Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 6 Résultats Classements Options
  1. //
  2. // Coventry

Coventry, changements par SMS

Modififié
Jamais le titre « 60 millions de sélectionneurs » n’aura été si proche de la réalité.

Sauf que là, ils ne seront pas 60 millions. Un peu moins. Juste le nombre de supporters de Coventry City, club de deuxième division anglaise. De fait, à partir de la prochaine journée, les supporters qui le souhaitent pourront, dans un certain sens, devenir entraîneurs de leur équipe. Comment ? Avec leur téléphone portable.

En effet, Leonard Brody, l’actionnaire principal canadien du club, est allé un peu loin dans sa tentative de révolutionner le football. Sa dernière idée : que les supporters, en envoyant un texto, puissent décider eux-mêmes des changements que doit effectuer le coach. Evidemment, ces messages seront facturés et les sous finiront dans les caisses du club.

Par exemple : si à l’heure de jeu, l’entraîneur, Andy Thorn, a reçu 30 textos lui demandant de faire entrer McDonald à la place de Jutkiewicz, il devra s’exécuter. Et tant pis si cela ne rentrait pas dans ses plans. En gros, son équipe devient une sorte de télé-réalité. Osé.


En même temps, Coventry peut difficilement faire pire qu’actuellement, le club étant avant-dernier de deuxième division. Alors, ce ne sont pas quelques SMS surtaxés qui vont y changer grand chose. EM
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié



il y a 1 heure Dortmund ne vendra plus ses stars au Bayern 27 il y a 1 heure Un entraîneur perd son téléphone avec 2000 contacts 7
il y a 2 heures 80 cartons jaunes et 6 rouges : l'équipe de Joey Barton est à son image 10
Partenaires
MAILLOTS FOOT VINTAGE Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Tsugi Un autre t-shirt de foot est possible Olive & Tom
il y a 8 heures Austin nouvelle franchise de MLS 31 Hier à 17:46 La subtile repartie d'un entraîneur à une question aberrante 54