Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 0 Résultats Classements Options
  1. //
  2. //
  3. // PSG-OM

Comment le PSG peut-il se faire pardonner ?

Battu par Manchester United en huitièmes de finale de Ligue des champions, le Paris Saint-Germain va retrouver pour la première fois depuis cette élimination le Parc des Princes à l’occasion du Classique face à l’OM. Et l’ambiance risque d’être tendue. Voici donc quelques idées pour que Paris réussisse à se faire pardonner auprès de ses supporters.

Modififié
  • En infligeant une manita à l’OM


    C’est sans l’appui du Collectif Ultras Paris que le PSG va devoir affronter l’Olympique de Marseille, ce dimanche soir au Parc des Princes. Du moins pendant les trente premières minutes de la rencontre, durant lesquelles le virage Auteuil sera en grande partie vide avant de se remplir. Si les messages véhéments à l’encontre des joueurs et des dirigeants devraient être nombreux à la suite de l’élimination du PSG en huitièmes de finale de Ligue des champions, les Parisiens vont devoir batailler pour retourner l’opinion des supporters.


    Pour cela, rien de mieux que d’infliger une cinglante défaite au meilleur ennemi marseillais. À ce petit jeu, une victoire 5-0 pourrait faire l’affaire, les supporters parisiens ne pouvant pas se retenir de célébrer le plus large succès lors d’un Classique. Et une main tendue est tout de même bien plus jolie qu’un doigt levé.

  • En faisant marquer un triplé à Choupo-Moting


    Resté sur le banc durant le match retour face à Manchester United, Eric Maxim Choupo-Moting est assez logiquement moins visé que ses coéquipiers par les critiques des supporters. Il faut dire que l’attaquant camerounais est depuis quelques mois maintenant le véritable chouchou du Parc des Princes, malgré son manque de réussite face au but, en raison de sa sympathie. Mais aussi et surtout parce qu’il est l’un des rares joueurs – avec Thiago Silva, Marquinhos et Kimpembe – à rester de longues minutes devant le virage Auteuil à chaque fin de match.


    Il paraît donc évident que si Eric Maxim Choupo-Moting – qui a retrouvé le chemin des filets face à Dijon cette semaine (4-0) – s’offre un triplé face à l’Olympique de Marseille, les supporters parisiens auraient du mal à ne pas chanter à la gloire de leur mascotte. À Kylian Mbappé de se sacrifier pour faire briller son coéquipier, et ainsi remettre les choses à plat avec le public. Seul inconvénient de cette méthode, elle pourrait donner des regrets aux supporters de ne pas avoir vu Choupo-Moting lors du match retour face à Manchester United.

  • En demandant à Thilo Kehrer de tacler sévèrement Bouna Sarr


    Quelques minutes après la défaite du PSG face à Manchester United, Bouna Sarr s’était empressé de se saisir de son téléphone portable pour remercier le club anglais sur son compte Twitter. Si le latéral droit marseillais avait refusé que l’on y voit du chambrage en prétextant « avoir toujours été fan de Manchester United » , ce n’est pas forcément l’avis des supporters et des joueurs parisiens qui n’ont pas oublié que Bouna Sarr est à l’origine de la blessure à la cheville de Neymar avant le huitième de finale retour de Ligue des champions 2018 face au Real Madrid.



    Résultat, Thilo Kehrer pourrait se venger tel Sylvain Armand sur Fabrice Fiorèse en 2004 en venant mettre un gros tacle par derrière sur le latéral droit marseillais. Pas pour le blesser, mais seulement pour faire réagir le public – qui se sentirait obligé d’applaudir et de pousser une équipe en infériorité numérique – et permettre à Kehrer de se faire pardonner pour son match face à Manchester United. Attention tout de même à ne pas faire comme Sylvain Armand, et à attendre la demi-heure de jeu avant de passer à l’acte.

  • En battant le record de points et de buts marqués en Ligue 1


    Éliminé de la Ligue des champions et de la Coupe de la Ligue, le PSG terminera quoi qu’il arrive la saison avec moins de trophées que l’an dernier. Difficile alors de se rattraper auprès des supporters, même en battant le rival de l'OM. Heureusement, Paris peut toujours faire tomber quelques records cette saison afin de rendre à nouveau fier le public. Parmi eux, le nombre de points gagnés (96) et de buts marqués (118) en championnat.



    Si le premier, qui appartient déjà au PSG version 2015-2016, devrait être atteint assez facilement – Paris étant déjà à 74 points après 27 journées –, le second semble bien plus difficile à aller chercher. Il faudrait en effet que les potes de Kylian Mbappé plantent en moyenne 3,27 buts lors des onze dernières journées pour dépasser les 118 pions du RC Paris en 1960. Il va donc falloir accélérer, puisque cette saison, Paris marque « seulement » 3,07 buts par match. Heureusement que Neymar est proche d'un retour.

  • En suivant les conseils de Cosmopolitan


    15 février 2019. Alors que Paris vient de s’imposer à Manchester United et se voit déjà en quarts de finale de C1, Cosmopolitan, visiblement visionnaire, dégaine un article intitulé : « Comment s’excuser dans les règles de l’art ? » Un mois plus tard, l’article en question est la principale inquiétude des joueurs parisiens. Pour le site internet, la réponse est simple : il faut « écrire des excuses » , « se préparer au rejet » , « s’excuser en personne » ou encore « être sincère et avoir de l’empathie » . Fidèle lecteur de Cosmopolitan, Presnel Kimpembe a visiblement lu l’article avant de tourner sa vidéo. Dommage qu’il ait sauté le point « choisir le bon moment pour s’excuser » .

  • En tentant de passer les huitièmes de finale de Ligue des champions en 2020


    Probablement le seul moyen pour Paris de se réconcilier totalement avec son public.

    par Steven Oliveira
    Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
  • Modifié




    Dans cet article


    Hier à 17:59 La Fifpro réclame des remplacements temporaires 31 Hier à 17:48 Un nouveau format pour la Ligue des champions à l'étude 127