Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéoPhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociaux MoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 2 Résultats Classements Options
Abonne-toi à SOFOOT Boutique (Photos, T-Shirt, goodies, etc.)
  1. //
  2. // Gr. G
  3. // Barcelone-Juve (0-3)

Buffon-CR7, arrêts sur image

L'un qui protège les buts, l'autre qui en met : sur le terrain de Barcelone pour le compte de la dernière journée de poules de Ligue des champions, Cristiano Ronaldo et Gianluigi Buffon se sont montrés complémentaires pour broyer les Catalans et leur souffler la première place du groupe. Signe qu'à la Juventus, l'âge n'atteint pas les légendes. N'en déplaise à Lionel Messi, dégoûté par les arrêts du gardien et le doublé du Portugais.

Modififié
C'est fou, comme deux joueurs peuvent représenter un duo si complémentaire en jouant si loin l'un de l'autre. Il convient d'être talentueux, bien sûr. Mais pas que : en vérité, il faut faire partie des meilleurs de la galaxie pour pouvoir se permettre un exploit pareil. Car qu'un gardien de but s'associe de manière aussi symbiotique à son attaquant révèle, oui, du miracle.


Du génie divin, Cristiano Ronaldo et Gianluigi Buffon en possèdent dans leur sang. Et en mélangeant leurs incroyables qualités, le Portugais et l'Italien sont allés détruire Barcelone au Camp Nou lors de la dernière journée de poules de Ligue des champions pour offrir la première place du groupe G à la Juventus. Alors, comment s'est organisée la paire pour que leurs lames coupent les jambes de Catalans déboussolés ?

Un doublé contre sept parades, deal ?


Priorité à l'aîné, d'abord. En Espagne, Buffon a saisi l'opportunité de rendre la confiance à un Andrea Pirlo ayant eu la magnifique idée de le titulariser malgré ses 42 ans. Pour cela, le portier a emprunté le 7 de Ronaldo pour briller : bien que le Barça ait tenté sa chance à vingt reprises, le dernier rempart qui lui faisait face s'est interposé sur les sept frappes cadrées qu'il a dû repousser... Sept frappes cadrées, toutes signées Lionel Messi ! C'est dire si l'Italien a dégoûté la Pulga, avec qui il a malgré tout échangé son maillot. S'il tenait, aussi, à son clean sheet (rendu également possible par un sauvetage de la barre transversale, sur une tête d'Antoine Griezmann), même si un 3-1 suffisait afin de récupérer le rang de leader et doubler les Catalans.


À l'autre bout du terrain, CR7 pouvait afficher un large smile. Parce que, quoi qu'en disent les principaux concernés, une réalisation de moins pour l'Argentin est un atout supplémentaire pour le Lusitanien. Lequel ne s'est pas fait prier, au moment de transformer tout le boulot de son capitaine en succès : hyper serein et aussi décisif que d'habitude, l'ancien du Real Madrid a planté son petit doublé. Deux goals inscrits sur penalty, qui représentent les treizième et quatorzième tremblements de filets de l'ex-Mancunien marqués au Camp Nou. Si bien qu'à l'extérieur, le terrible striker aux 35 bougies soufflées n'a désormais jamais fait davantage mouche ailleurs durant son immense carrière.

Avec eux, ça change tout


Que dire de plus, si ce n'est qu'il ne faut pas oublier le reste du travail collectif fourni par les partenaires de Buffon et Ronaldo ou que Weston McKennie a lui aussi eu son quart d'heure de gloire parmi les légendes en trompant Marc-André ter Stegen de superbe manière ? Peut-être faut-il rappeler que lors de la première manche, disputée au Juventus Stadium, ni Cristiano (positif au coronavirus) ni Gianluigi (sur le banc des remplaçants) n'étaient présents dans le onze titulaire contrairement à ce mardi soir. C'était le 28 octobre dernier, et Barcelone avait facilement gagné 2-0 devant une formation incapable de cadrer un seul tir. Coïncidence, manque d'expérience, pas de chance ? Toujours est-il que lorsque les plus grands sont là, il se passe (presque) toujours quelque chose d'admirable. Même si leur trentième anniversaire date parfois d'une autre époque.

Par Florian Cadu
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


Dans cet article


Partenaires
Pronostic Foot 100% Gratuits ! + de 100 Matchs analysés / semaine Olive & Tom Tsugi Foot.Fr : Boutique De Foot : Maillot, Survêtement, Chaussures, Ballons MAILLOTS FOOT VINTAGE
Hier à 18:30 Palmas endeuillé par un crash d'avion 37
Partenaires
Olive & Tom Pronostic Foot 100% Gratuits ! + de 100 Matchs analysés / semaine MAILLOTS FOOT VINTAGE Foot.Fr : Boutique De Foot : Maillot, Survêtement, Chaussures, Ballons Tsugi
Hier à 12:30 Premier titre pour coach Crespo 24 Hier à 11:00 Vanzeir marque le but le plus rapide du foot belge 7 Hier à 10:30 Simão expulsé pour une altercation avec son joueur 7 Hier à 10:00 Covid : le gardien Sosa a perdu ses cheveux 38