Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéoPhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 0 Résultats Classements Options
  1. // CDM 1998
  2. //

Comment des médecins français ont failli tuer Ronaldo en 1998

Modififié
Retour sur un mythe.

France Football est revenu sur les jours précédant la finale de Coupe du monde 1998 entre la France et le Brésil. Et ce n'est pas la fameuse intoxication alimentaire sur laquelle les journalistes de FF reviennent, mais plutôt sur le malaise de Ronaldo.


En effet, Roberto Carlos découvre son coéquipier en plein malaise dans sa chambre d'hôtel, et décide alors d'appeler les urgences. Une fois à l'hôpital, le latéral gauche décrit ce malaise comme une crise d'épilepsie, que les médecins vont s'empresser de soigner. Cependant, il ne s'agissait pas d'une crise d'épilepsie, mais cardiaque : « Les médecins français se sont fiés au diagnostic de la crise d'épilepsie émise par Roberto Carlos et non par un médecin. Ils lui ont donné un médicament très puissant, bon pour l'épilepsie, mais pas recommandé pour les problèmes cardiaques. Ils ont donné un sédatif très lourd, le Gardenale, qui a été utilisé par Marylin Monroe pour se suicider. Ce sédatif réduit et inhibe fortement l'activité cérébrale  » , expliquait Bruno Caru sur la chaîne Mediaset en 2012 et repris par France Football par la suite.

C'est donc pour cela qu'il n'a pas vu Fabien Barthez sortir. CAR
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


Dans cet article