Advertisement Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 29 Résultats Classements Options
  1. //
  2. // Présentation des équipes
  3. // Groupe H

Coupe du monde : la fiche de la Russie

Équipe-frisson de l'Euro 2008 pendant à peu près quatre jours, la Russie se retrouve au Brésil avec un squad 100% Russian Premier League. Mais avec Capello aux commandes, il faut s'attendre à tout. Ou peut-être à rien.

Modififié
* Le onze type
Akinfeev – Kozlov, V. Berezutsky, Ignashevich, Kombarov – Faizulin, Denisov – Samedov, Dzagoev, Zhirkov – Kokorin. Sélectionneur : Fabio Capello

* Comment ils devraient jouer
La Russie qui fait confiance à un entraîneur étranger – latin, qui plus est – pour conduire les meilleurs éléments élevés au pays à un événement international, ce n'est pas la Russie que l'on aime. Ce n'est pas celle de Tarasov, entraîneur légendaire du hockey sur glace soviétique. Mais en matière de sélectionneurs étrangers, les Russes ont le mérite d'avoir du goût. Après Guus Hiddink et la demi-finale de l'Euro 2008, voici Fabio Capello au Mondial 2014. Même en récupérant le Milan de Sacchi, même au Real Madrid – deux fois – Capello a tout misé sur l'organisation défensive. Et ça, les Russes aiment bien. Depuis juillet 2012, la Russie n'a encaissé que 11 buts en 17 matchs, ne perdant qu'à deux reprises. Et a fini devant le Portugal dans le groupe F des éliminatoires.

* Le portrait-robot
- 35% pétrole
- 5% Arshavine, relève-toi, ils sont devenus fous.
- 10 % Koursk
- 15% Moskau, Rammstein
- 20% frères Karamazov, aucun lien de parenté
- 10% Football Manager
- 5% Olga la blonde, celle qu'on appelle espoir.

* La stat à la con
En 1986, l'Union soviétique est sortie en huitièmes de finale par la Belgique. Un amer 4-3 après prolongation… En 2002, la Russie tombe dans la poule de la Belgique, la Tunisie et le Japon. Le dernier match, c'est contre la Belgique. Défaite 3-2 et élimination. Au Brésil, la Russie va de nouveau croiser la route de son plat Némésis. Et à un moment donné, il va falloir prouver la supériorité de la vodka sur la bière.

* Trois bonnes raisons de les supporter
- Vladimir Poutine.
- Parce qu'on a tous eu Akinfeev en gardien dans FM.
- Parce que Yaya Touré parle russe.

Vidéo

* Trois bonnes raisons de les détester
- Vladimir Poutine.
- Parce qu'on sait déjà qu'ils vont gagner dans quatre ans.
- Même Irina Shayk leur préfère les Portugais.

* Ce que Pelé dirait de l'équipe
« Une équipe qui s'est couchée devant le Chili ne mérite même pas que je perde mon temps à parler d'elle. Ils peuvent bien naturaliser tous nos mauvais joueurs, ils demeureront toujours médiocres. Et je dis cela alors que j'ai beaucoup de tendresse pour mon ami Vladimir. »

* Il aurait pu être brésilien, mais il est né à Beslan… : Alan Dzagoev

Né à Beslan dans le Caucase Nord, en Ossétie du Nord (pas très loin de la Tchétchénie), Dzagoev a une immunité à la vie en favela. Mais pas que. Si son style de dribble forgé dans la verticalité et l'intelligence rappelle Djorkaeff, Alan a hérité de Robinho la capacité à croquer les grosses occasions. Sa carrière semble aussi empreinter la même trajectoire météoritique. Meilleur buteur de l'Euro 2012 (trois réalisations en trois matchs, à égalité avec des peintres), il n'a depuis plus jamais marqué avec la sélection. Il ne lui reste donc qu'à signer au Milan AC.

* Mais pourquoi il n'est pas venu ?
Sergueï Chantôme. Il était plein d'espoirs jusqu'au dernier moment. Il y a même cru quand Fabio Capello a annoncé la triste blessure de Roman Shirokov. Mais non. Vladimir Poutine n'a pas cédé à la tentation (pourtant immense), et Sergueï Chantôme ne sera jamais le JR Holden du football russe.

Vidéo

* Pourquoi ils vont faire un peu mieux que lors des dernières éditions
2010, rien. 2006, rien. 2002, une élimination au premier tour. Mais les Russes ont de la chance, 12 ans après, on leur donne une chance inouïe : rejouer la même poule, avec de légères modifications : l'Algérie pour la Tunisie, la Corée pour le Japon. Les Russes sortent vainqueurs du groupe après avoir vaincu l'Algérie (l'armée algérienne a été formée en URSS) et écrase la Belgique suite à l'annexion de la République populaire de Wallonie. Les hommes de Capello sont finalement éliminés en huitièmes de finale après qu'Alex Ovechkin et Marat Safin ont fait le voyage pour célébrer la qualif' à Rio…

* Coefficient de résistance à la vie en favela : 99%
Parce qu'après avoir grandi dans la banlieue de Tcheliabinsk à -40 degrés, une favela a des allures de Club Med. Et parce que si Konstantin Zyrianov ne fera pas partie du voyage, personne n'a oublié la tragique histoire de sa famille. À côté de ça, le père d'Adriano n'a pas vraiment de quoi effrayer le groupe russe.

* S'ils étaient un tube de l'été…
Neft - Smash & Vengerov & Bobina feat. Matua & Averin & Kravets

Vidéo

En kiosque : SO FOOT #117 - Un numéro double et un supplément pour tout savoir sur le Mondial !

Par Markus Kaufmann et Charles Alf Lafon
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié



Partenaires
Tsugi Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Podcast Football Recall MAILLOTS FOOT VINTAGE Olive & Tom Un autre t-shirt de foot est possible
Hier à 17:30 La Corse veut adhérer à la FIFA pour jouer la Coupe du monde 135