Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 0 Résultats Classements Options
  1. //
  2. // Présentation des équipes
  3. // Groupe C

Coupe du monde : la fiche de la Côte d'Ivoire

Avant que la fête ne débute le 12 juin, on fait connaissance avec les 32 invités. Focus aujourd'hui sur les Éléphants de Côte d'Ivoire, qui débarquent au Brésil avec la ferme intention de faire au moins aussi bien que le Ghana en 2010, soit un quart de finale de CDM. Bonne chance, les gars.

Modififié
* Équipe type
Barry – Boka, Bamba, K. Touré, Aurier – Tioté, Zokora – Gervinho, Y. Touré, Kalou – Drogba. Sélectionneur : Sabri Lamouchi

* Comment ils devraient jouer
L'histoire de « la génération Drogba » a réellement démarré avec la participation au Mondial 2006. Depuis, Zokora, Touré and Co n'ont jamais vraiment confirmé, que ce soit en CAN ou dans un autre groupe de la mort au Mondial 2010. Mais à plus de trente piges bien tassées, les Éléphants sont encore là. De vrais Rocky Balboa au 14e round… Lamouchi fait donc jouer son équipe en 4-2-3-1 pour faire coïncider les desiderata de chacun : Drogba, seul en pointe, a le soutien qu'il veut, Yaya Touré joue en 10 et Gervinho peut amener sa folie côté gauche. Tant pis pour Wilfried Bony, qui a montré en Premier League qu'il avait le niveau, mais qui devra se contenter d'un rôle de joker.

* Le portrait-robot
- 50% Gbagbo
- 50% Ouattara

* La stat : 1
À chaque fois que la Côte d'Ivoire a participé à une Coupe du monde, elle a au moins gagné un match. C'était à chaque fois contre le plus faible. Là, la difficulté sera peut-être de déterminer qui est la meilleure proie entre le Japon, la Grèce et la Colombie.

* Trois bonnes raisons de les supporter
- Parce que Didier Drogba, tout simplement.
- Il ne faut pas oublier que cette équipe est entraînée par Sabri Lamouchi, le second entraîneur français présent au Brésil. Un peu de patriotisme, quand même !
- Parce qu'à chaque Coupe du monde, tout le monde se doit de supporter une équipe africaine, c'est la règle. Donc autant prendre celle qui a le plus de gueule.


* Trois bonnes raisons de les détester
- Ils n'ont pas Samuel Eto'o, le patron africain du game.
- Parce que le reportage dans le bus à Téléfoot.
- Parce qu'apparemment, c'est la tendance en France de ne pas trop apprécier le football africain.

* Ce que Pelé dirait de l'équipe
« La Côte d'Ivoire, c'est bien cette soi-disant belle équipe qui n'a remporté la Coupe d'Afrique des nations qu'une seule fois, en 1992, à l'époque où ça s'appelait encore le trophée de l'Unité africaine, hein ? Quelle équipe de losers, putain ! »

Vidéo

* Il aurait pu être brésilien, mais il est né… à Anyama
Il s'appelle Gervais Yao Kouassi, mais il est connu sous le sobriquet très brazil de « Gervinho » . L'homme qui a peut-être le plus grand front du monde est surtout connu pour être le digne successeur de Denilson, le fantasque dribbleur, un temps le plus cher joueur du monde. Comme l'ancien joueur du Betis Séville, l'ailier ivoirien déroute par des dribbles spectaculaires. Comme l'ancien joueur de Bordeaux, Gervinho est finalement assez peu décisif. Mais c'est qu'il en donne, des émotions au public.

* Mais pourquoi il n'est pas venu : Emmanuel Eboué
Exceptionnel arrière droit d'Arsenal lorsque les Gunners ont atteint la finale de la Ligue des champions en 2006, Emmanuel Eboué, qui est passé avec succès au poste de milieu droit quelques années plus tard avec Wenger, joue à Galatasaray depuis 2010. Au poste d'arrière droit, Lamouchi a préféré prendre dans une liste élargie Serge Aurier, sa doublure en club, Akpa-Akpro et Brice Dja Djédjé, de l'OM. Sans doute pour ne pas perturber l'une des révélations de la Ligue 1, appelé à être titulaire, voire peut-être un peu plus dans cette Coupe du monde. Sans doute, aussi, pour laisser à Eboué toutes les chances d'être le meilleur tacleur de la compétition. Ça se passe par contre sur son compte Twitter.

* Pourquoi ils vont l'avoir mauvaise
Vainqueur du Japon pour le match d'ouverture, la Côte d'Ivoire tient en échec la Colombie pour la deuxième rencontre. Avec quatre points déjà au compteur, ça danse sévère dans le camp des Ivoiriens au Brésil. Sauf que les Éléphants perdent contre toute attente contre la Grèce pour le dernier match. Et c'est un peu le merdier dans le groupe parce que le Japon s'est rattrapé en battant la Colombie après avoir fait nul contre la Grèce. Vu que James Rodríguez et ses copains avaient battu les Grecs pour le premier match, tout le monde se retrouve avec 4 points. Et ce sont les Japonais et les Colombiens qui passent grâce à la différence de buts. Un point du règlement que n'apprécient pas les Ivoiriens qui décident de se présenter sur la pelouse lors du huitième de finale à la place des Nippons, persuadés que la place leur revient. #fuckingdisgrace.

* Coefficient de résistance à la vie en favela : 80 %
Les favelas du Brésil sont chaudes, ok. Mais venez faire un tour du côté d'Abidjan, dans des quartiers comme Abobo-derrière-rails ou encore Adjamé Bramokoté, et vous verrez ce que c'est, les ghettos à l'africaine : entre drogue et violence. Ces quartiers n'ont rien à envier aux favelas de Rio. Exception faite au niveau de l'armement : si au Brésil on aime les guns, en Afrique, forcément, on préfère la machette. Question de style.

* Tube de l'été
Tiken Jah Fakoly – Il faut se lever

Vidéo

En kiosque : SO FOOT #117 - Un numéro double et un supplément pour tout savoir sur le Mondial !

Par Romain Canuti et Gaspard Manet
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié



Le Kiosque SO PRESS

il y a 5 heures Dhorasoo a lui aussi eu une altercation avec Ribéry 62
Partenaires
Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Un autre t-shirt de foot est possible Olive & Tom Tsugi MAILLOTS FOOT VINTAGE