux : Khadija Shaw

    Il n'aura fallu qu'un match à la Jamaïcaine, double buteuse contre Fleury (4-1), pour se sentir à son aise à Bordeaux. Il faut dire que la quiétude aquitaine n'a rien à voir avec Spanish Town, son quartier d'origine où elle a perdu trois de ses quatre frères dans des violences liées à des guerre de gang. Âgée de 22 ans, la Reggae Girlz a suivi un tout autre chemin en mettant le cap sur les États-Unis pour suivre des études de communication à l'université du Tennessee, mais surtout bénéficier d'un cadre idéal pour vivre son rêve de football. Un ticket validé avec la participation à la Coupe du monde, mais aussi la découverte de l'Europe. Pas étonnant qu'une fille surnommée par ses frangins « Bunny » , pour son addiction aux carottes, ait envie aujourd'hui de tout croquer.



    Vous avez raté Paris - Dijon et vous n’auriez pas dû

    En voilà un joli cadeau de retraite ! Élise Bussaglia a annoncé jeudi mettre un terme à sa carrière internationale après 192 sélections, mais elle a tout de même pu participer à un belle partie de ballon. Au programme, des lobs tapant la transversale, des madjer, des arrêts miraculeux, des bouchons et des feuilles mortes dans tous les sens. Mais c'est une autre patronne de l’équipe de France qui a ouvert les hostilités, Gaëtane Thiney calquant sereinement une volée aux six mètres. Un joli pion suivi d'une superbe frappe fouettée de Julie Soyer. Avec un dernier but de Camille Catala, le PFC a plié l'affaire en dix minutes avant la mi-temps, ne laissant que des miettes à Noémie Carage, venant terminer le boulot entamé par Laura Bouillot. On le remet quand vous voulez, ce

    Vidéo


    Ce n'est pas tombé dans l'oreille d'un sourd

    Sandrine Soubeyrand, entraîneur du Paris FC, à L'Équipe : « Il n'y a pas beaucoup plus de spectateurs, je ne sais pas ce qu'il manque. Les ingrédients sont tous là. Il faut qu'on soit médiatiquement un peu plus présents. Les gens sont demandeurs, mais ce n'est pas pour autant qu'ils vont payer la place et faire 30 ou 40 kilomètres. Je suis consciente de la difficulté à attirer du public pour un spectacle sportif féminin. Chez les garçons, en Ligue 1, quand vous avez Mbappé ou Neymar, c'est vendeur. »
    « Il n'y a pas beaucoup plus de spectateurs, je ne sais pas ce qu'il manque. » Sandrine Soubeyrand
    Oui, le stade Robert-Bobin de Bondoufle sonnait creux malgré le show proposé (voici ci-dessus). Une petite défaite pour le foot féminin, en attendant mieux, qui touche aussi l'OL : alors que 58 000 personnes étaient massées dans l'immense Groupama Stadium, ils étaient 56 000 de moins ce samedi autour du « Training center » voisin. Et si on commençait déjà par changer ces noms de stade rebutants ?




    Le point Gossip


    Le lien entre la nouvelle couleur de cheveux de Laure Boulleau et le Père Fouras ? Il fallait être devant France 2 samedi soir, visiblement.



    Les résultats de la 1ère journée :

    Paris FC 3-1 Dijon FCO

    Buts : Thiney (38e), Soyer (42e) et Catala (45e) pour le PFC // Carage (85e) pour le DFCO

    Girondines de Bordeaux 4-1 FC Fleury 91

    Buts : Sevecke (10e, CSC), Shaw (75e, 90e) et Asseyi (82e) pour Bordeaux // Makanza (79e) pour Fleury

    Montpellier HSC 2-0 Stade de Reims

    Buts : Le Bihan (44e et 48e)

    EA Guingamp 2-0 FC Metz

    Buts : Robert (30e) et Fleury (90e)

    Olympique lyonnais 6-0 Olympique de Marseille

    Buts : Parris (2e), Le Sommer (11e), Marozsán (17e), Cascarino (77e), Hegerberg (83e et 85e)

    Paris Saint-Germain 7-0 ASJ Soyaux

    Buts : Katoto (1e et 34e), Glas (35e), Huitema (52e), Geyoro (61e), Nadim (66e) et Däbritz (72e)


    Par Mathieu Rollinger
    Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
  • Modifié


    Dans cet article


    Partenaires
    Tsugi Un autre t-shirt de foot est possible Olive & Tom Foot.Fr : Boutique De Foot : Maillot, Survêtement, Chaussures, Ballons MAILLOTS FOOT VINTAGE Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur

    Hier à 18:45 Dossevi prend la défense des supporters toulousains arrêtés 10 Hier à 13:49 GRATOS : 10€ offerts sans sortir la CB + votre 1er pari de 100€ remboursé en CASH
    Hier à 15:40 Les confidences de quatre policiers appartenant au mouvement ultra 40
    Partenaires
    Olive & Tom MAILLOTS FOOT VINTAGE Foot.Fr : Boutique De Foot : Maillot, Survêtement, Chaussures, Ballons Tsugi Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Un autre t-shirt de foot est possible
    Hier à 12:34 Habib Beye rejoint le staff de Poissy en N2 26 Hier à 09:44 25 000 supporters des Newell's mettent le feu à l'entraînement 16