Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéoPhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 1 Résultats Classements Options
  1. //
  2. //
  3. // Strasbourg-Lyon (1-2)

Cornet redonne le sourire à l'OL

Alors que Lyon était en difficulté sur la pelouse de Strasbourg, Maxwel Cornet a renversé la situation en égalisant avant d'offrir une passe décisive à Jeff Reine-Adélaïde pour offrir la victoire aux Lyonnais (1-2). Belle perf'.

Modififié

Strasbourg 1-2 Lyon

Buts : Fofana (21e) pour Strasbourg // Cornet (39e) et Reine-Adélaïde (75e) pour Lyon

Ce n’est pas une nouveauté : le supporter lyonnais est moqueur. Et parmi ses cibles favorites se trouve un certain Maxwel Cornet. Que ce soit à cause de son maillot où le logo du club a été oublié face au Zénith, ou encore en raison de sa supposée maladresse. Sauf que l’ailier ivoirien n’est pas toujours nul, et qu'il est tout sauf maladroit. Sur le terrain de Strasbourg, il est venu le rappeler une nouvelle fois en évitant à l’OL de s’enfoncer encore un peu plus dans une semi-crise. D’abord avec une frappe enroulée dans le petit filet, puis par un centre décisif pour offrir la victoire à Lyon (1-2). Un combo but/passe décisive, que Maxwel Cornet effectue pour la troisième fois de l’année 2019. Plus que tout autre joueur de l’OL, comme le rappelle OptaJean. Costaud.

Cornet répond à Fofana


En l’absence de Thiago Mendes et d’Houssem Aouar, Rudi Garcia lance dans le grand bain le jeune Maxence Caqueret (19 ans) au sein de l’entrejeu. Une tactique qui n’est pas vraiment payante sur les premières minutes, puisque c’est Strasbourg qui allume la première mèche par l’intermédiaire de Ludovic Ajorque (5e). Et si l’ancien buteur de Clermont voit sa frappe contrée par Marcelo, il se rattrape en décalant Youssouf Fofana qui décroche une jolie frappe croisée passant entre les jambes de Youssouf Koné et se logeant dans le petit filet (1-0, 21e).


Devant au tableau d’affichage, Strasbourg continue de maîtriser la rencontre en profitant des errements défensifs de Youssouf Koné et des glissades intempestives des milieux lyonnais. Sauf qu’Anthony Lopes a toujours des mains fermes, et le prouve sur une lourde frappe de Ludovic Ajorque (39e). Ce même Ajorque qui observe son ballon flirter avec le poteau, quelques minutes plus tard (45e). Mais alors que personne ne semblait y croire du côté de l’OL, Maxwel Cornet envoie un amour de frappe enroulée depuis l’entrée de la surface (1-1, 39e).

La reine Adélaïde


La seconde période sera du même acabit, avec un ballon qui ne veut pas faire de jaloux et qui se partage entre les jambes des Strasbourgeois et des Lyonnais. Cela n’empêche pas les 22 acteurs de se bagarrer pour le récupérer, à l’image de Ludovic Ajorque qui laisse traîner sa patte sur Anthony Lopes (68e) et de Léo Dubois qui met une petite semelle à Lebo Mothiba avant de voir débouler quatre hommes en bleu (70e). Heureusement que dans ce monde de brutes, il existe un homme capable d’apporter un peu de douceur : Maxwel Cornet. Alors que Rudi Garcia s’apprêtait à le faire sortir, l’ailier ivoirien distille un centre téléguidé au second poteau sur le crâne de Jeff Reine-Adélaïde qui n’a plus qu’à pousser le cuir au ras du poteau de Matz Sels (1-2, 75e). Le plus dur est fait et Lyon peut tranquillement faire tourner le chronomètre, tandis que Mohamed Simakan continue de mettre les attaquants lyonnais dans sa poche. Reste que le talent du jeune défenseur ne suffit pas à Strasbourg pour empêcher la fin d'une série de cinq rencontres sans connaître la défaite, à la Meinau. Frustrant, ce Cornet.


Strasbourg (4-3-1-2) : Sels - Lala, Mitrović, Caci, Simakan - Djiku, Fofana (Da Costa, 82e), Liénard - Thomasson (Bellegarde, 77e) - Ajorque, Mothiba (Zohi, 89e). Entraîneur : Thierry Laurey.

Lyon (4-3-3) : Lopes - Tete, Marcelo, Denayer, Koné (Dubois, 66e puis Rafael, 83e) - Caqueret, Tousart, Reine-Adélaïde - Cornet, Dembélé (Andersen, 90e+4), Terrier. Entraîneur : Rudi Garcia.


Par Steven Oliveira
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié




Dans cet article


Partenaires
Tsugi MAILLOTS FOOT VINTAGE Foot.Fr : Boutique De Foot : Maillot, Survêtement, Chaussures, Ballons Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Un autre t-shirt de foot est possible Olive & Tom

Hier à 16:24 Viens mater OL - Leipzig lors d'une projo So Foot de la dernière chance
Hier à 12:10 Kyle Walker pousse à bout ses voisins 14
Partenaires
Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Tsugi Olive & Tom MAILLOTS FOOT VINTAGE Foot.Fr : Boutique De Foot : Maillot, Survêtement, Chaussures, Ballons Un autre t-shirt de foot est possible