Advertisement Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 12 Résultats Classements Options
  1. //
  2. // 36ème journée

Cristiano Ronaldo maintient la pression

La pression est montée d'un cran. En évitant le pire à Majorque grâce à un Ronaldo stupéfiant, le Real met plus que jamais la pression sur le Barça qui devra défendre son titre au Sanchez Pizjuan. Résumé d'une 36 journée de Liga où tout est encore jouable pour tout le monde.

Modififié
Athletic Bilbao 1 – Malaga 1


Malgré un début de match en fanfare, l'Atheltic Bilbao a finalement concédé un match nul contre Malaga qui nuit à ses aspirations européennes. Les Basques devront réaliser un exploit au Bernabeu lors de la prochaine journée pour prétendre disputer l'Europa League. Les Andalous vont devoir cravacher jusqu'à la dernière minute pour ne pas faire partie de la charrette « division 2 » .


Buts :1-0, min.4: Toquero. 1-1, min.18: Duda

Atletico Madrid 3 – Valladolid 1


Première défaite de Clemente à la tête de Valladolid... Manque de pot, c'est le match que les Blanquivioletas ne devaient absolument pas perdre. A moins d'un miracle contre Barcelone lors de la dernière journée, ils semblent condamnés à la relégation. Et tout ça à cause de l'Atletico. Les Colchoneros, qui n'ont plus rien à attendre de cette Liga, ont réalisé un match d'entraînement parfait en vue des deux grandes finales qui les attendent (Coupe du Roi et Europa League). Et si c'était en réalité la saison de l'Atletico ? Manquerait plus que ça...


Buts: 1- 0, m.42: Juanito 2- 0, m.66: Jurado 3- 0, m . 72: Forlán 3- 1, m.77: Sesma

Osasuna 2 – Deportivo La Corogne 1


Onzième match sans victoire pour un Deportivo qui n'attend plus qu'une chose: les vacances. Pour leur visite de courtoisie au Reyno de Navarre, les Galiciens se sont fait bousculer sans broncher par des Rojillos surmotivés à l'idée de valider leur maintien pour leur dixième année consécutive en Liga. Pour les deux équipes, l'heure est venue de préparer la saison prochaine. Merci et à bientôt.


Buts: 1- 0, m .10: Camuñas. 1- 1, m .15: Riki. 2- 1, m .24: Pandiani. 3- 1, m .32: Juanfran.

Racing Santander 1 – FC Séville 5


Séville a démoli le Racing Santander. Privés de 5 titulaires habituels, les Cantabres ont passé une sale soirée face à la vivacité de Capel et Navas. Grâce à leur victoire, les Andalous peuvent encore prétendre à la Ligue des Champions. Pour cela, il faudra absolument qu'ils s'imposent contre le Barça lors de la prochaine journée. Le moral est au beau fixe, l'attaque tourne bien et la défense a repris confiance. Le FC Séville sera assurément l'arbitre de cette Liga. Le Racing, de son côté, est à deux doigts du gouffre. En plus des cinq titulaires blessés, l'entraineur cantabre devra également se passer de son attaquant Tchité et de son défenseur sud-africain Morris pour sauver la peau d'une équipe en pleine déliquescence. Pour eux, ça sent vraiment le roussi...


Buts: 0-1, min 2. Negredo. 0-2, min 21. Kanouté. 0-3, min 46. Navas. 0-4, min 48 Capel. 1-4, min 61. Tchité. 1-5, min 88. Negredo

Real Saragosse 1 – Espanyol Barcelone 0


Un penalty litigieux permet à Saragosse d'assurer le maintien. Victime d'un hold-up, l'Espanyol devra encore cravacher pour éviter la relégation. Comme d'habitude.


But: 1-0. min.79. Colunga

Real Majorque 1 – Real Madrid 4


Asphyxié par le pressing surprenant des Mallorquins, le Real Madrid s'est fait quelques frayeurs sur une île qui ne lui a jamais vraiment réussi. Heureusement, la hargne, le talent et la pugnacité de Ronaldo auront encore une fois fait la différence. Auteur d'un triplé, le Portugais a livré une prestation tout simplement époustouflante qui permet aux Merengues de faire un pas décisif vers le titre. Si d'aventure, Barcelone trébuche à Séville, et que le Real l'emporte face aux Basques de Bilbao, Ronaldo aura de quoi demander une statue à l'entrée du Bernabeu. Capable de transfigurer son équipe en deuxième période notamment, la star lusitanienne permet d'entretenir le suspense d'une Liga qui n'a pas encore livré son verdict final. En évitant le guet-apens rojillo, le Real met plus que jamais la pression sur Barcelone. Reste à savoir lequel des deux va craquer le premier...


Buts: 1-0, Aduriz ( 15' ). 1-1, Cristiano Ronaldo ( 25' ). 1-2, Cristiano Ronaldo ( 56' ). 1-3, Cristiano Ronaldo ( 71' ). 1-4, Higuaín ( 81')


FC Valence 3 – Xerez 1


Quelques heures avant le match, le Portugais Miguel faisait encore parler de lui en mal. Cette fois-ci le défenseur latéral valencian est coupable d'avoir percuté deux femmes avec sa voiture. A part ça, Xerez devait impérativement s'imposer à Mestalla pour continuer à croire en ses chances de maintien. Malgré leur bon match et leur ouverture du score, les Andalous n'ont pas su contenir les attaques-roquettes valencianes. Résultat : ils seront officiellement en deuxième division l'année prochaine. Valence, sans David Villa, laissé au repos en vue du Mondial, accroche la troisième place directement qualificative pour la Ligue des Champions. Une jolie performance pour une équipe toujours en pleine crise économique et institutionnelle. Reste à savoir si le club pourra encore retenir ses meilleurs joueurs (Villa, Silva, Mata, Hernandez, Banega) à l'intersaison.


Buts : 0-1, m.37: Armenteros. 1-1, m.45: Mata. 2-1, m.58: Mata. 3-1, m.68: Silva





Getafe 1 – Sporting Gijon 1


En cas de victoire contre le Sporting, Getafe pouvait provisoirement accrocher une place pour l'Europa League. Seulement voilà, les banlieusards n'ont jamais semblé concernés par le match. Mous du genou, voire carrément désinvoltes, les Azulones ont livré une pâle prestation. Le Sporting, qui lutte pour le maintien, a su profiter des errements coupables de la défense madrilène et pensait obtenir les trois points de la victoire, synonymes de soulagement. Mais non ! Une bicyclette incroyable et carrément géniale du revenant Soldado a permis aux pensionnaires du Coliseum Alfonso Perez d'arracher un nul suffisant pour accrocher l'Europa League. Quelques grammes de folie dans un monde d'ennui... ça fait du bien.


Buts : 0-1, min. 18: De las Cuevas1-1, min. 47: Soldado





UD Almeria 4 – Villarreal 2


Intraitable à domicile depuis l'arrivée sur le banc de touche de Juan Manuel Lillo, Almeria a encore créé un petit exploit en s'imposant logiquement face à Villarreal. Opérant en contre-attaques grâce à leurs talentueux hommes de couloirs, Piatti et Crusat, les Rojiblancos ont foutu un bordel monstre dans la défense du sous-marin jaune. L'expulsion de Mussachio (Villarreal) à la 13ème minute a certes sans doute participé au festival offensif andalou... il n'empêche. Avec un homme en moins mais deux attaquants de plus en deuxième période, Villarreal est passé plusieurs fois à côté de l'égalisation, mais à la fin du match, l'Argentin Piatti est venu crucifier les espoirs de la bande à Pires avec un but synonyme de maintien.


Buts : 1-0, m. 13: Crusat. 2-0, m. 29: Kalu Uche. 3-0, m. 41: Kalu Uche. 3-1, m.53: Marcano. 3-2, m.66: Ibagaza. 4-2, m.93: Piatti.





Fc Barcelone 4 – Tenerife 1


Victoire moins facile qu'il n'y parait pour les Catalans. Le Barça a sans doute livré l'une de ses prestations les plus pauvres de la saison, qui plus est contre un reléguable. Visiblement la défaite contre l'Inter a du mal à passer. Tout avait pourtant bien commencé pour les Blaugranas, grâce à l'ouverture du score un peu chanceuse du Pichichi Messi. Trop confiants, les Blaugranas se sont alors endormis sur leurs lauriers et ont commis des erreurs techniques inhabituelles. L'égalisation insulaire est d'ailleurs intervenue sur une relance moisie de Puyol dans les trente mètres. 1-1 au retour des vestiaires et des millions d'angoisses dans les travées du Camp Nou... A la mi-temps, Guardiola a pourtant fait basculer le match en remplaçant un Piqué blessé par un Pedro encore une fois providentiel. Mais c'est surtout la sortie d'un Ibrahimovic de nouveau transparent qui a semblé redonner un peu de jus à une machine grippée. Après les buts de Bojan et Pedro, Guardiola a fait tourner son effectif et sorti de son placard Thierry Henry juste pour l'anecdote. Le Français aurait très bien pu rester sur le banc de touche si l'arbitre avait accordé un but valable à Nino, le buteur de Tenerife. Au final, le Barça s'impose largement, grâce au 31ème but en Liga d'un Messi pour une fois pas très royal. Le Barça a fait le taf, mais une fois n'est pas coutume, il n'a convaincu personne. Cette équipe-là semble avoir la gueule de bois. Un faux-pas du Real contre Majorque ce soir lui redonnerait certainement le sourire.


Buts : 1-0, min.17: Messi. 1-1, min.39: Román. 2-1, min.63: Bojan. 3-1, min.77: Pedro. 4-1, min.93 Messi



Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié



Hier à 15:04 Euro Millions : 130 millions d'€ + 1 millionnaire garanti
Hier à 16:30 La LFP doit verser 2000 euros à Luzenac 16 Hier à 15:20 Virtus Entella bientôt réintégré en Serie B ? 7 Hier à 14:50 Un groupe lance une chanson géniale pour Bielsa 19 Hier à 13:47 Un club de 3e division espagnole ne veut plus que Vinicius Jr joue 45
Partenaires
MAILLOTS FOOT VINTAGE Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Olive & Tom Podcast Football Recall Tsugi Un autre t-shirt de foot est possible